Le Mariage forcé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour la pratique, voir Mariage forcé.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mariage (homonymie).

Le Mariage forcé est une comédie-ballet en un acte et en prose de Molière et Lully[1], représentée pour la première fois au palais du Louvre, par ordre de sa Majesté le , et donnée ensuite au public sur le Théâtre du Palais-Royal le 15 février 1664 par la troupe de Monsieur, frère unique du Roi.

En 1672, à la suite de la rupture entre Molière et Lully, le Mariage forcé fut représenté avec de nouveaux intermèdes dus à Marc-Antoine Charpentier[2] ; la première eut lieu au Théâtre du Palais-Royal le 8 juillet 1672.

Résumé[modifier | modifier le code]

Sganarelle, 52 ans et fortuné, veut épouser la jeune et belle Dorimène. Son ami Geronimo lui déconseille un tel mariage. Le galant demande leur avis sur ce point à deux philosophes, dont l’un suit Aristote et l’autre Pyrrhon, ainsi qu’à deux bohémiennes qui jouent de la musique : leurs réponses ne font qu’accroitre la perplexité du candidat au mariage. Mais voilà que Dorimène entre en scène avec son amant Lycaste auquel elle n’hésite pas à dire, sans savoir que Sganarelle l’entend, qu’elle ne se marie que pour l’argent et compte avant six mois être veuve. Édifié par de tels propos, Sganarelle veut reprendre sa promesse de mariage auprès de son beau-père mais Alcidas, le frère de Dorimène, provoque alors Sganarelle en duel et, devant le refus de se battre de ce dernier, commence à le rouer de coups de bâton. Le malheureux, bon gré mal gré, est bien forcé d’en passer par ce « mariage forcé ».

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices ayant créé les rôles
Personnage Acteur ou actrice
Sganarelle, futur époux de Dorimène Molière
Géronimo, ami de Sganarelle La Thorillière
Dorimène, jeune coquette, promise à Sganarelle Mlle du Parc
Alcantor, père de Dorimène Béjart
Alcidas, frère de Dorimène La Grange
Lycaste, amant de Dorimène
Deux égyptiennes Mlle Béjart et Mlle de Brie
Pancrace, docteur aristotélicien Brécourt
Marphurius, docteur pyrrhonien Du Croisy

Répliques célèbres[modifier | modifier le code]

  • « Je veux imiter mon père et tous ceux de ma race,
    qui n'ont jamais voulu se marier. »
    (Sganarelle, scène VIII)

Références[modifier | modifier le code]

  1. LWV 20.
  2. H. 494.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :