Gilbert Staepelaere

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gilbert Staepelaere
Gilbert Staepelaere (1969).jpg

Gilbert Staepelaere (1969)

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
Nationalité
Activité

Gilbert Staepelaere, né le 5 juin 1937 à Anvers et mort le 2 juin 1996 dans cette même ville, était un ancien pilote de rallyes belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant les années 1950, il commença en fait par pratiquer l'athlétisme, dès sa scolarité, obtenant même le titre national senior du saut en hauteur et du 400 mètres haies.

Sa carrière automobile s'est déroulée en compétitions de 1953 (à 16 ans à peine, débuts comme copilote de son propre père, Jules Staepelaere, sur Ford V8, et dans Liège-Rome-Liège sur Volvo PV544 en 1959; de 1953 à 1959 ils engrangèrent un total de 52 victoire à eux deux) à 1978, uniquement sur des véhicules Ford (131 victoires à son actif comme pilote à partir de 1960, sur modèles Anglia, puis Cortina, Mustang, Escort, Taunus, Capri... devançant ainsi le péruvien Armin Franulic (129), et l'américain John Buffum (115)), marque dont il devint un pilote officiel en 1968.

À partir de 1979, après son succès national toutes catégories confondues, il fut ensuite consultant chargé du département relations publiques pour Ford Belgique, ainsi que de la formation de jeunes pilotes nationaux, toujours sa marque fétiche.

Immédiatement après son décès fut organisé le Mémorial Gilbert Staepelaere grâce au soutien de Ford, épreuve près de Kapellen, reprise ensuite par ATM-Organisation et son propre fils Gert Staepelaere, sous forme d'un rallye historique.

Parmi ses nombreux copilotes, ont obtenu un nombre conséquent de victoires à ses côtés: André Aerts (42), Eric Symens (23), son beau-frère Eugène Meeuwissen (21), Pierre Christiaens (18), Eric Bessem (9) et Frans Franssen (7) (son propre fils Gert: 4, et Jacky Ickx: 2).

Au total, Gilbert Staepelaere aura mené une carrière de compétiteur automobile durant un quart de siècle, 6 années comme copilote et 19 autres derrière le volant.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

Victoires notables[modifier | modifier le code]

Records du monde[modifier | modifier le code]

  • Il a participé pour Ford en Catégorie A3 Groupe 3 à la conquête de records d'endurance avec une Ford Transit 15 Seaters (classe 8) puis une Ford Cortina GXL (classe 7) sur l'autodrome de Monza le 4 avril 1972 et le 17 février 1973 (10 000 miles, 25 000 km, 50 000 km)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]