François Déroche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

François Déroche, né à Metz le 24 octobre 1952[1],[2], est un orientaliste, islamologue, et spécialiste en codicologie[3] et en paléographie[1],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

François Déroche commence son parcours à l'École normale supérieure[1] en 1973. Agrégé de lettres classiques[1] en 1976, il passe son DEA d’égyptologie en 1978[1]. Il est pensionnaire à la Bibliothèque nationale de France où il étudie les textes coraniques au département des manuscrits.

Ayant achevé ses études universitaires, François Déroche enseigne à l’Institut français d'études anatoliennes à Istanbul entre 1983 et 1986[4],[5]. Il est ensuite sollicité en Suisse, pour une fonction de boursier de l'équipe scientifique à la Max van Berchem Foundation à Genève, de 1986 à 1988[5],[1],[4].

De retour en France, il exerce en tant que directeur d'études à l’École pratique des hautes études, dans la section Antiquités et codicologies arabes à partir de 1990[5],[4], et en tant que correspondant français de l’Académie des inscriptions et belles-lettres depuis 2001[1],[2].

François Déroche est également membre de nombreuses sociétés savantes dont la Société asiatique[1], le Comité des travaux historiques et scientifiques[1] et le Board of Experts de la Fondation al-Furqân Islamic Heritage à Londres[1],[4]. Il est membre du Conseil d’administration et du conseil scientifique de l’École pratique des hautes études[1].

En mai 2009, il préside à la Société d’études du Maghreb préhistorique, antique et médiéval (SEMPAM) [1],[6],[4], et en 2011 il préside au 14e congrès international d’art turc[1],[4]. François Déroche dispense toujours des cours et conférences à l'EPHE en 2013[7].

En mars 2015, il devient titulaire de la nouvelle chaire consacrée à l'Histoire du Coran au Collège de France.

François Déroche est l'auteur d'une quarantaine d’œuvres touchant les manuscrits arabes et du monde islamique[8],[9],[4].

Prix, honneurs et médailles[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1983 - Catalogue des manuscrits arabes, fascicules 1 et 2, Bibliothèque nationale (France), département des manuscrits, Bibliothèque nationale.
  • 1989 - Manuscrits Moyen-Orient Essais de Codicologie et Paléographie, actes du colloque d’Istanbul, 26-29 mai 1986, Institut français d’études anatoliennes : Bibliothèque nationale.
  • 1992 - The Abbasid Tradition, Londres, 1992 ; traduit vers le persan, 2000.
  • 1997 - Scribes et manuscrits du Moyen-Orient, Bibliothèque nationale de France.
  • 2000 - Manuel de codicologie des manuscrits en écriture arabe, Bibliothèque nationale de France.
  • 2004 - Le Livre manuscrit arabe : Préludes à une histoire, Bibliothèque nationale de France, impr.
  • 2009 - Le Coran, Que sais-je ?, PUF.
  • 2009 - La transmission écrite du Coran dans les débuts de l'islam. Le codex Parisino-petropolitanus, Brill [10].
  • 2016 - La Voix et le Calame, Fayard.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p et q Académie des Inscriptions et Belles Lettres, site web.
  2. a et b Mehdi Azaez, "Coran et Science de l'homme", jeudi 19 juin 2008 | Mis à jour le dimanche 13 mars 2011
  3. « François Déroche, a professor at the École pratique des hautes études in Paris and one of the world's greatest specialists in Arabic codicology offers here a unique in-depth study of an early Qur'anic manuscript now divided between the French National Library in Paris and the Russian National Library in Saint Petersburg... », Emmanuelle Stefanidis, « François Déroche, La transmission écrite du Coran dans les débuts de l'islam: Le codex Parisino-petropolitanus. (Texts and Studies on the Qur՚ān, 5.) » dans Speculum, vol. 86, n° 3, Juillet 2011, p. 740-741. (lire en ligne).
  4. a, b, c, d, e, f, g et h UNESCO.be, "Civilizations : How we see others, how others see us".
  5. a, b et c PUF.com. L'auteur par lui-même.
  6. Calenda.org
  7. Voir sur le site officiel de l'EPHE ici.
  8. Publications principales de François Déroche sur le site de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
  9. Recherche de codiologie comparée, La composition du codex au Moyen Âge en Orient et en Occident ; Avec Christine Hunzinger Édité par Philippe Hoffman
  10. (en) Présentation du livre La transmission écrite du Coran dans les débuts de l'islam. Le codex Parisino-petropolitanus, sur le site de Brill

Liens externes[modifier | modifier le code]