Kompienga (province)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kompienga
Kompienga (province)
Le lac-réservoir de la Kompienga.
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Est
Statut Province
Départements 3
Chef-lieu Pama
Haut-commissaire
Mandat
M. Lamine Soulama
(2016-[1])
Code ISO 3166-2 BF-KMP
Code INSD 35
Démographie
Population 117 672 hab. (2019[2])
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 11° 25′ 00″ nord, 0° 55′ 00″ est
Superficie 6 967 km2
Divers
Fuseau horaire UTC +0
Indicatif téléphonique +226
Localisation
Localisation de Kompienga
Localisation de la province de la Kompienga (en rouge) au Burkina Faso.
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
City locator 13.svg
Kompienga

La Kompienga est une des 45 provinces du Burkina Faso, située dans la région de l’Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Nature et environnement[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

  • En 1985, la province comptait 23 818 habitants recensés (3,42 hab./km2)[3],[4]
  • En 1996, la province comptait 40 766 habitants estimés (5,85 hab./km2)[3],[5].
  • En 1997, la province comptait 73 949 habitants estimés (10,61 hab./km2), après correction des sous-estimations (avec des villages oubliés dans le décompte, à la suite d'erreurs de traitement peut-être liées à la confusion entre la province entière d'une part et le département (ou la commune) homonyme très probablement omis du total). Des études ultérieures ont également montré de nombreuses sous-estimations dans les résultats du recensement de 1996 et sans doute aussi celui de 1985, notamment dans les départements très ruraux à l'habitat très dispersé ou ceux ayant des populations agricoles nomades de façon saisonnière ou migrantes dans les zones frontalières, encore mal comptabilisées avec les méthodes d'alors.
  • En 2003, la province comptait 75 662 habitants estimés (10,86 hab./km2)[6].
  • En 2006, la province comptait 75 867 habitants recensés (10,89 hab./km2)[3],[7].
  • En 2010, la province comptait 89 955 habitants estimés (12,91 hab./km2)[8].
  • En 2019, la province comptait 117 672 habitants recensés (16,89 hab./km2)[2].

Principales localités[modifier | modifier le code]

Ne sont listées ici que les localités de la province ayant atteint au moins 3 000 habitants dans les derniers recensements (ou estimations de source officielles). Les données détaillées par ville, secteur ou village du dernier recensement général de 2019 ne sont pas encore publiées par l'INSD (en dehors des données préliminaires par département).

Ville ou village Coordonnées Altitude Population
Est. 2003[6] Rec. 2006[7]
Kompienga 11° 04′ 54″ N, 0° 43′ 25″ E 5 000 hab. 8 844 hab.
Pama 11° 14′ 41″ N, 0° 42′ 42″ E 6 394 hab. 8 541 hab.
Nadiagou 11° 09′ 28″ N, 0° 50′ 21″ E 3 255 hab. 7 063 hab.
Kompiembiga (ou Kompienbiga) 11° 16′ 49″ N, 0° 36′ 03″ E 4 745 hab. 6 462 hab.
Pognoa-Sankoado 11° 01′ 38″ N, 0° 35′ 02″ E 2 223 hab. 3 013 hab.
Tambarga 11° 26′ 44″ N, 1° 12′ 58″ E 3 052 hab. 2 749 hab.

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Chef-lieu et haut-commissariat[modifier | modifier le code]

Pama est le chef-lieu de la province, administrativement dirigée par un haut-commissaire, nommé par le gouvernement et placé sous l'autorité du gouverneur de la région. Le haut-commissaire coordonne l'administration locale des préfets nommés dans chacun des départements.

Hauts-commissaires de la province de la Kompienga.
Période Identité Fonction précédente Observation
8 juillet 2016 En cours M. Lamine Soulama Administrateur civil [1]
Secrétaires généraux de la province de la province de la Kompienga.
Période Identité Fonction précédente Observation
8 juillet 2016 En cours M. Koudtiga Théophile Ouédraogo Administrateur civil [1]

Départements ou communes[modifier | modifier le code]

Localisation des trois départements ou communes de la province de la Bompienga, formant également le district sanitaire de Pama[8].

