Tarchia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Taille comparée à celle d'un humain

Tarchia (« le cerveau ») était un genre de dinosaure ankylosaurien herbivore vivant à la fin du Crétacé supérieur[réf. nécessaire]. C'est le deuxième plus gros ankylosaurien connu[réf. nécessaire] (le plus gros étant Ankylosaurus). Plusieurs spécimens et 2 crânes complets de Tarchia (dont l'un d'entre eux est montré sur la photo) ont permis de dire que c'était le deuxième plus gros ankylosaurien et que c'était le plus intelligent de sa famille[réf. nécessaire]. Il mesurait 8,5 m pour 5 à 6 tonnes[réf. nécessaire].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Tarchia (avec Maïasaura, Leaellynasaura et Saichania) est l'un des rares dinosaures à porter un nom féminin. Son nom signifie le cerveau ou le doué en langue mongole[réf. nécessaire]. Il est en effet le plus intelligent des ankylosauriens connus[réf. nécessaire]. Les études des paléontologues ont montrés que Tarchia avait un cerveau très développé et évolué[réf. nécessaire]. Quoique, ressemblant à Saichania et à Pinacosaurus (2 autres ankylosauriens avec lesquels il cohabitait) Tarchia avait des os du crâne plus large et espacer avec une plus grande taille[réf. nécessaire]. Il y a donc suffisamment de différence pour différencier Tarchia de Saichania et Pinacosaurus[réf. nécessaire].

Description[modifier | modifier le code]

Quoique ressemblant à Saichania et à Pinacosaurus, Tarchia avait des os du crâne plus large et espacé avec une plus grande taille puisqu'il mesurait 8 mètres de long, 2,5 mètre de haut et pesait au moins entre 5 et 6 tonnes[réf. nécessaire]. Il avait un bec large et arrondi très utile pour attraper la nourriture (feuille et fougère) dont il se nourrissait[réf. nécessaire]. Comme tous les ankylosauriens, il avait une solide carapace et une massue capable de briser les os de ses adversaires (ses 2 seuls prédateurs étant le Tarbosaurus et le Vélociraptor), de l’assommer ou même de le tuer[réf. nécessaire]. Des découvertes récentes (montrant 12 petits Tarchia et des dents de Velociraptor) prouvent que, comme les crocodiles et les alligators d'aujourd'hui, les petits Tarchia étaient sans défense et n'avaient pas de carapace[réf. nécessaire].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]