Oppidum de Gondole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gondole (oppidum))

Oppidum de Gondole
Image illustrative de l’article Oppidum de Gondole
Fouilles sur le site de Gondole, mai 2007.
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Cité gauloise Arverne
Département moderne Puy-de-Dôme
Commune moderne Le Cendre
Protection Logo monument historique Inscrit MH (2009)[1]
Coordonnées 45° 43′ 08″ nord, 3° 12′ 22″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Oppidum de Gondole
Oppidum de Gondole

L'oppidum de Gondole est un site archéologique d'époque gauloise situé dans la commune du Cendre, dans le département du Puy-de-Dôme (France).

Présentation[modifier | modifier le code]

C'est, avec les oppida de Gergovie et Corent, l'une des trois agglomérations des Arvernes à la fin de l'époque de La Tène D2. Les fouilles et prospections ont révélé le rempart de l'oppidum, des activités artisanales dans un quartier situé hors du rempart et des sépultures parfois exceptionnelles, en particulier une tombe regroupant simultanément huit hommes et huit chevaux. L'oppidum délimité par le rempart avait une surface interne de 28 ha, mais la totalité du site couvre 70 ha si l'on tient compte des occupations extra-muros. Une large voie bordée de palissades reliait Gondole à Gergovie. Des objets militaires romains ont été découverts sur le site dans un contexte qui laisse penser, pour certains, à des opérations violentes. Le site fut abandonné avant les années -30/-20.

Le site est inscrit au titre des monuments historiques en 2009[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Oppidum de Gondole », notice no PA00092482, base Mérimée, ministère français de la Culture (consulté le 29 octobre 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yann Deberge et al., « L'oppidum arverne de Gondole (Le Cendre, Puy-de-Dôme). Topographie de l’occupation protohistorique (La Tène D2) et fouille du quartier artisanal : un premier bilan », Revue archéologique du Centre de la France, no 48,‎ , p. 33-130 (ISSN 1951-6207, lire en ligne, consulté le )

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]