Gérard Mottet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gérard Mottet
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
(77 ans)
Marseille
Nationalité
Français
Activités
Autres informations
Membre de

Gérard Mottet est un penseur, chercheur en éducation et poète, né en 1944 à Marseille.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu de parents modestes qui se séparent puis divorcent, alors qu’il n’a pas 7 ans, il est placé en pensionnat et bénéficie de bourses d’études.

Ses études secondaires se déroulent à partir de 1954 au lycée Saint-Charles à Marseille, puis au lycée Mignet à Aix-en-Provence, enfin à partir de la classe de 3e jusqu’au baccalauréat au lycée Périer à Marseille. Reçu premier en classe de philosophie, il est présenté au Concours général. Il entre en 1962 en hypokhâgne au lycée Louis-le-Grand à Paris. Il est reçu l’année suivante au concours des IPES en philosophie.

En Sorbonne, parallèlement au cursus de philosophie, qu’il accomplit jusqu’à l’agrégation, obtenue en 1970, il poursuit des études approfondies en psychologie, sociologie, logique et histoire des sciences. Il y suit notamment en philosophie les enseignements de Vladimir Jankélévitch, Ferdinand Alquié, Paul Ricœur, Georges Canguilhem, René Poirier, Jacques Derrida, Catherine Backès, Gilbert Simondon. En 1966, Yvon Belaval dirige son mémoire de diplôme d’études supérieures, consacré à Henri Bergson. En psychologie et sociologie, il suit entre autres les cours de Pierre Gréco[1], Pierre Oléron, Daniel Lagache, Paul Fraisse, Raymond Aron. Après l’agrégation, il s’intègre aux séminaires de recherche conduits à l’INETOP par Maurice Reuchlin, consacrés à la psychologie différentielle, ce qui lui permet, entre autres, d’approfondir à partir de l’épistémologie génétique de Jean Piaget la question du rôle du langage dans le développement cognitif.

D’octobre 1967 à mai 1968, il est professeur stagiaire en remplacement annuel de Maurice Clavel au lycée Buffon à Paris. L’année suivante, dans le même lycée, il accomplit son stage en CPR dans la classe de Michel Deguy, avec qui il a l’occasion de s’entretenir de poésie. En 1969, admis au CAPES et admissible à l’agrégation, il est nommé directeurs d’études à l’École normale de Châlons-sur-Marne, puis en 1971, professeur agrégé à l’École normale d’Auteuil à Paris.

Jusqu’à sa retraite en 2004, il consacre toute sa carrière professionnelle à la formation des enseignants, intervenant tour à tour dans différentes institutions : sur le terrain des Écoles normales, au CNDP, au Ministère de l’Éducation, à l’INRP, enfin au niveau des IUFM. Ses principales actions de recherche et d’innovation s’organisent autour du rôle des images dans le développement des apprentissages, tant au niveau des enseignants en formation qu’au niveau des élèves de l’école élémentaire.

De 1975 à 1985, il assure la direction du "Comité de coordination des Écoles normales" (créé par arrêté ministériel du 27 mars 1973[2]) puis du réseau “Média-Formation”. S’appuyant sur de nombreuses équipes de formateurs, il y développe de nouvelles approches de la vidéo-formation, au travers des “laboratoires d’essais pédagogiques[3]. Il en retrace en détail le parcours, qui se prolongera jusqu’en 1995, dans son ouvrage La vidéo-formation, paru en 1998 chez l’Harmattan. À travers le motif de base “essai / analyse / reprise”, se trouvent introduits dans la formation pratique des enseignants trois principes essentiels, celui de “micro-situation”, celui de “réflexivité” et celui de “variation expérimentale”. Une autre innovation importante est également développée durant cette période : les “Classes Média-langages[4], par lesquelles il s’agit de former les enseignants à concevoir et mettre en œuvre des situations d’éducation aux différents langages à base d’écrits, d’images et de sons. Enfin, dans le cadre du réseau Média-formation se développent des échanges continus entre formateurs de toutes disciplines, aussi bien par le biais de ressources vidéo partageables que de nombreux séminaires (plus de 150 sont organisés tant au plan régional que national durant cette période) auxquels participent d’éminents spécialistes des sciences de l’éducation.

De 1988 à 1998, Gérard Mottet, dans le cadre de l’INRP, dirige des équipes de recherche sur le thème “Des images pour apprendre les sciences”[5] touchant à toutes les disciplines scientifiques enseignées à l’école élémentaire. De ce programme de recherche sortiront trois ouvrages, toujours disponibles à l’ENS de Lyon, ainsi que la coordination d’un numéro de la revue Aster[6] : “Images et activités scientifiques”. Dans ces ouvrages, l’auteur aborde la question des images du point de vue des activités auxquelles elles peuvent donner lieu de la part des élèves ; il forge, à ce sujet, la notion de “situation-image[7]” et définit 21 situations à supports imagés, se répartissant selon trois registres : Lire – Modifier – Produire. Par ailleurs, sur le plan épistémologique, il met en parallèle la progression des apprentissages scientifiques et le développement des sciences selon trois étapes essentielles qu’il dénomme “Figurer / Schématiser / Modéliser”. En d’autres termes, plutôt que d’en rester à l’opposition piagétienne du figuratif et de l’opératif, il tente de mettre en évidence l’opérativité des images, dès lors qu’elles sont articulées à des activités orientées vers un but.

C’est en relisant plus tard Bachelard que l’auteur éprouve le désir de reprendre l’écriture poétique, qu’il avait pratiquée avec passion, durant ses années de lycée et d’études universitaires. Il envoie des poèmes à différentes revues et propose un bref manuscrit qui paraît chez Encres Vives en mars 2016 sous le titre Petite suite pour ombre et lumière. Cette première publication, offrant un aperçu des recueils à venir, sera vite épuisée puis rééditée. Au cours de l’année suivante, il propose trois ouvrages beaucoup plus étoffés, reprenant en partie quelques-uns de ses poèmes de jeunesse ; le premier, Murmures de l’absence, est accueilli par les Éditions Tensing[8] et sera couronné par le prix Marie Noël[9], le second, Empreintes & résonances, recevra le prix Florilège de Y. et S. Blanchard (“Les Poètes de l’Amitié”). Quant au troisième, Par les chemins de vie, paru la même année, il inaugure une série de cinq nouveaux recueils qui paraîtront aux Éditions Unicité, dont deux seront accompagnés, l’un de peintures abstraites (Ô combien cela te ressemble), l’autre de photographies (Ce bleu désir d’immensité). Hors de tout hermétisme, comme de toute effusion personnelle, ces recueils, au travers d’une forme de lyrisme existentiel explorant l’énigme de la condition humaine, tentent de concilier poésie chantante et poésie pensante.

En clôture des Concerts de l’Un et du Multiple, ouvrage édité en 2018, l’auteur s’attache à mettre en évidence quelques tendances caractéristiques de la poésie (“Paradoxes de la poésie[10]), texte à la suite duquel il propose régulièrement aux deux revues Florilège[11] et Poésie/Première[12] divers articles de réflexion relatifs au langage poétique. Il est invité en avril 2018, dans le cadre du “Mercredi du poète”[13], à présenter ses recueils et son approche de la poésie. En décembre 2018, une page de la revue en ligne “Possibles”[14], no 39, lui est consacrée.

Gérard Mottet est membre de la Société des Gens de Lettres. En juin 2020, lui est confiée la présidence de la revue Poésie/Première.

Publications[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Série « Des images pour apprendre les sciences », INRP, 1993-1998 Trois volumes publiés (disponibles à l’ENS de Lyon) : - De la vulgarisation aux activités scientifiques, 1996, 246p. - Volcans et tremblements de terre, 1995, 248p. - Images et construction de l’espace, 1997, 264p.
  • Images et activités scientifiques, Aster, no 22, coordination, INRP, 1996, 240p.
  • La vidéo-formation, autres regards, autres pratiques, (Préface de Gilles Ferry, postface de Ruth Kohn), L’Harmattan, 1997, 398p.

