Hafs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hafs
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Parentèle
'Asim Koofi (en) (beau-père)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Domaine
Religion
Maître
'Asim Koofi (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Abu ʿUmar Ḥafṣ bin Sulaymān bin al-Muġīrah bin Abī Dāwūd al-Asadī al-Kufi, plus connu sous le nom Ḥafṣ (né en 90 H / 709 EC, décéde en 180 H / 796 EC)[1],[2], est une figure importante dans l'art de lectures du Coran. Étant l'un des principaux émetteurs de l'une des sept méthodes canoniques de la récitation du Coran, sa méthode, via Aasim ibn Abi al-Najud, est devenue la méthode la plus populaire dans la majorité du monde musulman[3].

En plus d'être l'élève d'al-Najud, Hafs était également son beau-fils [4]. Après sa naissance à Bagdad, Hafs a finalement déménagé à La Mecque où il a popularisé la méthode de récitation de son beau-père[4]. Finalement, la méthode de récitation de Hafs selon al-Najud's est devenue la méthode de récitation la plus populaire dans le monde musulman, et a même été la méthode officielle de l'Égypte[5], ayant été formellement adoptée comme l'impression égyptienne standard du Coran sous les auspices de Fouad Ier en 1923[4]. La majorité des Masahif suivent aujourd'hui la lecture de Hafs à l'exception de ceux utilisés en Afrique du Nord et en Afrique de l'Ouest[6].

Il meurt en 796 ap. J.-C.[2]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Muhammad Ghoniem et MSM Saifullah, The Ten Readers & Their Transmitters. (c) Islamic Awareness. Updated January 8, 2002; consulté le 11 avril 2016.
  2. a et b Shady Hekmat Nasser (en), Ibn Mujahid and the Canonization of the Seven Readings, p. 129. Taken from The Transmission of the Variant Readings of the Qur'an: The Problem of Tawaatur and the Emergence of Shawaadhdh. Leyde, Brill Publishers, 2012. (ISBN 9789004240810)
  3. Bewley, Aishah. "The Seven Qira'at of the Qur'an", Aisha Bewley's Islamic Home Page
  4. a b et c Peter G. Riddell, Early Malay Qur'anic exegical activity, p. 164. Taken from Islam and the Malay-Indonesian World: Transmission and Responses. Londres, C. Hurst & Co., 2001. (ISBN 9781850653363)
  5. Cyril Glasse, The New Encyclopedia of Islam, p. 268. Intr. by Huston Smith. Lanham, Rowman & Littlefield, 2003. (ISBN 9780759101906)
  6. Aisha Geissinger, Gender and Muslim Constructions of Exegetical Authority: A Rereading of the Classical Genre of Qurʾān Commentary, p. 79. Leyde, Brill Publishers, 2015. (ISBN 9789004294448)