AZ (rappeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AZ.
AZ
Description de cette image, également commentée ci-après

AZ à New York en 1998.

Informations générales
Nom de naissance Anthony Cruz
Naissance (43 ans)
Brooklyn, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, rap East Coast, rap hardcore[1]
Années actives Depuis 1992
Labels EMI, Noo Trybe Records/Virgin, Motown, Koch, Quiet Money Records

AZ, né Anthony Cruz le 9 mars 1972 à New York, est un rappeur américain. Originalement connu sous le nom d'AZ the Visualiza, il est connu pour son association avec Nas et à ses nombreux succès solo, malgré le faible succès commercial.

About.com le choisit premier dans sa liste des « 10 rappeurs les moins appréciés/plus sous-estimés de tous les temps »[2]. Il est également inclus dans la liste des « 50 meilleurs MCs de notre époque » (1987–2007), où il est décrit comme « sans doute le parolier le plus sous-estimé de tous les temps »[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

AZ participe à l'album Illmatic du rappeur Nas publié en 1994, plus précisément sur le titre Life's a Bitch[4], ainsi qu'à la voix pour The Genesis. AZ signe au label EMI, et publie son premier album Doe or Die en 1995, bien accueilli par la presse spécialisée, mais avec des ventes mitigées. Le single principal de l'album, Sugar Hill, devient le titre le plus rentable d'AZ, atteint la 25e place du Billboard Hot 100, et est certifié disque d'or par la RIAA. Le contrat d'AZ avec EMI est transféré au label frère Noo Trybe/Virgin Records à la fermeture d'EMI Label Group. En 1997, Nas et lui participent à une publicité pour la boisson Sprite. Toujours en 1997, le groupe The Firm avec AZ, Nas, Nature, et Foxy Brown publie son seul album en tant que groupe, The Album. L'album est notamment produit par Dr. Dre. Le groupe se sépare peu après la publication de l'album. En 1998, AZ publie son deuxième album, Pieces of a Man. La même année, AZ apparait dans le film Belly avec Nas, DMX, et Method Man.

Après la publication de Pieces of a Man, AZ signe avec Motown/Universal Records et publie 9 Lives[1]. En 2002, il publie Aziatic. Un single extrait de l'album, The Essence (avec Nas) est nommé aux Grammy Awards dans la catégorie de « meilleure performance rap d'un groupe/duo »[1]. En 2004, AZ prévoit la publication de son quatrième album, Final Call. Cependant, sa sortie est annulée car trop de téléchargements illégaux de l'album sur Internet ; il est finalement publié en 2008 sous le titre Final Call (The Lost Tapes)[1]. Il publie ses cinquième et sixième albums A.W.O.L. et The Format en 2005 et 2006, respectivement.

Premiers albums (1995–1998)[modifier | modifier le code]

Doe or Die est publié le 10 octobre 1995 au label EMI Records[5]. L'album fait participer des artistes comme Nas et Miss Jones, et est produit par N.O. Joe, Pete Rock, L.E.S., et Buckwild. Après sa sortie, Doe or Die devient un succès commercial modéré. L'album atteint la 15e place du Billboard 200, et la première des U.S. Top R&B/Hip Hop Albums[6]. Doe or Die contient plusieurs singles, dont Mo Money, Mo Murder, Mo Homicide, Gimme Your's (Remix), Doe or Die et Sugar Hill, les trois derniers ayant atteint les classements[6].

AZ publie son deuxième album, Pieces of a Man, le 19 mai 1998, cette fois au label Virgin Records[7]. L'album est félicité pour ses paroles. Il atteint la 5e place des R&B Albums et la 22e du Billboard 200[8]. Entre 2000 et 2001, respectivement, il fera paraître les albums S.O.S.A. (Save Our Streets AZ)[4] et Show You Love. Le 12 juin 2001, il publie son troisième album, 9 Lives[9] qui atteint la 23e place du Billboard 200 et la quatrième des Top Hip Hop / R&B Albums[10]. Le single principal, Problems, et son clip, atteignent la 34e place des Hot Rap Singles[10].

Aziatic et A.W.O.L. (2002–2005)[modifier | modifier le code]

Aziatic, publié le 11 juin 2002[11], est considéré comme l'album qui marque le retour d'AZ, restaurant ainsi sa crédibilité. L'album contient le style et le flow d'AZ. Il contient également un titre en duo avec Nas, The Essence, nommé pour un Grammy dans la catégorie « meilleure performance rap d'un groupe/duo »[12]. L'album est généralement bien accueilli par la presse spécialisée, comme AllMusic : « AZ est connu pour faire des chansons incroyables. Parviendra-t-il à nous impressionner encore plus ? Sur cet album, c'est le cas. Du début à la fin, le beat de cet album est complexe, innovateur, et colle presque parfaitement aux rimes d'AZ[11]... »

A.W.O.L. est publié le 5 septembre 2005. Il est publié après Final Call en 2004[13]. Il contient les singles Still Alive et Envious[14]. L'album atteint la 73e place du Billboard 200[15].

