Juan Sandoval Íñiguez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sandoval.
Juan Sandoval Íñiguez
Image illustrative de l'article Juan Sandoval Íñiguez
Biographie
Naissance (82 ans)
à Yahualica (Mexique)
Ordination sacerdotale par le
card. Antonio Samorè
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de
Nostra Signora di Guadalupe e S. Filippo Martire
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Manuel Talamás Camandari
Dernier titre ou fonction Archevêque émérite de Guadalaraja
Archevêque de Guadalajara (Mexique)
21 avril 1994 – 7 décembre 2011
Précédent Juan Jesús Posadas Ocampo Francisco Robles Ortega Suivant
Évêque de Ciudad Juárez (Mexique)
11 juillet 1992 – 21 avril 1994
Évêque coadjuteur de Ciudad Juárez (Mexique)
3 mars 1988 – 11 juillet 1992

Blason
« Servus »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Juan Sandoval Íñiguez, né le à Yahualica de González Gallo (Jalisco, Mexique), est un cardinal mexicain de l'Église catholique, archevêque émérite de Guadalajara depuis décembre 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Juan Sandoval entre au séminaire en 1945 et puis se rend à l'Université pontificale grégorienne à Rome pour y poursuivre ses études.

Il est ordonné prêtre le à Rome pour le diocèse de Guadalajara.

Prêtre[modifier | modifier le code]

En 1961 il revient au Mexique et est nommé au séminaire de Guadalajara, Jalisco, où il est d'abord professeur puis recteur.

Évêque[modifier | modifier le code]

Le , il est nommé évêque coadjuteur de Ciudad Juárez, Chihuahua, diocèse dont il devient l'évêque titulaire le .

Il est investi comme archevêque de Guadalajara le , succédant à l'ancien archevêque assassiné, le cardinal Juan Jesús Posadas Ocampo.

Il se retire pour raison d'âge le 7 décembre 2011.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Lors du consistoire du , il est créé cardinal par le pape Jean-Paul II avec le titre de cardinal-prêtre de Nostra Signora di Guadalupe e San Filippo Martire in Via Aurelia.

Il participe au conclave de 2005 et à celui de 2013 qui élisent respectivement les papes Benoît XVI et François.

Au sein de la curie romaine, il est membre de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique, de la Congrégation pour l'éducation catholique, du Conseil pontifical pour la culture et de la Commission pontificale pour l'Amérique Latine.

Polémique homophobe[modifier | modifier le code]

Alors que, le 18 août 2010, la Cour suprême de Mexico valide l'adoption par les homosexuels, par neuf juges sur onze (sinon, ce serait discriminatoire, déclare la Cour), à la suite de l'adoption du mariage homosexuel dans ce même État fédéré que la même Cour avait déjà avalisé dès le 5 août, le cardinal Iniguez déclare « Les membres de la Cour ont été soudoyés par Marcelo Ebrard [le maire] », et ce, malgré la séparation de l'église et de l'État en vigueur au Mexique. Il ne s'est pas rétracté depuis malgré les injonctions gouvernementales et malgré d'autres propos jugés homophobes comme ceux qu'il a adressés aux journalistes, en leur demandant si ça leur : « plairait d'être adoptés par un couple de "pédés" ou de lesbiennes »[1],[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]