Freddie Foxxx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Freddie Foxxx
Description de cette image, également commentée ci-après

Freddie Foxxx, sur scène.

Informations générales
Surnom Bumpy Knuckles
Nom de naissance James Campbell
Naissance (48 ans)[1]
Westbury, Long Island, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, producteur
Genre musical Hip-hop, rap East Coast, rap hardcore, hip-hop underground
Années actives Depuis 1986
Labels MCA Records, Epic/SME, Landspeed/Traffic, Barely Breaking Even

Freddie Foxxx, alias Bumpy Knuckles, de son vrai nom James Campbell, né le à Long Island[2], est un rappeur et producteur américain, membre de la Gang Starr Foundation.

Biographie[modifier | modifier le code]

Foxxx sort son premier LP intitulé Freddie Foxxx Is Here en 1989 sous le label de MCA Records, produit par Eric B. d'Eric B. and Rakim. Il quitte ensuite le label pour rejoindre la Flavor Unit de Queen Latifah[1]. En 1993, il publie son deuxième album, Crazy Like a Foxxx[1]. Foxxx commence alors à être de plus en plus reconnu grâce à ses vidéos avec Boogie Down Productions, Naughty By Nature, M.O.P., Missin Linx ou OC. Il apparaît sur le single de Gang Starr The Militia sur leur album Moment of Truth en 1998, ce qui provoque un buzz pour Foxxx[1]. C'est à cette époque qu'il tente de nouvelles expériences en indépendant. Il se met alors à travailler avec M.O.P. ainsi qu'avec les plus grands producteurs tels que DJ Premier, Pete Rock, et The Alchemist.

Après le succès de Industry Shakedown, Foxxx publie son troisième album officiel, Konexion en 2003 sous le label Barely Breaking Even. Moins vendu que le précédent malgré des productions signées DJ Premier ou DJ Clark Kent. Foxxx apparaît ensuite sur la bande son du jeu vidéo WWE SmackDown! vs. Raw 2006 avec trois titres en tant que rappeur et de nombreux autres en tant que producteur. Il apparaît également sur l'album You Can't See Me de John Cena[1]. En 2006, il publie une mixtape intitulée Street Triumph, avant la sortie sans cesse repoussée de son cinquième album, Amerikkan Black Man. Son précédent album encore non-commercialisé, intitulé Crazy Like a Foxxx, est officiellement commercialisé le sur Fat Beats Records[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

Album non publié[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Amerikkan Black Man

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]