Diastème

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Diastème
Image dans Infobox.
Diastème sur le tournage de son film Un Français en 2015.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Patrick Asté
Surnom
Diastème
Pseudonyme
DiastèmeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web
Films notables

Patrick Asté, dit Diastème, est un auteur-compositeur-interprète, musicien, écrivain, dramaturge, scénariste, metteur en scène et réalisateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se destinait à une carrière musicale avant de se retrouver journaliste à l’âge de vingt ans. Il écrit pendant quelques années dans la presse, notamment comme critique de cinéma dans Première, mais aussi comme journaliste pour 7 à Paris, L'Autre Journal, 20 ans ou encore le magazine parodique Infos du monde. Il se tourne ensuite vers une carrière artistique dans la littérature, le cinéma et le théâtre.

Sa première pièce en tant qu’auteur et metteur en scène, La Nuit du thermomètre, avec Emma de Caunes et Frédéric Andrau, a été créée au CDN de Nice, avant d’être reprise au théâtre Marigny (Paris) puis en tournée. Pour cette pièce, les deux comédiens ont été nommés dans la catégorie « révélation théâtrale » aux Molières 2003.

Suit 107 Ans, adapté de son troisième roman, toujours avec Frédéric Andrau, créée en 2004 à Avignon puis reprise au théâtre de la Pépinière-Opéra puis en tournée. Puis La Tour de Pise, avec Jeanne Rosa, créée à Avignon en 2006, reprise au théâtre de la Manufacture des Abbesses à Paris, puis en tournée en France et en Belgique. Au théâtre du Chêne noir, il effectue plusieurs créations, dans le cadre du Festival d'Avignon off : en 2008, il met en scène Les Justes d’Albert Camus, avec entre autres Frédéric Andrau, Jeanne Rosa et Linh-Dan Pham ; puis en 2009, il met en scène sa création L'Amour de l'art, avec à nouveau Emma de Caunes, Frédéric Andrau, Jeanne Rosa et Bertrand Combe.

Il coécrit également des scénarios pour la télévision (Tout contre Léo de Christophe Honoré) et pour le cinéma (Coluche, l'histoire d'un mec d'Antoine de Caunes). Il réalise en 2001 un court-métrage intitulé Même pas mal, avec Frédéric Andrau, Jeanne Rosa, Judith El Zein et François Levantal. Son premier long-métrage en tant que réalisateur, Le Bruit des gens autour, écrit avec Christophe Honoré, sort en juillet 2008. Il est interprété par Bruno Todeschini, Emma de Caunes, Léa Drucker, Olivier Marchal, Linh-Dan Pham, Olivier Py, Judith El Zein, Jeanne Rosa et Frédéric Andrau.

En 2014, il réalise son deuxième long-métrage, Un Français, l'histoire d'un skinhead d'extrême droite qui se détache peu à peu de ses idées extrêmes au fur et à mesure que son entourage, mais aussi toute la France, suit le chemin inverse. Il est interprété par Alban Lenoir, Samuel Jouy, Patrick Pineau et Lucie Debay[1]. Le 25 mai 2015, Diastème annonce sur son blog que 50 avant-premières prévues auraient été annulées[2]. L'annonce est relayée par une grande partie de la presse mais les propriétaires de salles interrogés mettent en avant non pas un « climat » de peur mais tout simplement « un manque de croyance dans le potentiel commercial du film » et le fait que Mars Films a « envoyé la demande trop tard pour organiser l’événement »[3],[4]. Le film sort en salles le .

Il sort ensuite un film plus léger, la comédie dramatique Juillet Août, en 2016. Il est interprété par Luna Lou, Alma Jodorowsky, Patrick Chesnais, Pascale Arbillot et Thierry Godard[5].

Pour le cinéma, il co-signe le scénario et les dialogues du film Gueule d'ange, de Vanessa Filho[6] sélection Un certain regard au Festival de Cannes 2018[7] puis, en 2019, l'adaptation du roman L'Amour sans le faire de Serge Joncour pour le film Revenir de Jessica Palud[8]. Ce film reçoit le Prix du meilleur scénario de la section Orizzonti à la Mostra de Venise 2019[9].

Au théâtre, il écrit et met en scène La Paix dans le monde, dernier volet du triptyque commencé par La Nuit du thermomètre puis 107 ans[10]. La pièce est créée pour le Festival d'Avignon OFF 2019 au Théâtre Artéphile[11]. Le spectacle est repris à Paris, au Théâtre de la Manufacture des Abbesses, puis en tournée[10].

Pour la télévision, il écrit le téléfilm Claire Andrieux d'Olivier Jahan, diffusé sur Arte le 9 octobre 2020[12] et la série Neuf meufs, réalisée par Emma de Caunes[13],[14].

Publications[modifier | modifier le code]

Chroniques[modifier | modifier le code]

  • Chienne de vie !, Paris, Albin Michel, 1996.
  • Un peu d'amour, Paris, L’Olivier, 2002.

Romans[modifier | modifier le code]

  • Les Papas et les Mamans, Paris, L’Olivier-Points Seuil, 1997.
  • In paradisum, Paris, L’Olivier, 1999.
  • 107 ans, Paris, L’Olivier–Points Seuil, 2004.
  • Bien le silence partout, Paris, Flammarion, 2010.

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • La Nuit du thermomètre, Actes Sud Papiers, 2001

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations et sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Diastème tourne Un Français », sur Cineuropa, (consulté le )
  2. « Un Français, le film qui fait peur: 50 avant-premières annulées », sur Les Inrocks,
  3. Un Français fait peur. Mais peur de quoi ?, premiere.fr, 29 mai 2015
  4. Interview de Diastème avant la sortie du film, Benzinemag, 29 mai 2015
  5. AlloCine, « Casting de Juillet Août » (consulté le )
  6. « Gueule d'ange (2017) », sur www.unifrance.org (consulté le )
  7. « Cannes 2018 : la sélection "Un certain regard" et les films hors compétition », sur Franceinfo, (consulté le )
  8. « Revenir (2019) », sur www.unifrance.org (consulté le )
  9. a et b « Mostra de Venise: Lion d’or pour Joker de Todd Phillips, Polanski primé », sur LEFIGARO (consulté le )
  10. a b et c Par Sylvain Merle Le 16 janvier 2020 à 18h46, « Théâtre en Ile-de-France : une « Paix dans le monde » d’une beauté ravageuse », sur leparisien.fr, (consulté le )
  11. a et b « La paix dans le monde (émouvant) », sur LaProvence.com, (consulté le )
  12. a et b « « Claire Andrieux », les vérités cachées d’une vie », sur L'Obs (consulté le )
  13. a et b « Emma de Caunes aux commandes de la nouvelle création décalée de Canal+ », sur Le Film Français (consulté le )
  14. a et b AlloCine, « Neuf Meufs sur CANAL+ : une nouvelle Création Décalée signée Emma de Caunes », sur AlloCiné (consulté le )
  15. AlloCine, « Casting de Revenir » (consulté le )
  16. « Le 28e Festival du Premier Film Francophone s'est refermé à la Ciotat » , Article de Culturebox du 01/06/2009

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :