Gouvernement Berlusconi I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gouvernement Berlusconi I
(it) Governo Berlusconi I
République italienne

Président de la République Oscar Luigi Scalfaro
Président du Conseil Silvio Berlusconi
Formation
Fin
Durée 226 jours
Composition initiale
Parti(s) Pôle des libertés - Pôle du bon gouvernement
Représentation
Chambre des députés
377 / 630
Sénat
155 / 325

Précédent Ciampi Drapeau de l'Italie Dini Suivant

Le gouvernement Berlusconi I (Governo Berlusconi I en italien) est le gouvernement de la République italienne entre le et le , durant la XIIe législature du Parlement.

Coalition et historique[modifier | modifier le code]

Dirigé par le nouveau président du Conseil des ministres libéral Silvio Berlusconi, il est soutenu par le Pôle des libertés - Pôle du bon gouvernement (PDL-PBG), une alliance entre Forza Italia (FI), l'Alliance nationale (AN) et la Ligue du Nord (LN), par le Centre chrétien-démocrate (CCD) et l'Union de Centre (UDC), qui disposent ensemble de 377 députés sur 630 à la Chambre des députés, soit 59,8 % des sièges, et 155 sénateurs sur 325 au Sénat de la République, soit 47,7 % des sièges.

Il a été formé après les élections générales anticipées des 27 et 28 mars 1994 et succède au gouvernement de l'indépendant Carlo Azeglio Ciampi, formé de la Démocratie chrétienne (DC), du Parti socialiste italien (PSI), du Parti républicain italien (PRI), du Parti libéral italien (PLI) et du Parti social-démocrate italien (PSDI).

Il s'agit du premier gouvernement constitué depuis la disparition des grands partis de gouvernement de l'histoire républicaine, la DC et le PSI, emportés par les investigations judiciaires de l'opération « Mains propres », qui ont mis au jour un vaste réseau de corruption et détournement de fonds.

Du fait du retrait de la Lega de la coalition gouvernementale, Berlusconi remet sa démission au bout de huit mois et le ministre du Trésor, Lamberto Dini, forme un gouvernement d'indépendants, chargé de diriger le pays jusqu'à des élections anticipées.

Composition[modifier | modifier le code]

Initiale (10 mai 1994)[modifier | modifier le code]

Titre Titulaire Parti
Président du Conseil des ministres Silvio Berlusconi FI
Vice-président du Conseil des ministres
Ministre des Postes et des Télécommunications
Giuseppe Tatarella AN
Vice-président du Conseil des ministres
Ministre de l'Intérieur
Roberto Maroni LN
Ministres sans portefeuille
Ministre pour la coordination des Politiques européennes Domenico Comino LN
Ministre pour la Famille et la Solidarité sociale Antonio Guidi FI
Ministre pour la Fonction publique et les Affaires régionales Giuliano Urbani FI
Ministre pour ls Italiens dans le monde Sergio Berlinguer Aucun
Ministre pour les Relations avec le Parlement Giuliano Ferrara FI
Ministre pour les Réformes institutionnelles Francesco Speroni LN
Ministres
Ministre des Affaires étrangères Antonio Martino FI
Ministre des Grâces et de la Justice Alfredo Biondi UDC
Ministre du Budget et de la Programmation économique Giancarlo Pagliarini LN
Ministre des Finances Giulio Tremonti Pacte Segni
Ministre du Trésor Lamberto Dini Aucun
Ministre de la Défense Cesare Previti FI
Ministre de l'Instruction publique Francesco D'Onofrio CCD
Ministre des Travaux publics Roberto Maria Radice FI
Ministre des Ressources agricoles, alimentaires et forestières Adriana Poli Bortone AN
Ministre des Transports et de la Navigation Publio Fiori AN
Ministre de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat Vito Gnutti LN
Ministre de la Santé Raffaele Costa UDC
Ministre du Commerce extérieur Giorgio Bernini FI
Ministre du Travail et de la Prévoyance sociale Clemente Mastella CCD
Ministre des Biens culturels et environnementaux Domenico Fisichella AN
Ministre de l'Environnement Altero Matteoli AN
Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie Stefano Podestà FI

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]