Countryball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Personnages des Polandballs.
Personnages des Polandballs.

Countryball (en français : « balle-pays ») également appelé Polandball (en français : « balle-Pologne ») est un mème internet apparu en 2009 sur le site allemand Krautchan.net. Ce mème se présente sous la forme de bandes dessinées dans lesquelles les pays sont présentés comme des personnages sphériques qui communiquent entre eux, généralement en anglais mal formulé (hormis les pays où l'anglais est communément parlé). Elles exploitent les stéréotypes des pays représentés et des relations qu'ils entretiennent.

Histoire[modifier | modifier le code]

La « Polandball ».

Polandball est né d'une « cyberguerre » entre les internautes polonais et le reste des internautes sur le site drawball.com en . Ce site propose aux internautes de dessiner ce qu'ils veulent dans un cercle, y compris par-dessus les dessins existants. Les internautes polonais eurent l'idée de dessiner le drapeau polonais sur la boule, des centaines d'internautes ont alors tenté de prendre le contrôle de la boule pour y mettre du blanc en haut et du rouge en bas, avec l'inscription « POLSKA » en son milieu[1],[2].

Le site Krautchan.net est un imageboard en allemand, avec des utilisateurs anglophones dans sa section internationale. Le début du mème est dû à Falco, un utilisateur britannique. En , il poste le Polandball dessiné avec Paint. C'était pour lui une manière apolitique de troller Wojak, un utilisateur polonais du forum qui employait mal l'anglais[1],[3],[4].

Par la suite, Polandball devient un subreddit (un groupe de pages du site Reddit focalisées sur un thème) important, au point que Polandball est parfois défini comme un subreddit[5].

Aujourd'hui, PolandBall est très présent sur les réseaux sociaux, comme sur Instagram par exemple, ou encore YouTube.

Thèmes[modifier | modifier le code]

Polandball se fait connaître après le crash de Smolensk, dans lequel le président polonais Lech Kaczyński perdit la vie. Les productions ont pour thèmes l'histoire de la Pologne, ses stéréotypes et les relations qu'elle entretient avec les autres pays. La Pologne est représentée en rouge en haut et en blanc en bas, à l'inverse du drapeau polonais. Les interactions entre les countryballs se font en anglais, souvent de mauvaise qualité quand les pays ne sont pas anglophones.

Un gag récurrent sur la Pologne est qu'elle n'est pas capable d'aller dans l'espace ("Poland cannot into space"). Un autre consiste à lui attribuer le travail de plombier.

La simplicité de Polandball, ajoutée à sa reconnaissance de l'histoire du monde et à sa concentration sur l'actualité, rend le mème adapté pour commenter les événements internationaux. Parmi les événements qui ont été couverts par Polandball et qui ont été notés dans les médias, il y a le conflit des îles Senkaku, le conclave papal de 2013, la crise ukrainenne de 2014, la crise de Crimée de 2014 et les questions relatives aux travailleurs philippins à Taiwan.

Représentation des pays[modifier | modifier le code]

Countryballs de pays francophones.
  • Les États-Unis arborent une paire de lunettes de soleil, sont souvent décrits comme en surpoids et utilisent fréquemment des armes à feu (et entament des conflits avec d'autres pays, en particulier lorsque le pétrole est impliqué), et utilisent régulièrement des blasphèmes. Il est également fréquemment représenté avec des sodas, des hamburgers et des frites. Il confond régulièrement les countryballs sans lien historique et/ou politique direct avec eux, que ce soit pour leurs voisins ou avec ceux avec des drapeaux similaires. L'État du Texas est fréquemment impliqué en raison de sa personnalité plus grande que nature : il est souvent représenté portant un chapeau de cow-boy et le Chili et lui-même sont souvent confondus (en raison de la similitude de leurs drapeaux).
  • L'Arabie saoudite porte une coiffe arabe traditionnelle, des lunettes de soleil et, bien souvent, une épée.
  • L'Empire allemand est dépeint comme une entité rectangulaire aux yeux brillants nommée « Reichtangle » (un jeu de mots sur le Reich et le rectangle) dont l'activité est d'Anschluss (annexer) d'autres personnages.
  • Le Japon porte parfois des oreilles de chat.
  • Le Royaume-Uni porte un monocle et un chapeau haut-de-forme et parle souvent du temps où il était une superpuissance.
  • Hong Kong est représenté de la même manière que le Royaume-Uni, car c'était autrefois un territoire du Royaume-Uni.
  • La France est souvent représentée avec une baguette et généralement avec un drapeau blanc (sur la base de la blague selon laquelle elle est souvent le premier pays à se rendre dans une guerre).
  • La Russie est fréquemment vue avec de la vodka et une ouchanka.
  • La Finlande est souvent décrite comme un ivrogne déprimé et solitaire brandissant un puukko finlandais traditionnel.
  • Le Canada porte souvent une casquette en peau de raton-laveur.
  • Le Kazakhstan est généralement représenté comme une brique.
  • Israël est présenté comme un hypercube ; le Michigan est également représenté en forme de cube.
  • Les drapeaux non rectangulaires, tels que ceux du Népal, de l'Ohio et de l'Empire marathe, sont représentés sous la forme de personnages prenant la forme des drapeaux, la partie machaon du drapeau[Quoi ?] formant une « bouche » généralement représentée avec des dents acérées.
  • La République de Venise est généralement représentée avec les rubans à l'extrémité du drapeau agissant comme des tentacules, tandis que le Vatican est représenté portant le chapeau traditionnel porté par le pape.
  • La Serbie, la Slovaquie, l'Espagne et la Slovénie sont généralement représentées avec leurs armoiries faisant office de cache-œils en raison de leur emplacement sur le drapeau.
  • Le Tchad est souvent représenté avec huit boules pour les yeux pour aider à le différencier de la Roumanie, dérivant des bandes dessinées de Polandball utilisant souvent huit boules pour remplacer les Africains noirs sans affiliation à un État particulier. Parmi les autres traditions de la boule de billard en Pologne, citons la balle à sept pour les Amérindiens, la balle à une balle pour les Asiatiques de l'Est et la balle à six pour les extraterrestres.
  • Le Chili et la Gambie sont parfois représentés comme des vers plutôt que comme des boules en raison de leur forme géographique.
  • Singapour et les Bermudes sont représentés par des triangles.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (pl) Wojciech Orliński, « Wyniosłe lol zaborców, czyli Polandball », Gazeta Wyborcza,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mars 2012)
  2. (pl) Radosław Zapałowski, « Znowu lecą z nami w... kulki », Cooltura,‎ (lire en ligne, consulté le 22 mars 2012)
  3. (pl) Kuba Kapiszewski, « Fenomem - Polska nie umieć kosmos », Przegląd,‎ 13/2010 (lire en ligne, consulté le 26 mars 2012)
  4. « Polandball », Knowyourmeme (consulté en 26 mars 2012)
  5. Polandball: The World's Most Sophisticated Subreddit

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :