Soum (province)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Soum
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Sahel
Statut Province
Départements 9
Chef-lieu Djibo
Code ISO 3166-2 BF-SOM
Code INSD 26
Démographie
Population 363 633 hab. (2019[1])
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 14° 06′ nord, 1° 38′ ouest
Superficie 12 222 km2
Divers
Fuseau horaire UTC +0
Indicatif téléphonique +226
Localisation
Localisation de Soum
Localisation de la province du Soum (en rouge) au Burkina Faso.
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
City locator 14.svg
Soum

Le Soum est une des 45 provinces du Burkina Faso située dans la région du Sahel. Son chef-lieu est Djibo.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

  • En 1985, la province comptait 186 812 habitants recensés (15,28 hab/km2)[2],[3].
  • En 1996, la province comptait 252 993 habitants recensés (20,70 hab/km2)[2].
  • En 1997, la province comptait 253 867 habitants estimés (20,77 hab/km2).
  • En 2006, la province comptait 348 341 habitants recensés (28,50 hab/km2)[2],[4].
  • En 2019, la province comptait 363 633 habitants recensés (29,75 hab/km2)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La région a été conquise au XVIIe siècle par les Peuls, qui sont encore aujourd'hui majoritaires dans la province. Trois chefferies coutumières peules y détiennent le pouvoir[5].

La province est depuis 2015 l'un des cadres de l'insurrection djihadiste au Burkina Faso. La gendarmerie d'Inata, dans l'ouest de la province, a été attaquée deux fois par des djihadistes, en octobre 2018 et en novembre 2021.

Administration[modifier | modifier le code]

Chef-lieu et haut-commissariat[modifier | modifier le code]

Départements[modifier | modifier le code]

Départements du Soum.

La province du Soum est adminsitrativement composée de neuf départements, dont une commune urbaine :

  • Djibo (siège du chef-lieu de la province),

et huit communes rurales :

Jumelages et accords de coopération[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Santé et éducation[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Rapport préliminaire du recensement général de la population et de l'habitat de 2019, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, , 76 p., PDF (lire en ligne), p. 41 et 55.
  2. a b et c « Tableau 03.16 : Population et densité par région et province des trois derniers recensements généraux de la population et de l'habitation jusqu'en 2006 » [archive], sur INSD.bf, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, (consulté le )
  3. François Guillerme, « Les 45 provinces du Burkina Faso » [archive], sur Burkina Kibaré (kibare.club.fr) (consulté le ).
  4. « Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 2006 » [xls], sur site HDX–Open data Burkina Faso (consulté le ).
    Bureau central du recensement, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, Recensement général de la population et de l'habitation de 2006. Résultats définitifs., Ouagadougou, Ministère de l’Économie et des finances, Burkina Faso, , 52 p., PDF (lire en ligne)
    Bureau central du recensement, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, Rapport préliminaire du recensement général de la population et de l'habitat de 2006, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, , PDF (lire en ligne[archive]).
  5. Morgane Le Cam, « Comment est né Ansaroul Islam, premier groupe djihadiste de l’histoire du Burkina Faso », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]