The Format et Undeniable (2006–2008)[modifier | modifier le code]

The Format est produit par Fizzy Womack (Lil' Fame de M.O.P.), Face Defeat, Emile, J. Cardim, Phonte, Statik Selektah et DJ Premier. Il fait participer M.O.P., Little Brother, et d'autres artistes du nouveau label d'AZ, Quiet Money Records. Le premier single s'intitule The Format, produit par DJ Premier, et Vendettta est sa face B. The Format contient également le titre bonus Royal Salute. Le 7 octobre 2007, Quiet Money publie The Format (Special Edition) avec six pistes bonus comme Royal Salute.

([Undeniable]] est publié le 23 octobre 2007 aux labels Fast Life Music et Koch Records[16]. L'album atteint la 141e place du Billboard 200[17].

Doe or Die 2 (depuis 2009)[modifier | modifier le code]

En octobre 2009, AZ confirme la publication d'un neuvième album, Doe or Die 2. Il espère pouvoir faire participer l'équipe de production pour Doe or Die comme L.E.S., Pete Rock, DR Period et Buckwild. Il confirme des titres avec Pete Rock, comme Rather Unique Part II. AZ veut également faire participer DJ Toomp, Dr. Dre et Kanye West aux beats, ainsi que son vieux partenaire Nas[18]. Le premier single de l'album s'intitule Feel My Pain, produit par Frank Dukes[19]. En 2010, l'ancien membre de Da Beatminerz, Baby Paul, confirme produire l'album et en devenir le producteur exécutif[20]. Le 30 novembre 2010, il publie une édition spéciale 15 ans de Doe or Die intitulée Doe or Die: 15th Anniversary. En 2010, Dr. Dre et Kanye West sont annoncés trop occupés pour l'album, mais AZ se dit patient. Il tente également de faire participer DJ Premier[21]. En 2011, AZ confirme la participation de Nas[22].

Le 27 mars 2012, AZ publie le premier street single de Doe or Die 2, My Niggas. AZ participe à l'album de Ghostface Killah, 36 Seasons, en 2014[23].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Album promotionnel[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Mixtape[modifier | modifier le code]

Album collaboratif[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Jason Birchmeier, « AZ Biography », sur AllMusic (consulté le 2 août 2015).
  2. (en) Henry Adaso, « 10 Most Underrated Rappers », About.com:Rap/Hip-Hop,‎ (consulté le 13 octobre 2010).
  3. (en) « Top 50 MCs of Our Time: 1987 - 2007 - 50 Greatest Emcees of Our Time », Rap.about.com,‎ (consulté le 30 mars 2012).
  4. a et b (en) Jon Azpiri, « S.O.S.A. (Save Our Streets AZ) Overview », sur AllMusic (consulté le 2 août 2015).
  5. (en) Stanton Swihart, « Doe or Die Overview », sur AllMusic (consulté le 2 août 2015).
  6. a et b (en) « Doe or Die Awards », sur AllMusic (consulté le 2 août 2015).
  7. (en) Stephen Thomas Erlewine, « Pieces of a Man Overview », sur AllMusic (consulté le 2 août 2015).
  8. (en) « Pieces of a Man Awards », sur AllMusic (consulté le 2 août 2015).
  9. (en) Jason Birchmeier, « 9 Lives Overview », sur AllMusic (consulté le 2 août 2015).
  10. a et b (en) « 9 Lives Awards », sur AllMusic (consulté le 2 août 2015).
  11. a et b (en) Brad Mills, « Aziatic Overview », sur AllMusic (consulté le 2 août 2015).
  12. (en) « 2003 Grammy Award Nominees Announced », sur hollywood.com (consulté le 20 octobre 2012).
  13. (en) « Final Call Overview », sur AllMusic (consulté le 2 août 2015).
  14. (en) Stewart Mason, « A.W.O.L. Overview », sur AllMusic (consulté le 2 août 2015).
  15. (en) « A.W.O.L. Awards », sur AllMusic (consulté le 2 août 2015).
  16. (en) Matt Rinaldi, « Undeniable Overview », sur AllMusic (consulté le 2 août 2015).
  17. http://www.allmusic.com/album/undeniable-mw0000581588/awards
  18. (en) Paul W Arnold, « AZ Wants Dr. Dre, Kanye West And Nas For Doe Or Die 2 », HipHopDX,‎ (consulté le 26 décembre 2009).
  19. (en) « Preview - AZ - Feel My Pain (Prod Frank Dukes) », LimeLinx,‎ (consulté le 15 décembre 2010).
  20. (en) Jake Paine, « Producer Baby Paul Talks AZ's Doe or Die 2, New Projects | Get The Latest Hip Hop News, Rap News & Hip Hop Album Sales », HipHopDX,‎ (consulté le 15 septembre 2010).
  21. (en) Paul W Arnold, « AZ Reveals Details Of "Doe Or Die: 15th Anniversary Edition" | Get The Latest Hip Hop News, Rap News & Hip Hop Album Sales », HipHopDX,‎ (consulté le 30 mars 2012).
  22. (en) « Nas Will Appear on Doe or Die II, AZ "Guarantees" », Xxlmag.com,‎ (consulté le 30 mars 2012).
  23. http://www.hiphopdx.com/index/news/id.31373/title.ghostface-killah-36-seasons-release-date-tracklist-production-credits-album-snippets

Liens externes[modifier | modifier le code]