Centre-Nord (Burkina Faso)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Centre-Nord (homonymie).
Centre-Nord
Image illustrative de l'article Centre-Nord (Burkina Faso)
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Type Région
Provinces 3
Chef-lieu Kaya
Président du conseil régional Adama SAWADOGO
(2016-2020)
Code ISO 3166-2 BF-05
Code INSD 06
Démographie
Population 1 547 565 hab. (2015)
Densité 78 hab./km2
Géographie
Coordonnées 13° 15′ nord, 1° 00′ ouest
Superficie 19 840 km2
Divers
Fuseau horaire UTC +0
Indicatif téléphonique +226
Localisation
Localisation de la région Centre-Nord (en rouge) au Burkina Faso.
Localisation de la région Centre-Nord (en rouge) au Burkina Faso.

Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso

Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
City locator 12.svg
Centre-Nord

Le Centre-Nord est une des 13 régions collectivités du Burkina Faso.

Histoire[modifier | modifier le code]

La région a été administrativement créée le 2 juillet 2001, en même temps que 12 autres.

Situation[modifier | modifier le code]

Le chef-lieu de la région, Kaya est situé à environ 100 km de la capitale Ouagadougou sur la Route Nationale n°3.

La Région est limitée au Nord par la région du Sahel, au Sud par les Régions du plateau Central et du Centre-Est, à l’Est par la Région de l’Est et à l’Ouest par la Région du Nord.

Provinces[modifier | modifier le code]

La région Centre-Nord comprend 3 provinces :

Démographie[modifier | modifier le code]

Population :

  • 1 058 305 habitants en 2002.
  • 1 416 895 habitants en 2012.

Administration[modifier | modifier le code]

Conformément à la loi 040/98/AN du 3 août 1998 fixant l’organisation et le découpage du territoire en circonscriptions administratives et en collectivités territoriales, la région est, administrativement, subdivisée en trois (03) provinces, vingt-huit (28) départements et neuf-cent vingt-quatre (924 villages)

Le chef-lieu de la région est établi à Kaya.

Depuis 2014, la région est dirigée par le gouverneur Nandy SOME/DIALLO. Les provinces sont dirigées par des Haut-Commissaires et les départements par des Préfets. Les responsables administratifs (Gouverneur, hauts-commissaires et préfets) sont nommés par le gouvernement.

Région, collectivité territoriale[modifier | modifier le code]

A la faveur de la communalisation intégrale du territoire, le Burkina Faso a été subdivisé en collectivités territoriales : La région et la commune. Les collectivités jouissent d’un transfert de compétences et sont dirigées par des représentants élus des populations locales (les conseils municipaux et les conseils régionaux).

La collectivité région du Centre-Nord est composée de 28 communes. Le conseil régional du Centre-Nord compte 56 conseillers à raison de 02 conseillers représentant chacune des communes de la région. On y dénombre seulement 08 femmes soit 14% contre 86% pour les hommes. Dans les postes de responsabilité, 01 seul est occupé par une femme contre 05 pour les hommes soit un taux de 17%.

L’actuel Conseil régional mis en place le 20 juin 2016 à la suite des élections municipales du 21 mai 2016 est présidé par monsieur Adama SAWADOGO. Il est le quatrième président de l’institution régionale après madame Nandy Somé/Diallo, gouverneure de la région, nommée présidente de la délégation spéciale régionale suite à la dissolution des collectivités le 17 novembre 2015 dans des circonstances de crise sociopolitique intervenue au Burkina Faso.

Le premier président du Conseil Régional fut monsieur André Léopold OUEDRAOGO (2006-2013). Monsieur Tangandé Emile IMA le succéda le 2013 jusqu’à la dissolution des collectivités territoriales le 17 novembre 2015.

Les domaines de compétence[modifier | modifier le code]

La loi portant code général des collectivités territoriales consacre onze domaines de compétences aux collectivités, qui doivent faire l’objet d’un transfert par le niveau central. Le transfert des compétences s’accompagnant d’un transfert des ressources financières, matérielles et humaines.

