Formation de Barun Goyot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La formation de Barun Goyot (= formation Goyot de l'ouest) est une formation géologique du bassin de Nemegt. Ce bassin est situé dans la partie nord-ouest du désert de Gobi, dans le sud de la Mongolie (province d'Ömnögovi). Elle date du Crétacé supérieur.

Elle se place entre la formation de Nemegt qui la recouvre et la formation de Djadokhta. La formation de Barun Goyot correspond à l'ancienne partie inférieure de la formation de Nemegt qui s'appelait alors « bancs inférieurs du Nemegt » (« Lower Nemegt Beds »).

Les « bancs rouges de Khermeen Tsav » (« Red Beds of Khermeen Tsav ») font aussi partie de cette formation. La formation de Barun Goyot a une épaisseur d'environ 110 mètres[1]. Ces sédiments d’environnement continental sont célèbres pour les nombreux fossiles qu'ils renferment, en particulier de dinosaures et de mammifères.

Datation[modifier | modifier le code]

Elle est datée de la fin du Crétacé supérieur, du Maastrichtien basal, soit il y a environ entre 72 et 71 Ma (millions d'années).

Formations lithostratigraphiques du Crétacé terminal du bassin de Nemegt.
Formations géologiques Étages Datations en Ma
Crétacé terminal Formation de Nemegt Maastrichtien inférieur 69 à 71 Ma[2]
Formation de Barun Goyot Maastrichtien basal 71 à 72 Ma[1]
Formation de Djadokhta ? Santonien terminal à Campanien supérieur ? 72 à 84 Ma
[3],[4]

Faune fossile de vertébrés[modifier | modifier le code]

Saurischiens[modifier | modifier le code]

Genre Espèce Lieu Matériel Notes Images

Ajancingenia

A. yanshini

Hermin Tsav[5]

Un oviraptoridé.

Avimimus

Indéterminé

Khulsan[5]

Un avimimidé semblable à Avimimus portentosus de la formation de Nemegt.

Ceratonykus

C. oculatus

Hermin Tsav

Un alvarezsauridé.

Conchoraptor

C. gracilis

Hermin Tsav[5]

Un oviraptoridé.

Gobipteryx

G. minuta

Crânes et squelettes d'embryons[6]

Un Enantiornithes.

Hollanda

H. luceria

Un ornithuromorphe.

Hulsanpes

H. perlei

Pied partiel[7]

Un dromaeosauridé (halszkaraptoriné)

?Mononykus

Indéterminé

Khulsan[5]

Un alvarezsauridé.

oviraptoriné indét[5].

Indéterminé

Khulsan[5]

Un oviraptoridé.

Parvicursor

P. remotus

Khulsan[5]

Squelette post-crânien partiel[8]

Un alvarezsauridé.

sauropode indét.

Indéterminé

Khulsan[5]

Tarbosaurus?[9]

T. bataar?[9]

Un tyrannosauridé ; qui, en fait, pourrait provenir de la formation de Nemegt[9].

Velociraptorinae indét[5].

Indéterminé

Hermin Tsav[5] Khulsan[5]

Un dromaeosauridé.

Lézards[modifier | modifier le code]

Genre Espèce Lieu Position stratigraphique Fréquence Notes Images

Estesia

Estesia mongoliensis

Un anguimorphe.

Ovoo

Ovoo gurvel

Un varan.

Proplatynotia

Proplatynotia longirostrata

Gobiderma

Gobiderma pulchrum

Un Monstersauria (« varan »).

Mammalia|Mammifères[modifier | modifier le code]

Genre Espèce Lieu Position stratigraphique Fréquence Notes Images

Asiatherium

Asiatherium reshetovi

Un métatherien.

Asioryctes

Asioryctes nemegetensis

Un euthérien.

Barunlestes

Barunlestes butleri

Un euthérien.

Catopsbaatar

Catopsbaatar catopsaloides

Un multituberculé.

Chulsanbaatar

Chulsanbaatar vulgaris

Un multituberculé.

Deltatheridium

Deltatheridium pretrituberculare

Un métatherien.

Nemegtbaatar

Nemegtbaatar gobiensis

Un multituberculé.

Zofialestes

Z. longidens

Un euthérien proche de Zalambdalestes.

Ornithischia|Ornithischiens[modifier | modifier le code]

Genre Espèce Lieu Matériel Notes Images

Bagaceratops

B. rozhdestvenskyi

Hermin Tsav[5] Khulsan[5]

Cinq crânes complets, vingt crânes fragmentaires, squelettes post-crâniens, de juvéniles et d'adultes[10]

Un cératopsien.

