Hassan ben Mohammed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Hassan Ier du Maroc)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moulay Hassan.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Hassan Ier
الحسن الأول
Hassan Ier à Fès en 1887.
Hassan Ier à Fès en 1887.
Titre
Sultan du Maroc
Prédécesseur Mohammed IV
Successeur Moulay Abdelaziz
Biographie
Dynastie alaouite
Date de décès
Père Mohammed IV
Enfants Moulay M'hammed (aîné)[1]
Moulay Youssef
Moulay Abdelhafid
Moulay Abdelaziz
Moulay El Mamoune
Moulay Abd el Rahman el Kabir
Sidi Mohammed
Moulay Zayn el Abidin
Sidi Mohammed el Awar
Moulay Abou Bekr
Moulay Bil-Ghayth
Moulay el Tahar
Lella Abla
Moulay Abdallah
Moulay el Amin
Moulay el Mimoun
Moulay el Jafar
Sidi Mohammed el Saguir
Moulay el Taleb
Moulay Osman
Moulay el Mehdi
[réf. nécessaire]
Monarques du Maroc

Moulay Hassan[2] (en arabe : الحسن بن محمد), dit ultérieurement Hassan Ier (en arabe : الحسن الأول), né en 1836 à Fès et mort le à Tadla, est un sultan alaouite du Maroc, qui a régné de 1873 jusqu'à sa mort, en 1894[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

La mort de Hassan Ier, à la une du Journal illustré.

Hassan Ier est parvenu à préserver l'intégrité territoriale du pays et à résister aux pressions étrangères, tout en n'hésitant pas à faire appel aux Occidentaux pour moderniser le pays et l'armée.

Sous son règne, le Maroc est devenu un État sous influence et qui s'endette[pas clair].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Souleïman Bencheikh, « La grande énigme : Moulay Mhammed, l'héritier dépossédé », Zamane, Casablanca, no 19,‎ 2012[passage=30 (lire en ligne)
  2. Voir les dénominations utilisées dans les ressources bibliographiques.
  3. The Daily Telegraph 21 octobre 2003 Princess Lalla Fatima Zohra

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Moulay Hassan Ier (1873-1894) », dans Xavier Couplet, Rabat : Comment je suis devenue capitale, Rabat, Marsam,‎ [détail de l’édition], p. 96-98
  • Bernard Lugan, « Le règne de Moulay Hassan (Hassan Ier) (1873-1894) », dans Histoire du Maroc : Des origines à nos jours, Ellipses,‎ , 403 p. (ISBN 9782729863524 et 2729863524, OCLC 703208491), p. 213-219
  • « Moulay Hassan (1873-1894) : La réforme impossible », dans Souleiman Bencheikh, « Enquête. La vraie histoire des [A]laouites », Telquel, Casablanca, no 408,‎ (lire en ligne)
  • « Moulay Hassan », dans Michel Abitbol, Histoire du Maroc, Paris, Perrin,‎ [détail de l’édition], p. 359-383)
    Fin du chapitre « Le premier choc européen (1856-1878) » (p. 359-366) et introduction du chapitre « L'engrenage (1878-1894 » (p. 367-369, suivie des sous-chapitres « La conférence de Madrid (18 mai-3 juillet 1880) et le retour de la France sur la scène marocaine » (p. 369-373), « Algérie-Maroc-Sahara : le début du grignotage territorial » (p. 373-380) et « Le Maroc à la mort de Moulay Hassan : le temps des incertitudes » (p. 380-383).
  • Henri de La Martinière, « Moulaï-el-Hassan », Revue des deux Mondes, Paris,‎ septembre 1894 (2e quinzaine), p. 398-436 (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]