Ghosttown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ghost Town.
Ghosttown
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Ghosttown sur la pochette du single
Single de Madonna
extrait de l'album Rebel Heart
Sortie
Enregistré 2014
Durée 4:08
Genre Ballade
Format CD, téléchargement numérique
Auteur-compositeur Madonna
Jason Evigan
Evan Bogart
Sean Douglas
Producteur Madonna
Billboard
Label Interscope Records

Singles de Madonna

Pistes de Rebel Heart

Ghosttown est une chanson de Madonna issue de son treizième album studio, Rebel Heart. Elle a été envoyée aux radios le 13 mars 2015, en tant que second single de l'album. La chanson a été écrite par Madonna, Jason Evigan, Evan Bogard et Sean Douglas, et produite par Madonna et Billboard. Madonna avait par le passé écouté le travail de Sean Douglas et avait demandé qu'il soit avec elle en studio, ainsi que son équipe. Ghosttown fut ainsi écrite en seulement trois jours. Ballade pop, rappelant ces anciens succès tels que Live To Tell, la chanson a été inspirée par l'image d'une ville détruite après l'Armageddon, et de comment les survivants s'en sortent dans leur vie, où l'amour est la seule chose à laquelle ils peuvent s'accrocher.

La chanson fait partie des six titres dévoilés sur iTunes le 20 décembre 2014 en réaction à la fuite d'un grand nombre de maquettes issues des sessions d'enregistrement de l'album. Il s'agit de la seule piste de Rebel Heart qui n'a pas fuité au préalable.

Ghosttown a reçu de très bonnes critiques, saluant la voix de la chanteuse ainsi que le travail sur l'écriture et la production. Beaucoup d'admirateurs pensent que Ghosttown est la meilleure chanson de l'album Rebel Heart.

Genèse[modifier | modifier le code]

Madonna a co-écrit Ghosttown avec Jason Evigan, Evan Bogart et Sean Douglas. La chanteuse leur a proposé de collaborer après avoir entendu Talk Dirty, un single de Jason Derulo écrit par Evigan et Douglas. Pour Madonna, la chanson, écrite en trois jours, raconte une histoire d'amour dans un monde post-apocalyptique.

Le 20 décembre 2014, une collection de treize maquettes issues des sessions d'enregistrement de Rebel Heart commence à circuler sur Internet. Madonna et son équipe décident de proposer six chansons en téléchargement sur iTunes, que l'utilisateur peut obtenie en pré-commandant l'album. Parmi ces chansons figure Ghosttown.

Lors de son passage dans l'émission italienne Che Tempo Che Fa le 8 mars 2015, Madonna confirme Ghosttown comme second single et annonce son envoi vers les radios pour le 13 mars.

Clip vidéo[modifier | modifier le code]

Le 11 mars 2015, Madonna annonce au micro d'Howard Stern qu'elle prévoit de tourner un clip pour Ghosttown à Los Angeles. Plus tard, il est révélé que le clip sera réalisé par Jonas Akerlund, déjà à l'origine des clips de Ray of Light, Music, American Life, Jump et Celebration. Il est annoncé plus tard que l'acteur Terrence Howard, acteur de la série Empire, rejoint le clip.

Un teaser du clip est diffusé sur la plateforme Tidal le 5 avril 2015. Le lendemain, l'application Meerkat annonce la première diffusion du clip pour le 7 avril, mais la vidéo sera finalement mise en ligne directement sur YouTube le 8 avril.

Le clip se déroule en 2016[1], après une série d'explosions nucléaires. Madonna regarde la télévision étendue sur un matelas sale. Elle porte un long manteau et un grillz. Elle se lève pour se regarder dans un miroir et attrape une photo de sa mère, qu'elle embrasse. Elle enfile un chapelet autour de son cou puis sort dans la ville dévastée, armée d'un club de golf. En chemin, elle trouve un chapeau haut-de-forme dont elle se coiffe. Sur un mur, l'on peut apercevoir des affiches annonçant la sortie de l'album Rebel Heart en train de brûler. Madonna se rend dans un jardin d'enfants, ou elle joue avec un tourniquet et une balançoire. Un homme, interprété par Terrence Howard, est en train de se faire à manger non loin de Madonna. Lorsque la chanteuse, après avoir tenté en vain de téléphoner, se met à briser des chaises sous l'effet de la colère, l'homme prend un fusil et la suit. L'homme trouve Madonna assise à une table, près d'un vieux réfrigérateur. Il jette son fusil, la prend dans ses bras en lui faisant jeter son club de golf, et les deux personnages se mettent à danser. Ils sont rejoints par un enfant asiatique, qu'ils décident d'emmener loin de cette ville fantôme.

Performances live[modifier | modifier le code]

Madonna interprète Ghosttown en live pour la première fois au Grand Journal le 2 mars 2015, vêtue d'une tenue de toréro et d'une cape, avec des images des attentats du World Trade Center projetées sur les écrans. Elle est accompagnée par un pianiste, un claviériste, un guitariste, un batteur et deux choristes. Le même dispositif est utilisé le 8 mars en Italie dans l'émission Che Tempo Che Fa, la tenue de toréro étant remplacée par un lourd manteau noir, puis au Royaume-Uni le 14 mars chez Jonathan Ross, où Madonna porte une robe créée par Marc Jacobs. Du 17 au 20 mars 2015, Ellen DeGeneres organise une semaine spéciale Madonna dans son émission. La chanteuse interprète Ghosttown le 19 mars, dans une robe en cuir avec un chapelet autour du cou. Le 29 mars 2015, Madonna est apparue sur la scène des iHeartRadio Music Awards pour interpréter la chanson, accompagnée à la guitare acoustique par Taylor Swift, dans une tenue similaire à celle du clip.

