Léone Nogarède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Léone Nogarède
Description de cette image, également commentée ci-après
Léone Nogarède dans le rôle de la reine (Richard II de Shakespeare) au Festival d'Avignon de 1947.

Naissance (93 ans)
Beuvry, Pas-de-Calais, Drapeau de la France France
Activité principale Comédienne
Activités annexes Critique d'art
Années d'activité 1946-1956 / 2010
Collaborations Jean Vilar, Jeanne Moreau, Maria Casarès
Formation ENSATT
Maîtres Louis Jouvet
Conjoint Yves Brainville
Famille Olivia Grandville (sa troisième fille, chorégraphe)

Léone Nogarède (dite Léone Laisner) est une comédienne de théâtre et une critique d'art française née le à Beuvry dans le Pas-de-Calais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de l'ENSATT dans les années 1940, elle se lie entre autres avec Maurice Ronet et Loleh Bellon.

Elle épouse, fin 1946, Yves Brainville, lui aussi comédien et dramaturge.

En 1947 elle participe au premier Festival d'Avignon avec Jean Vilar et joue à ses côtés le rôle de la reine dans Richard II de Shakespeare tandis que Jeanne Moreau est sa suivante. Elle reprend ce même rôle aux festivals suivants de 1948 et 1949. Avignon conserve d'elle, outre une fresque qui la représente aux côtés de Maria Casarès, la robe qu'elle portait peinte par Léon Gischia (musée de la Maison Jean Vilar).

Dans les années 1950, elle poursuit sa carrière à Paris sous le pseudonyme de Léone Laisner. Au cours du premier Festival d'Angers, elle rencontre Maria Casarès et Albert Camus (alors directeur et metteur en scène du festival).

En 1956, à la suite d'une grave maladie qui l'a forcée à s'éloigner des planches pendant trois ans, elle abandonne le théâtre.

Entre 1959 et 1964, Léone Nogarède et Yves de La Grandville ont trois filles, qui deviendront toutes artistes : Nathalie de La Grandville (peintre), Camille Grandville (comédienne) et Olivia Grandville (chorégraphe et danseuse).

Intéressée depuis longtemps par la peinture, elle fait alors carrière comme critique d'art. Nommée secrétaire générale internationale de l'AICA France en 1988, elle démissionne en 1993 en raison de l'état de santé de son mari, disparu la même année.

En 2010, elle remonte sur les planches d'Avignon (sous le nom de Nogarède) dans Une Semaine d'Art en Avignon, spectacle monté par sa fille, la chorégraphe et danseuse Olivia Grandville. La tournée se poursuit jusqu'en 2015, sur plusieurs scènes françaises.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  1. « La Tragédie du roi Richard II - Festival d'Avignon », sur www.festival-avignon.com (consulté le 27 décembre 2017)