Breviceratops

Breviceratops kozlowskii

Un cératopsien.

Lamaceratops

Lamaceratops tereschenkoi

Un cératopsien.

Platyceratops

Platyceratops tatarinovi

Un cératopsien.

Saichania

S. chulsanensis

Hermin Tsav[5] Khulsan[5]

"."[11]

Un ankylosaure.

Tarchia

T. kielanae

Un ankylosaure.

Tylocephale

T. gilmorei

Khulsan[5]

Un pachycéphalosaure.

Zaraapelta[12]

Z. nomadis

Hermiin Tsav[12]

Un ankylosaure.

Œufs[modifier | modifier le code]

Oo-genre Oo-espèce Lieu Matériel Notes

Styloolithus[13]

S. sabathi

Khulsan[13]

Probablement un oiseau

Faveoloolithus[14]

F. ningxiaensis

Ikh-Shunkht[14]

Peut-être des œufs de sauropodes.

Gobioolithus[15]

Gobipipus reshetovi[15]

Deux embryons
et œufs associés.

Deux embryons et œufs d'oiseaux Enantiornithes basaux[15].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Gradzinski, Rysard et Jerzykiewicz, Tomasz (1974). Sedimentation of the Barun Goyot formation. Palaeontologica Polonica, 30, 111-146.
  2. (en) Michael J. Benton, Mikhail A. Shishkin, David M. Unwin et Evgenii N. Kurochkin, The Age of Dinosaurs in Russia and Mongolia, Cambridge University Press, , 229–231 p. (ISBN 9780521545822, lire en ligne).
  3. (en) Minjin, Bolortsetseg, 2008, Descriptions of three new specimens of cimolodontans and a phylogenetic study of the postcranial anatomy of Multituberculata (Mammalia, Synapsida), Ph.D., City University of New York, 2008, 303 pages; 3303791 [1]
  4. (en) Pascal Godefroit, Currie, Philip J., Li, Hong, Shang, Chang Yong et Dong, Zhi-ming, « A new species of Velociraptor (Dinosauria: Dromaeosauridae) from the Upper Cretaceous of northern China », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 28, no 2,‎ , p. 432–438 (DOI 10.1671/0272-4634(2008)28[432:ANSOVD]2.0.CO;2).
  5. a b c d e f g h i j k l m n o p et q (en) Nicholas R. Longrich, Philip J. Currie et Dong Zhi-Ming, « A new oviraptorid (Dinosauria: Theropoda) from the Upper Cretaceous of Bayan Mandahu, Inner Mongolia », Palaeontology, vol. 53, no 5,‎ , p. 945–960 (DOI 10.1111/j.1475-4983.2010.00968.x)
  6. "Table 11.1," in Weishampel, et al. (2004). Page 213.
  7. "Table 10.1," in Weishampel, et al. (2004). Page 199.
  8. "Table 11.1," in Weishampel, et al. (2004). Page 211.
  9. a b et c (en) M Mortimer, « Tyrannosauroidea », The Theropod Database, (consulté le 21 août 2007)
  10. "Table 22.1," in Weishampel, et al. (2004). Page 479.
  11. "Table 17.1," in Weishampel, et al. (2004). Page 364.
  12. a et b (en) Arbour, V. M., Currie, P. J. and Badamgarav, D. (2014), "The ankylosaurid dinosaurs of the Upper Cretaceous Baruungoyot and Nemegt formations of Mongolia". Zoological Journal of the Linnean Society, 172: 631–652. doi: 10.1111/zoj.12185
  13. a et b (en) Varricchio, D.J. and D.E. Barta (2015). "Revisiting Sabath's "Larger Avian Eggs" from the Gobi Cretaceous" Acta Palaeontologica Polonica 60(1):11-25.
  14. a et b (en) K. Mikhailov, K. Sabath, and S. Kurzanov. 1994. Eggs and nests from the Cretaceous of Mongolia. In K. Carpenter, K. F. Hirsch, and J. R. Horner (eds.), Dinosaur Eggs and Babies, Cambridge University Press, Cambridge 88-115.
  15. a b et c (en) Kurochkin, E.N., Chatterjee, S. & Mikhailov, K.E. Paleontol. J. (2013), An embryonic enantiornithine bird and associated eggs from the cretaceous of Mongolia, December 2013, Volume 47, Issue 11, p. 1252–1269, doi:10.1134/S0031030113110087,[2] .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Weishampel, D.B., Dodson, P. & Osmólska, H. 2004. « The Dinosauria, Second Edition ». University of California Press, Berkeley/Los Angeles/London.: vii-xviii, p. 1-861.