John Buffum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
John Buffum
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

John Buffum, dit Stuff'em Buffum, né le à Wallingford (Connecticut), est un ancien pilote automobile de rallyes américain. Il fait ses études au collège de Middlebury et réside à présent à Colchester (Vermont) depuis de longues années.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce pilote a débuté dans les compétitions automobiles en 1964, sur MGA, à l'âge de 19 ans à peine alors qu'il était encore étudiant à Middlebury.

Sa propre première épouse Vicki Gauntlett fut sa copilote en 1966, l'année de leur mariage.

Il est le plus titré des pilotes de rallyes américains, et le seul jusqu'à présent à avoir remporté des épreuves reconnues sur le continent européen.

Il a remporté 115 rallyes nationaux américains, ce qui le place en nombre de victoires nationales automobiles juste derrière le belge Gilbert Staepelaere avec 131 consécrations (record mondial), et le péruvien Armin Franulic avec 129 titres glânés de son côté. Il a aussi disputé des courses sur circuits, terminant entre autres huitième des 24 Heures de Daytona en 1971 sur Porsche 914, avec Stephen Behr et Erwin Kremer (de).

Il termina 19e du Rallye Monte-Carlo en 1969, sur Porsche 911, alors qu'il était encore sous-lieutenant dans l'armée américaine stationnée en Allemagne dans le cadre de son service militaire, après avoir reçu une formation d'ingénieur en mécanique durant la fin de ses études. Il retourna aux États-Unis en 1970, grand pays où les courses de rallyes étaient encore quasi inexistantes. Il participa alors aux quelques épreuves IMSA et SCCA.

Le coureur Paul Choiniere est devenu son beau-fils en 1980, après son remariage.

Sa carrière en compétitions s'est officiellement achevée en 1987.

Il dirigea alors les championnats d'SCCA PRO Rally series de 1988 à 1992, puis de l'America Rally de 1994 à 1995 (nommé SCCA/Michelin PRO Rally series alors). En 1990, il relança aussi la course de côte du Mont Washington. À la même période, il développa enfin réellement son Libra Racing Team (créé dans les années 1970), basé à Colchester, puis conçut dans son fief avec sa société Vermont Sports Cars des voitures Hyundai spécialement adaptées pour les courses nord-américaines, et fut également consultant de Subaru dans le même esprit. Il créa le Maine Forest Rally, et en 2009 il inaugura la première classe ouverte aux Mitsubishi Evolution X dans les rallyes US et canadiens.

En 2000, à 57 ans, il s'était encore exceptionnellement engagé dans le rallye WRC du Portugal (26e du classement général).

En 2004 (61 ans), il encore termine 2e du Rallye Monte-Carlo Historique, en toutes catégories.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Coupe d'Amérique du Nord des rallyes (créée en 1976): à 9 reprises (record), en 1976, 1977, 1978, 1980, 1983, 1984, 1985, 1986, et 1987;
  • Participation à la victoire de Audi en Coupe des Marques des Rallyes d'Amérique du Nord: 1983, 1984, 1986 et 1987;
  • Champion des États-Unis de Rallyes (Championnat des États-Unis des rallyes SCCA ProRally - désormais America Rally depuis 1994): à 11 reprises (record), en 1975, 1977, 1978, 1979, 1980, 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, et 1987 (cette dernière année avec l'expérimenté copilote Tom Grimshaw).

Victoires[modifier | modifier le code]

  • Courses du championnat national américain: 117 victoires (record national, et mondial tous championnats nationaux confondus) (104 victoires jusqu'en 1987);
  • Détenteur du record de l'ascension de la Pikes Peak International Hill Climb: en 1983 (11 min 36 s 39 - sur Audi Quattro) (détrôné par Michèle Mouton);
  • Double vainqueur de la Pikes Peak International Hill Climb: en 1982 et 1983 (en catégorie Unlimited - sur Audi Quattro);
  • Rallye de la Baie des Chaleurs: en 1978, 1980, 1988 et 1995;
  • Rallye Press on Regardless: en 1978, 1982, 1986 et 1987;
  • Rallye Susquehannock Trail Performance SCCA ProRally: 1978, 1982, 1983, 1984, 1986 et 1987;
  • Rallye La Jornada Trabajosa: 1978 (Californie, avec Stig Blomqvist);
  • Rallye Sno*Drift Rally SCCA ProRally: en 1982 (2e en 1980);
  • Rallye de Saxe: en 1983 (championnat de RFA (copilote Neil Wilson, sur Audi Quattro A2 du team BF Goodrich Motorsport) (et 4e du Rallye International d'Hunsrück la saison suivante);
  • Rallye de Chypre: en 1984 (championnat d'Europe (copilote Fred Gallagher, sur Audi Quattro A2 du team BF Goodrich Motorsport);
  • Rallye Défi: en 1984, 1985, 1986 et 1987 (copilote Tom Grimshaw, sur Audi Quattro A2);
  • Rallye Alcan Winter: en 1985 (avec Tom Grimshaw et Paul Choiniere), sur Audi 5000 CS Quattro ;
  • Rallye de Charlevoix: en 1990 (comme copilote de Paul Choiniere), en 1999 (copilote Lance Smith, sur Mitsubishi Lancer Evo IV), en 2002 (copilote Steven McAulay, sur Hyundai Tiburon 4WD), et en 2011 (à 68 ans - comme pilote de Antoine L'Estage) (ch. du Canada 3 fois, puis ch. du Québec);
  • Dartmouth Highlands Rally: 1993 (comme copilote de Carl Merrill) (Canada);
  • Wild West PRO Rally à Olympia (Wash): en 1993 (Canada);
  • Lake Superior PRO Rally: en 1994 (Canada);
  • Rallye des Incas: en septembre 1995 (Pérou), sur l'ancienne Audi S2 de Paul Choiniere (copilote Mark Williams);

Podiums notables[modifier | modifier le code]

Meilleurs résultats en WRC[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Trois fois nommé membre du All-American Race Team idéal annuel, par l'association des journalistes spécialisés américains de la presse écrite et audiovisuelle.
  • Introduction au SCCA Hall of Fame: classe 2006.
  • Grand Maître des Rallyes du Canada (4900 pts (>2000)).

Biographie[modifier | modifier le code]

  • In like a lamb... out like a lion (the story of John Buffum), par Tom Grimshaw, 1993, éd. Tabby House (301 p.), (ISBN 1881539024), 9781881539025.

Liens externes[modifier | modifier le code]