Jean-Marc Stalner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Marc Stalner
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (65 ans)
DoualaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean-Marc Stalner, né le à Douala (Cameroun), est un auteur de bande dessinée français, frère d'Éric Stalner.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans les années 80, Jean-Marc Stalner fait ses débuts dans la bande dessinée dans le magazine de l'armée TAM (Terre-Air-Mer) avec Jean Ache [1].

Avec son frère Éric, il réalise de nombreuses pochettes de disques, des affiches de concert (surtout hard rock) et des travaux publicitaires. En 1988, ils rencontrent le scénariste Christian Mouquet et créent avec lui Les Poux, série en trois tomes dont le premier sort en 1989 aux éditions Glénat[1]. Éric et Jean-Marc Stalner ont signé ensemble plusieurs séries dont Le Boche, avec Daniel Bardet, et Fabien M.[1]. En 1991, ils développent la série Le Fer et le Feu chez Glénat, les deux frères entreprennent alors de mener séparément leur carrière.

En 2001, avec le scénariste Daniel Bardet, il entreprend la série Le Maître de pierre[2]. La série comptera 4 tomes.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

1. L'enfant de paille (1990)
4. Le cheval bleu (1993)
  1. Le maillon perdu (2006)
  2. Il était cinq soldats… (2007)
  3. Au nom du père (2008)
  4. La chaîne brisée (2009)
  5. Le châtiment (2010)
  • La Esmeralda, scénario d'Achdé, Glénat, collection Caractère
  1. Opus délit (1999)[3]
  2. Allegro quasi monstro (2001)
  3. Requiem pour un sol mineur (2002)
  • Fabien M, scénario et dessins de Jean-Marc Stalner, scénario et dessins d'Éric Stalner (tomes 1 à 5), scénario de Philippe Zytka (L'ultime partie, 2021), Dargaud
  1. Le cavalier noir (1993)
  2. L'arnaque du fou (1993)
  3. L'ombre de la tour (1994)
  4. La reine morte (1995)
  5. Les larmes du roi (1996)
  6. L'ultime partie (2021)[4],[5]
  • Les Faiseurs de nuées, scénario de Daniel Bardet, E.R.C Boulon
  1. Les faiseurs de nuées, (1998)
  2. Contes et légendes de la Nièvre et du Morvan, dessins de Jean-Marc Stalner, Florence Magnin, René Hausman, Cromwell, Bruno Ghys, Jean Perrin (1998)
  • Le Fer et le feu, scénario et dessins de Jean-Marc Stalner et d'Éric Stalner, Glénat, collection Caractère
  1. Adieu Baron (1998)
  2. Samson (1999)
  3. Le comte de Charlant (2000)
  • Le Juge sans terre, scénario de Patrice Buendia et Stéphane Fraioli, Glénat, collection Vécu
  1. Lumière éteinte (2009)
  2. Pages mortelles (2010)
  • Le Maître de pierre, scénario Daniel Bardet, Dargaud
  1. Colin Tranchant (2001)[6]
  2. La chaise du diable (2003)
  3. La dame de Ligugé (2004)
  4. Cœur de Bourges (2006)
  • Malheig, scénario et dessins de Jean-Marc Stalner et d'Éric Stalner, Dargaud
    1. Que rien ne meure (1996)
    2. Le Souffle du dragon (1997)
    3. L’Œil de Wedal (1997)
    4. Rokson (1998)
  • Objectif citoyen - Le parcours de citoyenneté, scénario de Daniel Bardet, dessins collectifs, Glénat, 2005
  • L'Or sous la neige, scénario et dessins de Jean-Marc Stalner et d'Éric Stalner, d’après le roman de Nicolas Vanier, 12 bis
  1. Klondike (2011)
  2. Mersh (2012)
  3. Ici, tu es ce que tu fais (2014) [7]
  • Les Poux, scénario de Christian Mouquet, , Glénat, collection Vécu
3. Nitchevo! Camarades (1991)
  • Prix + choix + service = l'addition gagnante !, scénario de Xavier Fauche et Éric Adam, Europe Automobiles Diffusion, 2003

Illustrations[modifier | modifier le code]

  • 62 auteurs de Boulogne Dessiné, collectif, Les Amis de la B.D., 2010
  • Folklore wallon en bulles, collectif, Éditions Dricot, 2010

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Ph.Magneron, « Stalner, Jean-Marc », sur BD Gest (consulté le ).
  2. Pascal Vigneron et Jean-Marc Stalner, « Stalner grave la pierre aux couleurs de Bourges », La Nouvelle République du Centre-Ouest,‎
  3. Jean-Pierre Fuéri, « Qui n'a pas son Stalner ? », BoDoï, no 24,‎ , p. 12.
  4. Gilles Ratier, « Le retour de « Fabien M. » ! », sur BD Zoom, .
  5. Charles-Louis Detournay, « Le retour de "Fabien M." », sur Actua BD, .
  6. Manuelle Calmat, « Vaisseaux de pierre », BoDoï, no 45,‎ , p. 12.
  7. Charles-Louis Detournay, « L’Or sous la neige - Par Éric & Jean-Marc Stalner, d’après le roman de Nicolas Vanier - Glénat », sur Actua BD, .

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]