Publications d'articles en revue[modifier | modifier le code]

  • Les rapports du langage et du développement cognitif dans l’œuvre de J. Piaget [“Bulletin de Psychologie”, 320, XXIX, 1-3, 1975-76]
  • Panorama de l’utilisation des circuits fermés de télévision dans les Écoles normales [“Média”[15] N°75/76, p. 5-8, Ofrateme, décembre 1975 ]
  • Autoscopie, micro-enseignement et formation des maîtres [“Média”  N°75/76, p. 17-26, Ofrateme, 1975]
  • Modes de formation [“Formation des maîtres”, No 5, Tome 1, p. 55-59, C.N.D.P./C.C.E.N., septembre 1978][16]
  • Apprendre à vivre l’audio-visuel [“L’Éducation”, No 350-351, Avril 1978]
  • Autoscopie du C.C.E.N., ou un certain regard sur la formation (en collaboration) [“Les Sciences de l’Éducation”[17], No 2-3, p .95-101, 1980]
  • Éléments pour une typologie des pratiques de micro-enseignement. [“Laboratoires d’essais pédagogiques”, dossier de présentation Média-Formation/Direction des Écoles, p. 53-63, mars 1983][18]
  • L’audiovisuel dans la formation des instituteurs, février 1980 [Note de synthèse, Direction des Écoles]
  • La technologie éducative. Pour une optique recentrée [“Revue française de pédagogieNo 63, p. 7-12, avril-juin 1983]
  • Les technologies nouvelles dans l’enseignement. Résistances et déformations [Communication au Colloque des Professeurs de Philosophie des Écoles normales, CIEP Sèvres, mai 1984]
  • Les Média à l’école., Éditorial et coordination du dossier [JDI No 7, Nathan, Mars 1985][19]
  • Les Techniques nouvelles à l’école. Éléments pour une formation professionnelle des instituteurs [Communication à l’Inspection Générale de la Formation des Maîtres, janvier 1986 ; "Former des Maîtres", Bulletin du SNPEN, N°215, avril 1987]
  • L’évaluation. Pour une lecture récursive [“Communautés Educatives”, Bulletin de l’A.N.C.E. No 57-58, p. 83-117, 1986][20]
  • Les Laboratoires d’essais pédagogiques. Une hypothèse de formation, juin 1986 [texte intégral paru dans “Communautés Éducatives”, Bulletin de l’A.N.C.E. No 57-58, p.139-168, novembre 1986. Importants extraits parus dans “Les Sciences de l’Education”, No 4-5, Analyse des pratiques et formation des enseignants, p. 33-64, 1988]
  • Du micro-enseignement aux laboratoires d’essais pédagogiques [Actes du Colloque de l’AIPELF, Caen, juillet 1987, "Recherches scientifiques et formation des enseignants et des formateurs", p. 791-802, 1989][21]
  • Des images pour apprendre les sciences, octobre 1992 [“Ressources 95”, No 3, p. 71-89, CDDP Val d’Oise, 1993]
  • Images et démarches scientifiques, une orientation de recherche, octobre 1992 [Actes des XVe, Journées internationales de Chamonix, p. 151-162, 1993][22]
  • Des images pour apprendre les sciences. Approche de la diversité des rôles de l’image dans la construction des connaissances et des démarches scientifiques, novembre 1992 [Actes du Colloque "Audiovisuel et formation des enseignants", p. 117-146, INRP, 1994][23]
  • Les ateliers de formation professionnelle : une proposition pour les IUFM [“Recherche et formation”, No 11, p. 93-106, INRP, 1992][24]
  • Autour des mots : théorie et pratique [“Recherche et formation”, No 11, p. 139-153, INRP, 1992][25]
  • Des images pour apprendre les sciences. Images et activités à l’école [“Confluences”, No 5, p. 5-11, Revue de l’IUFM de Lyon, décembre 1995]
  • Du voir au faire : le trajet de la vidéo-formation [“Recherche et formation”, No 23, p. 29-54, INRP, 1996][26]
  • Trois articles. a) L’intérêt des images pour apprendre les sciences ; b) Images et sciences à l’école. Quelles recherches ? Pour quelles pratiques ; c) Une typologie des situations-images. Bref aperçu [“Télescope”, N° Hors-série, “Objectif science : images et sciences à l’école primaire”, CNDP, mars 1997][27]
  • Les Travaux d’élèves, supports de formation des enseignants [Rapport de recherche, IUFM Versailles, accompagné de 100 vidéogrammes, avril 2004]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Petite suite pour ombre et lumière, Encres Vives, mars 2016, 16p. (2e édition, janvier 2018)[28]
  • Murmures de l’absence (Préface de Michel Passelergue), Éditions Tensing, avril 2017, 108p. (Prix Marie Noël 2018)[29] (2e édition, L’Harmattan, 2018)
  • Empreintes & résonances (Postface de Michel Cosem), Les Presses Littéraires, septembre 2017, 56p. (Prix Y & S. Blanchard, 2017)[30]
  • Par les chemins de vie (Préface de Guy Allix)[31], Éditions Unicité, octobre 2017, 114p.[32]
  • Dans l’ombre des étoiles, Encres Vives, avril 2018, 16p.
  • Concerts de l’Un et du Multiple (Préface de Martine Morillon-Carreau)[33], Éditions Unicité, septembre 2018, 144p.[34]
  • Ô combien cela te ressemble, Éditions Unicité, janvier 2019, 106p.[35] (avec des tableaux de Chantal Lacaille)
  • Dans les plis du silence, Éditions Unicité, mai 2019, 132p.[36]
  • À quoi rêvent les arbres, Encres Vives, octobre 2019, 16p.
  • Ce bleu désir d’immensité, Éditions Unicité, mars 2020, 178p. (avec des photographies de Yannik Snoeckx)
  • Si seulement l'envol (avec Jacqueline Persini), Éditions Unicité, mars 2021, 116p. (Encres de Marc Bergère)

