Pierre-François-Xavier Bouchard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouchard.
Pierre-François-Xavier Bouchard
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Conflit

Pierre-François-Xavier Bouchard, né le à Orgelet (Jura) et décédé le 5 août 1822 à Givet (Ardennes), est lieutenant dans l'armée de Bonaparte lors de la Campagne d'Égypte. Il est à l'origine de la découverte de la Pierre de Rosette.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre-François-Xavier Bouchard est le fils de Pierre Bouchard, un maître menuisier devenu commerçant puis instituteur, qui épouse Pierrette Janet de Cressia avec qui il a sept enfants, dont Pierre-François-Xavier, le benjamin[1].

Pendant deux ans, il suit des cours de philosophie et de mathématiques au collège de Besançon. Il passe son examen de sortie de l'École polytechnique (promotion 1796) en Égypte[1].

Lieutenant dans l'armée de Bonaparte lors de la Campagne d'Égypte, il découvre le 19 juillet 1799 la Pierre de Rosette lors de la réfection du Fort Jullien, une ancienne fortification de la ville de Rachïd (francisée en Rosette). Il poursuit ensuite sa carrière dans l'arme du Génie jusqu'au grade de chef de bataillon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pierre François Xavier BOUCHARD (1771/1822), www.asphor.org (consulté le 4 octobre 2018)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La chute d'El-Arich, décembre 1799 : Journal historique du Capitaine Bouchard, préfacé et annoté par Gaston Wiet, éditions de la Revue du Caire, 1945, 176 pages.
  • La pierre du lieutenant inconnu, Frédéric Chevalier, Pays Comtois no 73 (ISSN 1266-1341), Juillet 2007, p. 86-87.

Liens externes[modifier | modifier le code]