Oudalan (province)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Oudalan
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Sahel
Statut Province
Départements 5
Chef-lieu Gorom-Gorom
Code ISO 3166-2 BF-OUD
Code INSD 19
Démographie
Population 158 146 hab. (2019[1])
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 14° 37′ 49″ nord, 0° 23′ 30″ ouest
Superficie 10 069 km2
Divers
Fuseau horaire UTC +0
Indicatif téléphonique +226
Localisation
Localisation de Oudalan
Localisation de la province de l'Oudalan (en rouge) au Burkina Faso.
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
City locator 13.svg
Oudalan

L’Oudalan est une des 45 provinces du Burkina Faso, située dans la région du Sahel.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation et environnement[modifier | modifier le code]

La province est située au nord du Burkina Faso. Elle est frontalière du Mali au nord-ouest et au nord, du Niger à l’est, de la province du Séno au sud-est et au sud, et de la province du Soum au sud-ouest et à l’ouest.

Démographie[modifier | modifier le code]

  • En 1985, la province comptait 106 194 habitants recensés (10,55 hab/km2)[2],[3].
  • En 1996, la province comptait 137 160 habitants recensés (13,62 hab/km2)[2],[4].
  • En 1997, la province comptait 136 583 habitants estimés (13,57 hab/km2).
  • En 2003, la province comptait 162 937 habitants estimés (16,18 hab/km2)[5].
  • En 2006, la province comptait 195 964 habitants recensés (19,46 hab/km2)[6].
  • En 2010, la province comptait 221 565 habitants estimés (22,00 hab/km2)[7].
  • En 2019, la province comptait 158 146 habitants recensés (15,71 hab/km2)[1]

Principales localités[modifier | modifier le code]

Ne sont listées ici que les localités de la province ayant atteint au moins 4 000 habitants dans les derniers recensements (ou estimations de source officielles). Les données détaillées par ville, secteur ou village du dernier recensement général de 2019 ne sont pas encore publiées par l'INSD (en dehors des données préliminaires par département).

Ville ou village Coordonnées Altitude Population
Est. 2003[réf. nécessaire] Rec. 2006[6]
Gorom-Gorom 14° 26′ 40″ N, 0° 14′ 04″ O m 6 571 hab. 8 882 hab.
Déou 14° 36′ 04″ N, 0° 43′ 07″ O m 8 024 hab. 7 878 hab.
Markoye 14° 38′ 32″ N, 0° 02′ 06″ E m hab. 3 724 hab.
Korizéna m hab. 3 648 hab.
Beiga m hab. 3 114 hab.

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Chef-lieu et haut-commissariat[modifier | modifier le code]

Départements ou communes[modifier | modifier le code]

Départements de l'Oudalan, formant également le district sanitaire de Gorom-Gorom[7].

La province de l'Oudalan est administrativement composée de cinq départements ou communes. Quatre sont des communes rurales, Gorom-Gorom est une commune urbaine dont la ville chef-lieu, subdivisée en 5 secteurs urbains, est également chef-lieu de la province :

Département
ou commune
Type de
commune
Subdivisions[8],[9] Chef-lieu Population
Est. 2003[5] Rec. 2006[6] Rec. 2019[1]
Déou rurale 14 villages Déou 22 978 25 321 31 431 (p.)
Gorom-Gorom urbaine 1 ville (5 secteurs)
et 82 villages
Gorom-Gorom
(chef-lieu de province)
83 076 106 346 72 407
Markoye rurale 27 villages Markoye 25 986 27 478 28 476
Oursi rurale 21 villages Oursi 14 309 15 806 16 999
Tin-Akoff rurale 17 villages Tin-Akoff 16 588 21 013 8 833
5 départements
ou communes
1 ville (5 secteurs)
et 161 villages
Total 162 937 195 964 158 146
  • (p.) : département ou commune partiellement recensé en raison de difficultés sécuritaires ;
    population totale estimée par une analyse complémentaire.

Jumelages et accords de coopération[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Santé et éducation[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Rapport préliminaire du recensement général de la population et de l'habitat de 2019 » [PDF], sur INSD.bf, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, (consulté le ), p. 41 et 54.
  2. a et b « Tableau 03.16 : Population et densité par région et province des trois derniers recensements généraux de la population et de l'habitation jusqu'en 2006 » [archive], sur INSD.bf, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, (consulté le )
  3. François Guillerme, « Les 45 provinces du Burkina Faso » [archive], sur Burkina Kibaré (kibare.club.fr) (consulté le ).
  4. Direction de la démographie, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 1996, gouvernement du Burkina Faso, , 326 p., PDF (lire en ligne), p. 144-149
  5. a et b « Liste des villes et villages et démographie de la région du Sahel » [archive], sur le site des communes du Burkina Faso, gouvernement du Burkina Faso, (consulté le ).
  6. a b et c « Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 2006 » [xls], sur site HDX–Open data Burkina Faso (consulté le ).
    Bureau central du recensement, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, Recensement général de la population et de l'habitation de 2006. Résultats définitifs., Ouagadougou, Ministère de l’Économie et des finances, Burkina Faso, , 52 p., PDF (lire en ligne)
    Bureau central du recensement, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, Rapport préliminaire du recensement général de la population et de l'habitat de 2006, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, , PDF (lire en ligne [archive]).
  7. a et b Carte sanitaire 2010, Ministère de la Santé, Burkina Faso, , 133 p., PDF (lire en ligne), p. 95-96.
  8. « Mémorandum sur la détermination du nombre de sièges des conseillers municipaux par villages et par secteurs dans le cadre des élections locales du 2 décembre 2012 » [PDF], sur CENI.bf, Commission électorale nationale indépendante (CENI), Burkina Faso, (consulté le ), p. 6-9.
  9. « Élections municipales du 22 mai 2016 – Statistiques des bureaux de vote par communes/arrondissements » [PDF], sur LeFaso.net, Commission électorale nationale indépendante (CENI), Burkina Faso, (consulté le ), p. 2-11.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]