Halszkaraptorinae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Halszkaraptorinae (halszkaraptorinés en français) forment une sous-famille éteinte de théropodes droméosauridés basaux érigée par le paléontologue Andrea Cau et ses collègues en 2017 suite à la création du genre Halszkaraptor[1].

Les halszkaraptorinés ne sont connus que dans le Crétacé supérieur de Mongolie.

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Trois genres sont rattachés au halszkaraptorinés[1] :

Classification[modifier | modifier le code]

Le cladogramme suivant a été établi par Andrea Cau et ses collègues en 2017[1] :

Dromaeosauridae
Halszkaraptorinae

Halszkaraptor Halszkaraptor reconstruction by Tom Parker.png




Mahakala



Hulsanpes






Unenlagiinae Austroraptor Reconstruction.jpg




Shanag Shanag.jpg




Zhenyuanlong Zhenyuanlong life restoration (white background).jpg




Microraptoria Microraptor Restoration.png


Eudromaeosauria

Bambiraptor




Tianyuraptor




Dromaeosaurinae Deinonychus ewilloughby (flipped).png



Velociraptorinae Fred Wierum Velociraptor.png










Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) Andrea Cau, Vincent Beyrand, Dennis F. A. E. Voeten, Vincent Fernandez, Paul Tafforeau, Koen Stein, Rinchen Barsbold, Khishigjav Tsogtbaatar, Philip J. Currie et Pascal Godefroit, « Synchrotron scanning reveals amphibious ecomorphology in a new clade of bird-like dinosaurs », Nature,‎ (DOI 10.1038/nature24679, lire en ligne)
  2. (en) Alan H. Turner, Pol, Diego, Clarke, Julia A., Erickson, Gregory M. et Norell, Mark, « A basal dromaeosaurid and size evolution preceding avian flight », Science, vol. 317, no 5843,‎ , p. 1378–1381 (PMID 17823350, DOI 10.1126/science.1144066, lire en ligne [PDF])
  3. (en) Osmólska, Halszka, (1982): Hulsanpes perlei n. g. n. sp. (Deinonychosauria, Saurischia, Dinosauria) from the Upper Cretaceous Barun Goyot Formation of Mongolia. Neues Jahrbuch fur Geologie und Palaeontologie, Monatshefte 1982(7): 440-448