Jean-Jacques Nattiez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un musicien image illustrant canadien
Cet article est une ébauche concernant un musicien canadien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jean-Jacques Nattiez
Jean-Jacques Nattiez.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Distinctions

Jean-Jacques Nattiez est un littéraire, musicologue et sémiologue français né le à Amiens, en France.

Promoteur d'une sémiologie de la musique, il est actuellement enseignant à l'Université de Montréal. Il a principalement étudié la sémiologie avec Georges Mounin, Jean Molino et Nicolas Ruwet, avant d'appliquer les concepts de cette discipline à la musique.

Il a également publié en 1968 un livre sur Fidel Castro quelque temps avant ses débuts à l'Université de Montréal.

Il s'est particulièrement attaché aux écrits théoriques et aux œuvres du compositeur et chef d'orchestre Pierre Boulez.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Jacques Nattiez, Wagner androgyne, Paris, Christian Bourgois Éditeur, 1990, 415 p. (ISBN 2-267-00707-X)
  • Jean-Jacques Nattiez, Le Combat de Chronos et d’Orphée, Paris, Christian Bourgois Éditeur, 1993, 242 p. (ISBN 2-267-01166-2)
  • Jean-Jacques Nattiez, Proust musicien, Paris, Christian Bourgois Éditeur, 1999, 187 p. (ISBN 2-267-01484-X)
  • Jean-Jacques Nattiez, La musique, les images et les mots, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Fides, coll. « Métissages », (ISBN 978-2762130188)
  • Jean-Jacques Nattiez, Musiques, une encyclopédie pour le XXIème siècle, Actes Sud, coll. « Cité de la musique », (ISBN 978-2742742042) ouvrage collectif de référence en 5 tomes
  • Jean-Jacques Nattiez, Wagner antisémite, Paris, Christian Bourgois Éditeur, 2015, 720 p. (ISBN 978-2-267-02903-1)

Liens externes[modifier | modifier le code]