Dieudonné Niangouna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dieudonné (homonymie).
Dieudonné Niangouna
Naissance
Brazzaville
Activité principale
dramaturge, acteur, metteur en scène
Auteur
Langue d’écriture français

Dieudonné Niangouna, né en à Brazzaville au Congo, est un auteur dramatique, metteur en scène et acteur[1].

Parcours[modifier | modifier le code]

Dieudonné Niangouna est depuis 2004 le directeur artistique du festival Mantsina sur scène[2] qui se tient chaque mois de décembre à Brazzaville.

En 2013, il est artiste associé au festival d'Avignon[3].

Il s'oppose en 2015 au projet de réforme constitutionnelle proposé par Denis Sassou N'Guesso au référendum en signant une lettre ouverte « Nous ne sommes pas tous des Néron »[4].

L'édition 2015 du festival Mantsina sur scène, dédiée à Sony Labou Tansi dont ce sont les 20 ans de la mort, abandonne les lieux de théâtre institutionnels de Brazzaville pour se produire dans les rues et les parcelles à la rencontre du public, ce qui sera interprété comme une conséquence de l'engagement de Dieudonné Niangouna[5]. Il précisera cependant avoir eu dès l'origine de cette douzième édition le projet de jouer « hors les murs ».

Œuvres[modifier | modifier le code]

Pièces[modifier | modifier le code]

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 5 octobre 2011, « Théâtre : Dieudonné Niangouna, un fou de la parole en route pour Avignon 2013 », sur starducongo.com (consulté le 10 septembre 2013).
  2. Site web du festival.
  3. a et b « Avignon : combat des chefs entre Stanislas Nordey et Dieudonné Niangouna », sur Les Inrocks, (consulté le 10 septembre 2013).
  4. Voir sur telerama.fr.
  5. Voir sur lefigaro.fr.
  6. Didier Méreuze, « Dieudonné Niangouna surcharge sa barque », sur la-croix.com, (consulté le 10 septembre 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Amélie Thérésine, Le Théâtre de Dieudonné Niangouna. Corps en scène et en parole, Châtenay-Malabry, France, Acoria éditions, 2013, 154 p. (ISBN 978-2-35572-116-8)

Liens externes[modifier | modifier le code]