Publications de poèmes en revues et anthologies[modifier | modifier le code]

  • 7 à dire, Cahiers de la rue Ventura, Comme en Poésie, Décharge, Diérèse, Encres Vives, Florilège, Friches, Poésie/Première, Poésie-sur-Seine, Traversées, Cahiers du Sens, Concerto pour marées et silence, Écrit(s) du Nord, Flammes Vives, L’Actualité Verlaine, Anthologie "Dehors", Anthologie du Rêve, Anthologie de l’Intime, Anthologie de l'Eternité, Voix, Francopolis, Le Capital des Mots, Possibles, Recours au Poème …etc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Gréco (1927-1988), reçu brillamment à l’agrégation de philosophie, fut  de 1952 à 1963 le principal collaborateur de Jean Piaget.
  2. « La formation des maîtres en France, 1792-1990. Textes officiels | Ressources numériques en histoire de l'éducation », sur rhe.ish-lyon.cnrs.fr (consulté le 9 avril 2020)
  3. Éléments pour la création d’un laboratoire d’essais pédagogiques dans une École normale, Ministère de l’Education, Direction des Écoles, mai 1981
  4. Création, à titre expérimental, de "Classes Média-Langages”, Projet d’expérimentation, Direction des Écoles, février 1983
  5. Des images pour apprendre les sciences. Les technologies de l’image au service de la formation scientifique à l’école élémentaire. Projet de recherche avec appel d’offres [Conseil scientifique, INRP, janvier 1992]
  6. La revue Aster de l’INRP est devenue en 2010 la revue Recherches en didactique des sciences et des technologies de l’Institut français de l’éducation
  7. Gérard Mottet, « LES SITUATIONS-IMAGES Une approche fonctionnelle de l'imagerie dans les apprentissages scientifiques à l'école élémentaire », Aster n°22, Publications de l'ENS Lyon,‎ (lire en ligne)
  8. Les Éditions Tensing ont été créées en 2010 par Eric Jacquet-Lagrèze et arrêtent leurs activités en 2017, après la disparition de leur directeur.
  9. « Jean-Paul SILVANO », sur PRIX DE POESIE BOURGUIGNON MARIE NOEL (consulté le 9 avril 2020)
  10. Une première version de ce texte est parue dans le n°40 des Cahiers de la rue Ventura, revue dirigée par Claude Cailleau de 2008 à 2018.
  11. « REVUE FLORILEGE », sur poetesdelamitie.blog4ever.com (consulté le 9 avril 2020)
  12. « poesie-premiere », sur http://www.poesiepremiere.fr/ (consulté le 9 avril 2020)
  13. Le “Mercredi du Poète”, animé par Bernard Fournier, permet une fois par mois (dans une salle de la brasserie “Le François-Coppée“, à Paris) de présenter et discuter l’œuvre d’un poète invité.
  14. La revue “Possibles”, mise en ligne depuis octobre 2015, est animée par le poète et romancier Pierre Perrin et paraît une fois par mois.
  15. Media, revue publiée par l'Office Français des Techniques Modernes d'Éducation (Ofrateme).
  16. Article cité et commenté dans J.P. Astolfi & M. Develay, La didactique des sciences, chap. VI, PUF, mars 1989, (Collection Que Sais-Je)
  17. http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/cerse/publications/revue [archive]
  18. Extraits commentés dans “La vidéo-formation des formateurs d'enseignants, Bruxelles, ATEE, 1983. Larges extraits cités dans M. Altet & D. Britten, “Micro-enseignement et formation des enseignants”, PUF, 1983
  19. JDI (Le Journal des Instituteurs) est une revue éditée par Nathan
  20. L’ANCE (Association Nationale des communautés Éducatives) a été fondée en mars 1949
  21. VIe Congrès de l'AIPELF (Association Internationale de Pédagogie Expérimentale de Langue Française), Caen, du 6 au 11 juillet 1987
  22. XVe Journées internationales de Chamonix “Science et technique en spectacle”, 1993
  23. Actes du colloque INRP des 23, 24, 25 novembre 1992
  24. Mottet, Gérard, « Les ateliers de formation professionnelle : une proposition pour les IUFM », Recherche & formation, Persée - Portail des revues scientifiques en SHS, vol. 11, no 1,‎ , p. 93–106 (DOI 10.3406/refor.1992.1086, lire en ligne, consulté le 2 juin 2020).
  25. Mottet, Gérard, « Autour des mots », Recherche & formation, Persée - Portail des revues scientifiques en SHS, vol. 11, no 1,‎ , p. 139–153 (lire en ligne, consulté le 2 juin 2020).
  26. Mottet, Gérard, « Du voir au faire : le trajet de la vidéo-formation », Recherche & formation, Persée - Portail des revues scientifiques en SHS, vol. 23, no 1,‎ , p. 29–54 (DOI 10.3406/refor.1996.1367, lire en ligne, consulté le 2 juin 2020).
  27. Téléscope était une revue hebdomadaire éditée par le CNDP de 1992 à 1999
  28. Note critique dans la revue Poésie/Première n°71 (Ludmilla Podkosova)
  29. Notes critiques sur les sites de La Cause Littéraire (M. Compère-Demarcy), de Francopolis (D. Zinenberg), de Recours au Poème (G. Loye), dans les revues Poésie/Première no 69 (J-P. Giraux) et Florilège no 168 (Ch. Lacaille). Recueil sélectionné pour les Honneurs de la Cause Littéraire 2017. Il obtient le prix Marie Noël 2018.
  30. Notes critiques dans Poésie/Première no 70 (M. Morillon-Carreau), Poésie-sur Seine no 96 (A.de Matharel) et Florilège no 170 (H. Ribert), sur le blog du journaliste F. Léger (19 novembre 2017)
  31. Avec l’un des poèmes de ce recueil (“Hymne à la nuit”), il est lauréat du Concours Verlaine 2017. (L’actualité Verlaine no 8, juin 2017).
  32. Notes critiques sur les sites de Texture (M. Alhau), de Recours au Poème (V. Elfakir), dans les revues Poésie/Première no 70 (B. Fournier), Poésie-sur-Seine no 97 (A.de Matharel), Les Cahiers du Sens 2018 (G. Allix), Diérèse no 74 (J-L. Bernard).
  33. Les poèmes de ce recueil ont donné lieu, en janvier 2019, à une représentation théâtrale, donnée au Théâtre du Petit Parmentier de Neuilly, par une troupe de comédiens dirigés par Rosa Luiz et Enrique Fiestas.
  34. Notes critiques sur le site de Texture (M. Alhau), dans les revues Sperez Gouez no 25 (G. Allix), Poésie-sur-Seine no 101 (A.de Matharel), Poésie/Première no 72 (M. Morillon-Carreau), Diérèse no 76 (J-L. Bernard), Florilège no 174 (Ch. Lacaille).
  35. Notes critiques sur le site Francopolis (D. Zinenberg), dans les revues Poésie/Première no 73 (M. Morillon-Carreau), Florilège no 175 (M-P. Verjat-Droit)
  36. Notes critiques dans les revues Florilège no 176 (Y. Blanchard), Diérèse no 77 (B. Fournier).