Dori (Burkina Faso)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dori.
image illustrant une localité du Burkina Faso
Cet article est une ébauche concernant une localité du Burkina Faso.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dori
Wendu, Winde[1]
Scène de rue à Dori
Scène de rue à Dori
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Sahel
Province Séno
Département Dori
Démographie
Population 21 078 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 14° 03′ Nord 0° 03′ Ouest / 14.05, -0.05
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso

Voir la carte administrative du Burkina Faso
City locator 14.svg
Dori

Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso

Voir la carte topographique du Burkina Faso
City locator 14.svg
Dori

Dori est une ville située au nord-est du Burkina Faso, chef-lieu du département portant le même nom située dans la province du Séno et dans la région du Sahel. Elle fait partie de la région historique du Liptako[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est de type sahélien.
La pluviométrie est d'environ 567 mm/an[2]. Les effets d'un changement climatique font peser des risques sur le bon déroulement du cycle de croissance des cultures pluviales[3].

Population[modifier | modifier le code]

Le recensement 2006 a comptabilisé 21 078 habitants.

La population est majoritairement peule, mais des Touareg, des Songhai et des Haoussas viennent régulièrement y faire du commerce[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Plusieurs personnalités s'y sont rendues, telles que l'explorateur allemand Heinrich Barth en juillet 1853 – qui décrit l'endroit comme particulièrement sec et inhospitalier – ou l'officier français Parfait-Louis Monteil qui y signe un traité avec le chef local le [2].

Dori a abrité en 2013 les festivités marquant la célébration du 53e anniversaire de l'indépendance du Burkina Faso[5].

Économie[modifier | modifier le code]

Chargement de bétail

Sa foire aux bestiaux et les couvertures décorées vendues au marché sont réputées[2].

Transports[modifier | modifier le code]

Train[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Ouagadougou Kaya Non précisé Niamey Cotonou

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Une mosquée à Dori

Jumelage[modifier | modifier le code]

Depuis 1984, la ville est jumelée avec la commune française d'Annecy-le-Vieux[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Désignation en arabe (Historical Dictionary of Burkina Faso, p. 60)
  2. a, b, c, d et e (en) Lawrence Rupley, Lamissa Bangali et Boureima Diamitani, Historical Dictionary of Burkina Faso, Rowman & Littlefield, 2013 (éd. révisée), p. 60 (ISBN 9780810867703)
  3. « D’ici à 2050, Dori risque de ne plus avoir de période humide », Le Hub rural, [1]
  4. « Mare de Dori : Lutte contre l’ensablement », lefaso.net, 8 février 2007 [lire en ligne]
  5. lefaso.net. Programme d’activités du 11 décembre 2013 à Dori. http://lefaso.net/spip.php?article56969&rubrique386
  6. « Coopération décentralisée entre Annecy-le-Vieux et Dori », site municipal d'Annecy-le-Vieux [2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Delmond, Retour à Dori : Burkina Faso, L'harmattan, 2007, 298 p. (ISBN 9782296039674) (roman)
  • Jean-Claude Klotchkoff, « Dori », in Le Burkina Faso aujourd'hui, Éditions du Jaguar, Paris, 2011, p. 133-134 (ISBN 9782869504523)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :