Gergovie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 42′ 46″ N 3° 07′ 34″ E / 45.7128, 3.12599

image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Plaque gravée après le passage de Napoléon III à Gergovie

Gergovie (en auvergnat Gergòvia) est à la fois :

  • le nom d'une ville de la Gaule antique où a eu lieu le siège de Gergovie opposant — à proximité de la cité arverne de Nemossos (terme gaulois désignant un « bois sacré ») — les Arvernes et autres peuples gaulois rassemblés sous la conduite de Vercingétorix, aux légions romaines de Jules César en 52 av. J.-C.. La détermination exacte de l'emplacement de ce lieu est désormais placée unanimement par les chercheurs sur le plateau dit de Merdogne, toutefois la localisation fait toujours débat.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Publications contemporaines[modifier | modifier le code]

  • D. Leguet et D. Tourlonias, Gergovie, coll. Guides archéologiques de l'Auvergne, Clermont-Ferrand, 1996.
  • Y. Deberge, V. Guichard avec la collaboration de M. Feugère, D. Leguet et D. Tourlonias, « Nouvelles recherches sur les travaux césariens devant Gergovie (1995-1999) », Revue archéologique du Centre de la France, 39, 2000, p. 83-111 Lire en ligne.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]