Gilles Verdez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Gilles Verdez
Image illustrative de l'article Gilles Verdez

Nom de naissance Gilles André Verdez
Naissance (51 ans)
Saint-Germain-en-Laye, Yvelines
Nationalité Français
Profession Journaliste
Spécialité Football
Autres activités Écrivain, chroniqueur
Distinctions honorifiques Prix du scoop du Festival d'Anjou 1991
Prix de littérature politique Edgar-Faure 2013
Médias
Pays France
Presse écrite France-Soir
L'Équipe
Le Parisien
Télévision Touche pas à mon poste !
i-Télé
Radio Europe 1

Gilles Verdez est un journaliste français né le à Saint-Germain-en-Laye. Chroniqueur à la télévision et à la radio, il est co-auteur de nombreux ouvrages sur le football.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé du Centre de formation des journalistes de Paris, il devient journaliste au Parisien. Il est victime, le 5 mai 1992, de la catastrophe de Furiani[1]. En novembre 2009, il devient directeur-adjoint de la rédaction de France-Soir puis directeur du service des sports d' à la fermeture, en . Chroniqueur de l'émission, On refait le match, sur RTL, d'I-Télé et de RFI, et auteur de cinq livres sur le football, il a été grand reporter à L'Équipe et rédacteur en chef du Parisien. Il rejoint l'émission Touche pas à mon poste !, comme chroniqueur pour les saisons 2013-2014, 2014-2015 et 2015-2016[2], ainsi que l'équipe de Cyril Hanouna dans l'émission Les Pieds dans le plat sur la radio Europe 1. Il apparaît régulièrement sur I-Télé. Il intervient en école de journalisme.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Furiani, 20 ans après », sur www.lexpress.fr.
  2. « L'Équipe de Touche Pas à mon Poste », sur www.d8.tv (consulté le 2 juin 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :