Rêhérychefnakht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rêhérychefnakht, « Connu du roi et chef des scelleurs », était un notable de l’Égypte antique sans véritable importance.

Sa tombe, complètement ravagée a été retrouvée dans une petite pyramide située au nord du monument de la reine Ânkhésenpépi III à Saqqarah en avril 2004 ; elle a été dégagée, de février à avril 2005 par Philippe Collombert et l'équipe de la Mission archéologique française de Saqqarah. Cette tombe a la particularité d'avoir les parois en partie recouvertes des Textes des pyramides et en partie des Textes des sarcophages. Il est possible qu'il s'agisse du monument le plus tardif avec les Textes des Pyramides.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Catherine Berger el Naggar, Audran Labrousse, La tombe de Rêhérychefnakht à Saqqâra-Sud, un chaînon manquant ? in Bulletin de la Société française d'égyptologie, n° 164, Octobre 2005, pp.14-28