A l’instar des 12 autres collectivités régions et contrairement aux collectivités communales, la région du Centre-Nord n’a bénéficié du transfert effectif des compétences qu’en juillet 2014 par décret ministériel portants transfert des compétences à la région. Le transfert des ressources étant encore attendu. Ainsi, la région a désormais compétence sur 10 domaines à savoir :

  1. Le foncier ;
  2. L’aménagement du territoire, la gestion du domaine foncier et l’urbanisme ;
  3. L’environnement et la gestion des ressources naturelles ;
  4. Le développement économique et la planification ;
  5. La santé et l’hygiène ;
  6. L’éducation, la formation professionnelle et l’alphabétisation ;
  7. La culture, les sports et les loisirs ;
  8. La protection civile, l’assistance et les secours ;
  9. L’eau et l’électricité ;
  10. Les marchés, abattoirs et foires.

Le Plan Régional de Développement[modifier | modifier le code]

Afin de mieux jouer son rôle régalien d’espace de planification et de coordination des actions de développement socio-économique de la région, le conseil régional s’est doté d’un référentiel. Le Plan Régional de Développement (PRD) 2015-2019, élaboré de façon participative avec l’ensemble des couches socioprofessionnelles et les acteurs au développement, a été bâti sur quatre axes stratégiques à savoir :

1- Renforcement des secteurs de production;

2- Développement des secteurs de soutien à la production;

3- Développement du capital humain et protection sociale;

4- Renforcement de la gouvernance locale et de la participation citoyenne.

Le Conseil Régional entend arrimer ce référentiel de développement à la nouvelle politique nationale ; le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES).

Les symboles de la région[modifier | modifier le code]

  1. Une carte de la région du Centre-Nord symbolise l’appartenance à une même entité territoriale. Le contour rouge signifie l’intégrité et le dynamisme de ces vaillantes populations.
  2. Des Bras symbolisent la synergie d’action des forces vives, des corps constitués et de l’ensemble des acteurs au développement venant des quatre horizons pour porter haut les richesses économiques et culturelles de la région du Centre-Nord.
  3. Une calebasse symbolise l’hospitalité légendaire, caractéristique des populations de la région. Elle contient les potentialités et opportunités économiques et culturelles.
  4. Les couleurs nationales marquent l’attachement à la mère patrie, le Burkina Faso.
  5. Une devise « Solidarité – Travail – Progrès » est un cri d’appel à la participation citoyenne pour le développement humain durable.
  • · Solidarité : Appel à la fraternité et à la synergie d’actions des acteurs au développement afin de relever les défis qui s’offrent à eux.
  • · Travail : Appel au travail bien fait et à la participation citoyenne, conditions essentielles pour l’épanouissement véritable de l’individu et des populations.
  • · Progrès : la région aspire à un développement humain durable. Elle y parviendra grâce à l’unité d’actions, dans un sens élevé de patriotisme de ses filles et fils autour des partenaires au développement.

En somme, les armoiries signifient que le développement socio-économique auquel aspire la région du Centre-Nord passe nécessairement par l’union d’actions de tous les acteurs du développement dans la Solidarité, le Travail et le Progrès.

Vision de la région collectivité du Centre-Nord[modifier | modifier le code]

« Faire du Centre-Nord une région d’autosuffisance alimentaire dont la population est épanouie, promotrice de ses valeurs culturelles et qui accroit durablement sa contribution à la création de richesses au plan national à l’horizon 2025 ».

Objectif de la région collectivité du Centre-Nord[modifier | modifier le code]

 « Promouvoir un développement économique e[null t social durable de la région »]

Jumelages et accords de coopération[modifier | modifier le code]

La coopération décentralisée est le maillon faible de la Région du Centre-Nord. Le Conseil Régional s'atèle à ré-dynamisée la coopération Sud-Sud avec les région de Thiès au Sénégal, de Koumassi au Ghana et de San Pedro en république de Côte d'Ivoire et à nouer des relations Nord-Sud.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]