Pama (Burkina Faso)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pama
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Est
Province Kompienga
Département
ou commune
Pama
Démographie
Population 8 541 hab. (2006[1])
Géographie
Coordonnées 11° 14′ 42″ nord, 0° 42′ 44″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
City locator 13.svg
Pama
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte administrative du Burkina Faso
City locator 13.svg
Pama

Pama est une ville du département et la commune urbaine de Pama, dont elle est le chef-lieu, située dans la province de la Kompienga de la région Est au Burkina Faso. La ville est également le chef-lieu de la province.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation et environnement[modifier | modifier le code]

Pama se trouve à 100 km au sud de Fada N’Gourma, le chef-lieu de la région.

Démographie[modifier | modifier le code]

La ville est subdivisée en quatre secteurs urbains, totalisant 8 541 habitants recensés (données de population consolidées en 2012 issues du recensement général de la population de 2006[1]) :

  • Secteur 1 (1 158 habitants)
  • Secteur 2 (4 595 habitants)
  • Secteur 3 (1 367 habitants)
  • Secteur 4 (1 421 habitants)

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

La ville dispose d'un aérodrome situé à 2 km au nord-ouest du centre-ville.

Elle est traversée par la route nationale 18 reliant la capitale régionale Fada N’Gourma à la frontière béninoise, via la zone de Koalou/Kourou revendiquée par les deux pays (prolongée ensuite par la route RNIE 3 au Bénin vers Dassa-Zoumè au centre-sud du pays).

Santé et éducation[modifier | modifier le code]

Pama accueille le centre hospitalier de son district sanitaire homonyme, avec une antenne chirurgicale[2].

La ville possède trois écoles primaires publiques (les écoles A dans le secteur 1, B dans le secteur 3, l'école de Diapienga dans le secteur 2), un centre communautaire et une maison de la Femme[3].

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [xls] Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 2006 sur le site HDX–Open data Burkina Faso, consulté le 14 janvier 2019.
  2. [PDF] Carte sanitaire 2010, Ministère de la Santé, p. 68, consulté le 25 décembre 2018.
  3. [PDF] « Élections municipales du 22 mai 2016 – Statistiques des bureaux de vote par communes/arrondissements », LeFaso.net, 22 mai 2016, p. 295.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]