Conseil suprême des Antiquités égyptiennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Entrée principale du musée égyptien du Caire ; on y voit de part et d'autre du drapeau de l'Égypte, le drapeau du Conseil suprême des Antiquités égyptiennes

Le Conseil suprême des Antiquités égyptiennes (CSA) est l'organisme gouvernemental dépendant du Ministère de la Culture égyptien, chargé du patrimoine culturel de l'Égypte.

Le secrétaire général, Moustapha Amine, qui en Égypte a rang de « secrétaire d'État aux Antiquités », est le directeur exécutif du CSA. Son président en est le ministre de la culture.

Historique[modifier | modifier le code]

L'institution a été créée par égyptologue français François Auguste Ferdinand Mariette sur l'ordre du vice-roi Saïd Pacha en 1858, selon les directives du décret édicté par Méhémet Ali le . Depuis sa création, cette institution a pour rôle de surveiller les fouilles menées en Égypte et d'en diffuser les produits (initialement au musée de Boulaq, aujourd'hui au musée égyptien du Caire.

Directeurs successifs[modifier | modifier le code]

Gaston Maspero
Service de conservation des antiquités de l'Égypte
Service des antiquités de l'Égypte
  • 1892-1897 : Jacques de Morgan
  • 1899-1914 : Gaston Maspero (2e fois)
  • 1914-1936 : Pierre Lacau
  • 1936-1952 : Étienne Drioton
  • 1953-1956 : Mostafa Amer
  • 1956-1957 : Abbas Bayoumi
  • 1957-1959 : Moharram Kamal
  • 1959 : Abd el-Fattah Hilmy
  • 1960-1964 : Mohammed Anwar Shoukry
  • 1964-1966 : Mohammed Mahdi
  • 1967-1971 : Gamal Mokhtar
Organisation des antiquités égyptiennes
  • 1971-1977 : Gamal Mokhtar
  • 1977-1978 : Mohammed Abd el-Qader Mohammed
  • 1978-1981 : Shehata Adam
  • 1981 : Fuad el-Oraby
  • 1982-1988 : Ahmed Khadry
  • 1988 : Mohammed Abdel Halim Nur el-Din
  • 1989-1990 : Sayed Tawfik
  • 1990-1993 : Mohammed Ibrahim Bakr
Conseil suprême des Antiquités égyptiennes

Publications[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]