I Want You (She's So Heavy)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir I Want You.

I Want You (She’s So Heavy) est une chanson du groupe britannique The Beatles. Elle a été écrite par John Lennon mais créditée Lennon/McCartney[1]. Elle apparaît sur l’album Abbey Road sorti en 1969 et clôturait la première face sur le 33 tours original. Avec ses sept minutes et cinquante secondes, il s’agit également de la deuxième chanson la plus longue des Beatles, après Revolution 9, qui dépasse les huit minutes. Cette chanson est également célèbre du fait qu'au moment de la terminer, le 20 août 1969, les quatre Beatles ont été vus réunis pour la toute dernière fois en studio.

Genèse[modifier | modifier le code]

I Want You est une chanson d’amour écrite par John Lennon pour Yoko Ono, devenue sa seconde femme le à Gibraltar. Celui-ci admet l’influence qu’elle a eue sur son nouveau style de composition, disant qu’il espérait pouvoir composer un jour une chanson parfaite utilisant un seul mot ; un poème qu’écrivit Yoko Ono en 1964 se composait du seul mot « eau »[1]. Il ne prononce que 14 mots différents dans cette chanson, ou seulement 12 en considérant les contractions it’s et she’s.

Enregistrement[modifier | modifier le code]

La chanson a été répétée plusieurs fois lors des sessions du projet Get Back au début de l’année 1969. La piste de base a été enregistrée le aux studios Trident de Londres, quelque temps après la fin du tournage du film Let It Be. Billy Preston a été appelé pour jouer la partie d’orgue Hammond que l’on entend sur la chanson — il n’est pas crédité sur la pochette du disque —, qui a été réarrangée avec les riffs de guitare en août[2].

Après les premières prises de I Want You en février, des overdubs ont été ajoutés les 18 et 20 avril et les 8, 11 et 20 août aux studios Abbey Road. La partie de synthétiseur Moog avec le bruit du vent a été ajoutée le 8 août. La prise finale fut la prise 1[2]. C'est aussi en terminant cette chanson, le , que les Beatles au complet — John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr — ont été réunis tous les quatre en studio pour la toute dernière fois[1].

Paroles et musique[modifier | modifier le code]

Les paroles de la chanson, dans lesquelles John Lennon répète inlassablement « je te veux » et annonce que ce désir le rend fou, furent lues sur le plateau de l’émission 24 Hours, un magazine d’information de la BBC, pour illustrer les banalités des paroles de la musique pop. Cela rendit Lennon furieux, parce qu’il était convaincu que la simplicité même de cette chanson en faisait une composition supérieure à Eleanor Rigby ou I Am the Walrus. Pour lui, il ne s’agissait pas d’une régression vers de la bête pop monosyllabique, mais d’une économie de langage[1].

Ce titre est inhabituel pour une composition des Beatles, notamment à cause de sa durée — près de huit minutes —, son très petit nombre de mots dans les paroles (qui se résument à I want you, I want you so bad, it’s driving me mad, she’s so heavy), sa coda de trois minutes qui ne fait que répéter la même progression d’accords, son style blues rock et son final coupé net (une idée de Lennon[2]), alors que le bruit du vent, produit par un synthétiseur Moog joué par George Harrison, et le son des instruments avec des glissandos de basse, atteint son paroxysme.

John Lennon s’accompagne à la guitare en chantant et jouant les mêmes notes sur la partie I want you, I want you so bad... en la mode mineur puis en mineur, il joue aussi le solo sur le même thème musical, et le she’s so, lance une harmonie par superposition de voix répétant heavy, heavy, heavy. La fin de chaque couplet comprend un break de basse.

Reprises[modifier | modifier le code]

Beaucoup d'artistes ont repris cette chanson.

Musiciens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Steve Turner, L’Intégrale Beatles: les secrets de toutes leurs chansons [« A Hard Day’s Write »], Hors Collection, , 285 p. (ISBN 2-258-06585-2)
  2. a, b et c (en) Mark Lewisohn, The Complete Beatles Recording Sessions: The Official Story of the Abbey Road Years, Londres, Hamlyn, (ISBN 0-600-55784-7)