La province des Balé est administrativement composée de trois départements ou communes.

Deux sont des communes rurales, Pama est une commune urbaine dont la ville chef-lieu, subdivisée en quatre secteurs urbains (bien que la plus grande partie de son territoire hors d'une frange sud-ouest soit rurale, couverte par deux immenses réserves naturelles nationales, non rattachées à un de ces secteurs car hors des compétences territoriales de la commune, seulement celles de l'État via le préfet du département), est également chef-lieu de la province :

Département
ou commune
Type de
commune
Subdivisions[9],[10] Chef-lieu Population
Est. 2003[6] Rec. 2006[7] Rec. 2019[2]
Kompienga rurale 17 villages Kompienga 22 713 29 286 45 970
Madjoari rurale 8 villages Madjoari 8 541 9 285 9 980
Pama urbaine 1 ville (4 secteurs)
et 12 villages
Pama
(chef-lieu de province)
26 385 37 296 61 722(p.)
3 départements
ou communes
1 ville (4 secteurs)
et 37 villages
Total 57 639 75 867 117 672
  • (p.) : département ou commune partiellement recensé en raison de difficultés sécuritaires ;
    population totale estimée par une analyse complémentaire.

Jumelages et accords de coopération[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Santé et éducation[modifier | modifier le code]

Les trois communes de la province forment le district sanitaire de Pama au sein de la région[8].

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Conseil des Ministres : vaste mouvement des hauts-commissaires et des préfets », sur lepays.bf, Gouvernement du Burkina Faso, (consulté le )
  2. a b et c Rapport préliminaire du recensement général de la population et de l'habitat de 2019, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, , 76 p., PDF (lire en ligne[archive]), p. 43-44.
  3. a b et c « Tableau 03.16 : Population et densité par région et province des trois derniers recensements généraux de la population et de l'habitation jusqu'en 2006 » [archive], sur INSD.bf, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, (consulté le )
  4. François Guillerme, « Les 45 provinces du Burkina Faso » [archive], sur Burkina Kibaré (kibare.club.fr) (consulté le ).
  5. Direction de la démographie, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 1996, gouvernement du Burkina Faso, , 326 p., PDF (lire en ligne[archive])
  6. a b et c « Liste des villes et villages et démographie de la région de l'Est » [archive], sur le site des communes du Burkina Faso, gouvernement du Burkina Faso, (consulté le ).
  7. a b et c « Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 2006 » [archive] [xls], sur site HDX–Open data Burkina Faso (consulté le ).
    Bureau central du recensement, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, Recensement général de la population et de l'habitation de 2006. Résultats définitifs., Ouagadougou, Ministère de l’Économie et des finances, Burkina Faso, , 52 p., PDF (lire en ligne[archive])
    Bureau central du recensement, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, Rapport préliminaire du recensement général de la population et de l'habitat de 2006, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, , PDF (lire en ligne[archive]).
  8. a b et c Carte sanitaire 2010, Ministère de la Santé, Burkina Faso, , 133 p., PDF (lire en ligne[archive]), p. 8-9.
  9. « Mémorandum sur la détermination du nombre de sièges des conseillers municipaux par villages et par secteurs dans le cadre des élections locales du 2 décembre 2012 » [archive] [PDF], sur CENI.bf, Commission électorale nationale indépendante (CENI), Burkina Faso, (consulté le ).
    « Démographie et répartition des conseillers par circonscription » [archive] [xls], sur LeFaso.net, (consulté le ).
  10. Élections municipales du 22 mai 2016 – Statistiques des bureaux de vote par communes/arrondissements, Commission électorale nationale indépendante (CENI), Burkina Faso, , 490 p., PDF (lire en ligne[archive]).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]