Daniel Bardet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Daniel Bardet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Daniel Jean BardetVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Daniel Bardet, né le à Gisors et mort le à Clichy, est un scénariste de bande dessinée français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniel Bardet exerce pendant environ quinze ans dans le domaine de la hi-fi[1]. Intéressé par l'histoire, il commence sa carrière de scénariste à partir de 1982. Circus et Vécu (1986) pré-publient Les Chemins de Malefosse sur un dessin de François Dermaut[1]. L'intrigue, « réaliste », se déroule sur fond des guerres de religion à la fin du XVIe siècle. D'après Historia[2], « cette grande fresque historique est unanimement considérée comme l'un des modèles du genre ».

Bardet collabore également avec Patrick Jusseaume pour lancer Chronique de la maison Le Quéant en 1985[1]. Puis, avec Erik Arnoux au dessin, il scénarise Timon des Blés[1]. Il poursuit avec de courts récits dans les années 1987-1989, confiant la mise en images à des auteurs variés. Ces travaux paraissent en 1989 dans un recueil intitulé La Révolution enfin ! (année du bicentenaire de la Révolution française). À partir de 1990, le scénariste écrit la série Le Boche avec les frères Stalner au dessin[1]. Toujours avec Jean-Marc Stalner, Bardet entreprend la série Le Maître de pierre[3]. En 1996 débute la série Nordman. En 1998, avec d'abord Éric Chabbert puis Michel Janvier, il démarre Docteur Monge[1]. En 2006, Bardet adapte le classique de la littérature française : Les Misérables, avec l'illustrateur Bernard Capo et une mise en couleurs d'Arnaud Boutle. Les planches originales sont exposées en 2012 au musée Victor-Hugo[4]. En 2008, le scénariste poursuit dans cette veine avec Madame Bovary en bande dessinée, sur un dessin de Michel Janvier. Le Figaro trouve l'initiative intéressante et assez réussie[5]. Bardet a aussi adapté en 2010, sur des dessins de Rachid Nawa, les Contes des mille et une nuits.

Daniel Bardet meurt à 79 ans la nuit du au [6],[7],[8] à Clichy.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  1. L'Enfant de paille, dessins de Jean-Marc Stalner (1990)
  2. Zigzags, dessins d'Éric Stalner (1991)
  3. Entre la chair et l'os, dessins d'Éric Stalner (1992)
  4. Le Cheval bleu, dessins de Jean-Marc Stalner (1993)
  5. Dans la peau d'un neutre, dessins d'Éric Stalner (1994)
  6. Nuit de Chine…, dessins d'Éric Stalner (1995)
  7. La Route mandarine, dessins de Stéphane Boutel (2000)
  8. La Fée brune, dessins de Stéphane Boutel (2001)
  9. L'Affaire Sirben, dessins de Stéphane Boutel (2002)
  • Bossuet - L'Aigle de Meaux, dessins de Jean-Christophe Vergne, Grafouniages Éditions, 2004
  • Cadmos (Sauvegarde et diffusion du patrimoine littéraire mondial)
  1. Les Contes des mille et une nuits, dessins de Rachid Nawa, Adonis, collection Romans de toujours
  1. Le Diable noir (1983)
  2. L'Attentement (1984)
  3. La Vallée de Misère (1986)
  4. Face de Suie (1987)
  5. L'Or blanc (1988)
  6. Tschäggättä (1991)
  7. La Vierge (1993)
  8. L'Herbe d'oubli (1995)
  9. La Plume de fer (1997)
  10. La Main gauche de Dieu (2000)
  11. Le Feu sur l'eau ([2002)
  12. La Part du Diable (2004)
  13. Quiconque meurt… (2005)
  14. Franc-routier (2006)
  15. Margot ! (2007)
  16. Sacrale (2007)
  17. Les 7 Dormants (2008)
  18. Le Téméraire (2009)
  19. Rouge Feu (2011)
  20. Quartus (2012)
  1. Le Pain enragé (1985)
  2. Les Quarante-Huitards 1986)
  3. Les Fils du Chélif (1987)
  4. Leïla (1988)
  5. Les Portes d'Alger (1989)
  6. Rubicon (1991)
  7. Cœur aventureux (1997)
  1. Hermine (1998)
  2. La Chapelle blanche (1999)
  3. La Mort au ventre (2000)
  4. Le Cygne d'argent (2001)
  5. Les Chiens rouges (2002)
  6. La Part d'ombre (2006)
  1. Les Faiseurs de nuées, dessins de Jean-Marc Stalner (1998)
  2. Contes et Légendes de la Nièvre et du Morvan, dessins de Jean-Marc Stalner, Florence Magnin, René Hausman, Cromwell, Bruno Ghys, Jean Perrin (1998)
  • Les Incontournables de la littérature en BD, Glénat
8. Les Contes des mille et une nuits, dessins de Rachid Nawa, 2010
12. Les Misérables 1, dessins de Bernard Capo et Jean-Yves Delitte, 2010
13. les Misérables 2, dessins de Bernard Capo et Jean-Yves Delitte, 2010
29. Madame Bovary, dessins de Michel Janvier et Yolaine Vallet, 2010
  1. Colin Tranchant (2001)[9]
  2. La Chaise du diable (2003)
  3. La Dame de Ligugé (2004)
  4. Cœur de Bourges (2006)
  • Nordman - Les Vikings en Normandie, dessins d'Éric Stalner, Glénat, collection Vécu, 1996
  • Objectif citoyen - Le parcours de citoyenneté, dessins collectifs, Glénat, 2005
  • Le Parfum des cèdres, dessins d'Élie Klimos, Glénat, collection vécu
  1. Le Sang d'Adonis (1997)
  • La Révolution enfin !, dessins collectifs, Glénat, 1989
  • 1602 L'Escalade - Sauvez Genève !, dessins de Rachid Nawa, Glénat Suisse
  • Le Temps des châteaux, Éditions de l'Arbre à images
2. Le Château d'Usse, dessins de Claude Poppé (1985)
  1. Le Rêve d'Amérique (1986)
  2. Les Insurgents (1988)
  3. L'Habit rouge (1989)
  4. Les Manteaux noirs (1991)
  5. La mouette (1992)
  6. Patriote (1993)
  7. Le Mont-Libre (1994)
  8. Le P'tit Roi (1995)
  • La Traque, dessins de Fabien Lacaf, Glénat, collection Vécu
  1. Grignan (2002)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f La rédaction, « Daniel Bardet », La Nouvelle République du Centre-Ouest,‎
  2. La Rédaction, « Un bon bout de chemin », Historia,‎
  3. Pascal Vigneron et Jean-Marc Stalner, « Stalner grave la pierre aux couleurs de Bourges », La Nouvelle République du Centre-Ouest,‎
  4. La rédaction, « Les Misérables en images. Capo et Bardet présentent des planches originales de leur BD inspirée de l'oeuvre d'Hugo. », Paris-Normandie,‎
  5. Mohammed Aissaoui, « « Madame Bovary » en BD : Adaptation de Daniel Bardet et Michel Janvier », Le Figaro,‎
  6. « Daniel Bardet a lâché ses crayons », sur La Nouvelle République du Centre-Ouest, (consulté le )
  7. Gilles Ratier, « Daniel Bardet s'en est allé, définitivement, sur « Les Chemins de Malefosse »… », sur BDZoom, (consulté le ).
  8. Maroulf, « Décès de Daniel Bardet », sur Génération BD, (consulté le ).
  9. Manuelle Calmat, « Vaisseaux de pierre », BoDoï, no 45,‎ , p. 12.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]