Denver, le dernier dinosaure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Denver, le dernier dinosaure
Titre original Denver, the Last Dinosaur
Genre Série d'animation,
fantastique
Création Peter Keefe
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Syndication
FR3
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 52
Durée 30 minutes
Diff. originale

Denver, le dernier dinosaure (Denver, the Last Dinosaur) est une série télévisée d'animation américaine 52 épisodes de 20 minutes, créée par Peter Keefe, réalisée par Bahram Rohani, produite par les studios IDDH, World Events Productions, Calico Productions, FR3 et diffusée aux États-Unis du au en syndication.

En France, la série a été diffusée à partir du sur FR3 dans l'émission Samdynamite, puis dans l'émission les Minikeums et TO3. Elle a été aussi rediffusée en 2008 sur France 5 dans l'émission Bonsoir les Zouzous et, brièvement, en 2007 sur Direct 8.

Pour fêter les 25 ans de la série, une statue en résine de Denver est sortie le 18 avril 2014 et produite par la société ToyzAnim.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une bande d'adolescents californiens (Wally, Jérémy, Charlie et Mario) découvre sur un terrain vague un œuf de dinosaure. Cet œuf donnera naissance à un dinosaure vert - un Corythosaurus - qu'ils appelleront Denver.

Denver est un dinosaure hors norme qui aime la guitare et le skateboard. Il peut voyager dans la préhistoire grâce à un morceau de sa coquille.

Mais Denver, caché par ses amis, a un ennemi en la personne de Morton Fizzback qui veut devenir riche et célèbre en le capturant.

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Source VF : Planète Jeunesse

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. La naissance de Denver (Denver, the Last Dino)
  2. Denver découvre le monde
  3. Denver parmi les chips (In the Chips)
  4. Vidéohhh ! (Videooh)
  5. Denver et le monstre du lac (The Monster of Lost Lake)
  6. Denver passe l'épreuve (Denver Makes the Grade)
  7. Denver fait du cirque (Big Top Denver)
  8. Le malentendu (The Misunderstanding)
  9. Denver au zoo (Lions, Tigers, and Dinos)
  10. Changement d'avis (Change of Heart)
  11. Denver au Far West (Bronco-Saurus)
  12. Denver fait du cinéma (Denver, Dino-Star)
  13. Denver au Dynoland (Dinoland)
  14. Les vainqueurs (Winning)
  15. Denver fait du karaté (Enter the Dino)
  16. Radio Denver (Radio Denver)
  17. Le fantôme du cinéma (The Phantom of the Movie Theater)
  18. Le chaînon manquant (Missing Links)
  19. Denver à la mer (Denver at Sea)
  20. Denver est de la fête (Party Time)
  21. Tout schuss (Ski Denver)
  22. Nom d'un chien (Dog Gone Denver)
  23. La ville fantôme (Aunt Shadies Ghost Town)
  24. Vedette de cinéma (Movie-Starus)
  25. Denver à la plage (Beach Blanket Dino)
  26. L'histoire se répète (History Repeats Itself)
  27. La guerre du rock (Battle of the Bands)
  28. Super héros (The Comic Book Caper)
  29. La grande kermesse (Carnival)
  30. Mon très cher Denver (Pen Pal)
  31. Denver et le maïs magique (Denver and the Cornstalk)
  32. Les martiens soufflent les bougies (Birthday Party from Outer Space)
  33. Jogging Denver (Jogging Denver)
  34. Le dernier dragon (Denver, the Last Dragon)
  35. Denver prend son vol (High Flying Denver)
  36. Fizzback's folies (Fizzback's Follies)
  37. Denver archéologue (Denver at the Digs)
  38. On a volé Denver (Denver, The Lost Dinosaur)
  39. Les dinosaures sont toute ma vie (Dinos are my Life)
  40. Planète à louer (Pluto Needs People)
  41. L'ambiance d'Arabie (Arabian Adventure)
  42. Vent de folie sur la plage (Venice Beach Blast)
  43. Le blues des Bayous (Bayou Blues)
  44. De la neige plein les poches (There's No Business, Like Snow Business)
  45. Une toque pour Denver (Chef Denver)
  46. Pousse pousse bambou (Chinatown)
  47. Partie de golf (Tee Time for Denver)
  48. Pizza connection (Food Wars)
  49. Voyage dans le temps
  50. La chasse au trésor (Canatta)
  51. Denver fait la une (Big News Denver)
  52. Viva Denver (Viva Denver!)

Anecdote[modifier | modifier le code]

Les paroles du générique comportent une phrase qui pourrait paraître ambiguë :

Denver le dernier dinosaure

C’est mon ami et bien plus encore

Denver le dernier dinosaure

Vient d’un monde jamais vu encore

Afin d'éclaircir ce point, le journaliste indépendant Nil Sanyas a contacté l'auteur de la chanson pour en savoir plus, puisque, en effet, dans la version originale, l’ambiguïté est également présente :

That's Denver, the last dinosaur

He's my friend and a whole lot more

Denver, the last dinosaur

Shows me a world I never saw before.

En réalité, il s'agit simplement que cette amitié ne peut être arrêtée ou même détruite.

"« It can’t be eliminated » m’a-t-il même indiqué. Questionné sur le sous-entendu limite sexuel que pouvait avoir cette précision, Samuel Dale Schacker parut surpris et a nié en bloc cette signification. Il n’y a aucune référence sexuelle selon lui."[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Denver : mon ami, et bien plus encore ? », Nil Sanyas,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]