Duilio Donzelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Duilio Donzelli
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
ValenceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Duilio Donzelli (né à Fossombrone le et mort à Valence le ) est un sculpteur et peintre italien. Il a travaillé au Luxembourg, puis en France dans les départements de la Meuse et de la Drôme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Duilio Donzelli est né à Fossombrone, dans la province de Pesaro et d'Urbino où il a fréquenté l’école publique obligatoire. Duilio Donzelli fréquente depuis son enfance le monde des tailleurs de pierre, artistes, sculpteurs, décorateurs, peintres. Au début du XXe siècle, il travaille dans une carrière de pierre à Cattolica où il apprend les arts liés à la pierre puis apprend l'art de la fresque auprès d'un artisan décorateur[1]. À l'âge de 20 ans, il s'inscrit à l'Institut des beaux-arts d'Urbino et obtient le diplôme de qualification pour enseigner le dessin dans les écoles[2].

Dans un contexte économique difficile Duilio Donzelli participe aux luttes de revendications sociales. Le , un rapport de la préfecture de Pesaro le classe dans la catégorie des socialistes révolutionnaires[3].

En 1912, Duilio Donzelli quitte l'Italie et s'installa à Esch-sur-Alzette au Grand-Duché de Luxembourg comme ouvrier chez le sidérurgiste ARBED et en parallèle parvient à travailler dans le domaine de l'art en décorant entre-autres les palais luxembourgeois en s'inspirant de l'art italien et de la mythologie. En 1922, il décore la façade de la société ARBED et fabrique des mascarons en pierre pour les façades de bâtiments et pour la poste luxembourgeoise[4].

Au cours de son séjour au Luxembourg, Duilio Donzelli participe à des manifestations et à des luttes pour soutenir les travailleurs et à des réunions clandestines de groupes de propagande antifascistes. Le , le Duché de Luxembourg publie un arrêt d'expulsion contre lui[5].

Compte tenu de la situation politique italienne, Duilio Donzelli ne peut pas retourner en Italie et s'installe dans la Meuse, où, après des débuts difficiles, avec ses deux fils[6], il décore, restaure de nombreuses églises[7]. À la suite de l'invasion de la Lorraine par les Allemands, il est contraint de fuir et s'installe à Valence-sur-Rhône à la fin du mois d'août 1940. Parmi ses réalisations figurent les fresques de l’église apostolique Saint-Grégoire à Valence[8] (1953), et de l’église paroissiale de Saint-Christophe-et-le-Laris[5] .

Duilio Donzelli meurt à Valence le à l'âge de 83 ans[5].

Son fils Dante (1909 - 1990) est aussi peintre et sculpteur[9],[10].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Département de la Meuse[modifier | modifier le code]

Exemples de décors peints et sculptures[modifier | modifier le code]

Reconnaissance[modifier | modifier le code]

Le 23 septembre 1991, 25 ans après sa mort, la Poste du Luxembourg émet trois timbres reproduisant des œuvres réalisées à Esch-sur-Alzette[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Dominique Lacorde et Patricia Pierson, L’Art en héritage, Paris, Dacres éditions, .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lacorde, p. 20-21.
  2. Lacorde, p. 27.
  3. Lacorde, p. 23.
  4. Nelly Moia, Mascarons de Luxembourg, , p. 8.
  5. a b c et d Bernard-Marie Despesse, « Duilio Donzelli, peintre et sculpteur », sur etudesdromoises.com, ed. aued, valence, Études drômoises, revue trimestrielle, n°64 de décembre 2015 pages 34 à 37 (consulté le ).
  6. « Culture. Le travail des Donzelli en Meuse remis en lumière par un livre », sur estrepublicain.fr (consulté le ).
  7. « Patrimoine : Duilio Donzelli, l’artiste aux 40 églises meusiennes », sur viamirabelle.tv (consulté le ).
  8. « Valence Drôme, Eglise Arménienne St Grégoire l’Illuminateur », sur duiliodonzelli.blogspot.com (consulté le ).
  9. Bernard-Marie Despesse, « Les Donzelli, artistes réfugiés à Valence », sur etudesdromoises.com (consulté le ).
  10. « Dante DONZELLI », sur artlorrain.com (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]