Formats et liste des pistes[modifier | modifier le code]

  • Téléchargement
  1. Ghosttown – 4:09
  • Remixes Digital EP
  1. Ghosttown (Offer Nissim Drama Remix) – 7:17
  2. Ghosttown(Armand Van Helden Remix) – 6:16
  3. Ghosttown (S-Man Mix) – 6:08
  4. Ghosttown (Razor N Guido Remix) – 7:46
  5. Ghosttown (Mindskap Remix) – 5:35
  6. Ghosttown (Don Diablo Remix) – 4:47
  7. Ghosttown (Dirty Pop Intro Remix) – 5:20
  8. Ghosttown (DJ Mike Cruz Mix Show Edit) – 7:05
  9. Ghosttown (Thrill Remix) – 6:27
  10. Ghosttown (DJ Yiannis String Intro Mix) – 1:40
  • CD single
  1. Ghosttown – 4:09
  2. Ghosttown (Don Diablo Remix) – 4:29
  1. Ghosttown (Offer Nissim Drama Remix) – 7:17
  2. Ghosttown (Armand Van Helden Remix) – 6:16
  3. Ghosttown (S-Man Mix) – 6:08
  4. Ghosttown (Razor N Guido Remix) – 7:46
  5. Ghosttown (Mindskap Remix) – 5:35
  6. Ghosttown (Don Diablo Remix) – 4:47
  7. Ghosttown (Dirty Pop Intro Remix) – 5:20
  8. Ghosttown (DJ Mike Cruz Mix Show Edit) – 7:05
  9. Ghosttown (Thrill Remix) – 6:27
  10. Ghosttown (DJ Yiannis String Intro Mix) – 1:40
  11. Ghosttown (A Paul Andrews Reconstruction Mix) – 4:08
  12. Ghosttown (RedTop’s If I Were a Carpenter Remix) – 5:49

Classements[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (2014-2015) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[2] 34
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratip Bubbling Under) 6
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Airplay)[3] 36
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratip Bubbling Under) 3
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Airplay)[4] 42
Drapeau du Canada Canada (Billboard Canadian Hot 100) 40
Drapeau de la Croatie Croatie (ARC 100) 7
Drapeau de l'Écosse Écosse (Official Charts Company) 86
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[5] 41
Drapeau des États-Unis États-Unis (Adult Contemporary)[6] 18
Drapeau des États-Unis États-Unis (Adult Pop Songs)[7] 38
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot Dance Club Songs) 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot Single Sales) 3
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen latauslista) 14
Drapeau de la France France (SNEP)[8] 34
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Rádiós Top 40)[9] 16
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Single Top 40)[10] 17
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[11] 20
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (Téléchargements) 65
Drapeau de la Suède Suède (Digilistan) 20
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[12] 39

Classement annuel[modifier | modifier le code]

Classement (2015) Position
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI Singles Digitaux)[13] 92

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI) Disque de platine Platine[14] 50 000[14]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le clip commence avec l'inscription "A year from now", ce qui signifie "Dans un an".
  2. (de) Musicline.de – Madonna. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 17 novembre 2016.
  3. (nl) Ultratop.be – Madonna – Ghosttown. Ultratop 50 Airplay. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 17 novembre 2016.
  4. Ultratop.be – Madonna – Ghosttown. Ultratop 50 Airplay. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 17 novembre 2016.
  5. (en) Spanishcharts.com – Madonna – Ghosttown. Canciones Top 50. Hung Medien. Consulté le 17 novembre 2016.
  6. (en) Madonna - Chart history – Billboard. Billboard Adult Contemporary. Prometheus Global Media. Consulté le 17 novembre 2016.
  7. (en) Madonna - Chart history – Billboard. Billboard Adult Pop Songs. Prometheus Global Media. Consulté le 17 novembre 2016.
  8. Lescharts.com – Madonna – Ghosttown. SNEP. Hung Medien. Consulté le 17 novembre 2016.
  9. (hu) Rádiós Top 40 játszási lista – 2015. 23. hét. Rádiós Top 40 játszási lista. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Consulté le 18 novembre 2016.
  10. (hu) Single (track) Top 40 lista – 2015. 23. hét. Single (track) Top 40 lista. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Consulté le 18 novembre 2016.
  11. (en) Italiancharts.com – Madonna – Ghosttown. Top Digital Download. Hung Medien. Consulté le 17 novembre 2016.
  12. (en) Swisscharts.com – Madonna – Ghosttown. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 17 novembre 2016.
  13. (it) « Classifiche “Top Of the Music” 2015 FIMI-GfK: La Musica Italiana In Vetta Negli Album e Nei Singoli Digitali », sur FIMI (consulté le 16 novembre 2016).
  14. a et b (it) « Certificazioni », Federazione Industria Musicale Italiana (consulté le 10 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]