Gaoua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gaoua
Une rue de Gaoua
Une rue de Gaoua
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Sud-Ouest
Province Poni
Département Gaoua
Coordonnées 10° 19′ N 3° 10′ O / 10.316666666667, -3.166666666666710° 19′ Nord 3° 10′ Ouest / 10.316666666667, -3.1666666666667

Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso

Voir la carte administrative du Burkina Faso
City locator 14.svg
Gaoua

Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso

Voir la carte topographique du Burkina Faso
City locator 14.svg
Gaoua

Gaoua est la capitale de la Province de Poni et la capitale du peuple Lobi, connu pour son indépendance et la richesse de sa culture et de son art. Elle est située dans la région Sud-Ouest du Burkina Faso.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est située au Sud-Ouest de Ouagadougou, à 381 km de la capitale du Burkina Faso, presque à la frontière de la Côte d'Ivoire et du Ghana.Son climat est plus clément que le nord du pays et la verdure plus abondante. C'est la capitale du pays Lobi.

Religion[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des évêques de Gaoua.

La cathédrale du Sacré-Cœur de Gaoua est le siège d'un évêché catholique créé le 30 novembre 2011.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Gaoua possède un aéroport (code AITA : XGA).

Économie[modifier | modifier le code]

Le marché du dimanche est très important.

Curiosités[modifier | modifier le code]

Vente de poterie lobi
Le musée régional des civilisations du Sud-Ouest 
situé près de la préfecture, a été créé en 1990 par la Française Madeleine Père[1] (1923-2002). Elle a écrit une thèse sur la tribu lobi et a vécu près de Gaoua jusqu'à sa mort. Le musée abrite une présentation de la culture et des traditions des populations lobi, mais aussi birifor, dagara, puguli, touni et gan.
Marché de l'or 
à Doudou, à 14 km de Gaoua, se trouve le marché de l'or où se rassemblent les femmes qui vendent et achètent les pépites d'or qu'elles ont trouvées en tamisant l'eau des mares du pays lobi. Ce marché a la particularité d'être interdit aux hommes.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Madeleine Père, 1923-2002. In: Journal des africanistes. 2003, tome 73 fascicule 2, p. 165-169 [lire en ligne]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Claude Klotchkoff, « Gaoua », in Le Burkina Faso aujourd'hui, Éditions du Jaguar, Paris, 2011, p. 137-141 (ISBN 9782869504523)
  • (en) Lawrence Rupley, Lamissa Bangali et Boureima Diamitani, « Gaoua », in Historical Dictionary of Burkina Faso, Rowman & Littlefield, 2013 (éd. révisée), p. 87-88 (ISBN 9780810867703)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :