Microsoft Paint

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir paint.
Paint
Développeur Microsoft
Environnement Windows
Type Éditeur d'image matricielle
Politique de distribution incorporé dans Windows
Licence Propriétaire
Site web www.microsoft.com

Microsoft Paint, communément Paint (anciennement Paintbrush) est un logiciel de manipulation d'images matricielles livré avec toutes les versions de Windows. Il a été lancé pour la première fois en 1985.

Ce programme permet d'ouvrir et d'enregistrer les fichiers au format bitmap tels que BMP (24-bit, 256 couleurs, 16 couleurs, et monochrome, toutes avec une extension .bmp), JPEG, GIF (sans animation ni transparence), PNG (sans canal alpha), et TIFF.

Les versions les plus anciennes de Paint ne permettent pas d'ouvrir les fichiers PNG, mais seulement les fichiers GIF, JPEG, et TIFF avec un filtre graphique spécifique pour chaque format. D'autre part, les nouvelles versions ne supportent plus le format PCX, ni d'autres formats anciens comme le RLE. Et les dernières versions ne supportent plus le format MSP, supporté par Paintbrush sous Windows 3.x et par les versions de Paint sous Windows 1 et 2.

Le programme dispose d'un mode couleur et d'un mode monochrome (ce qui signifie notamment qu'il ne dispose pas de mode niveaux de gris).

Outils et fonctions[modifier | modifier le code]

Les versions les plus récentes de MS Paint permettent à l'utilisateur de sélectionner trois couleurs simultanément : la première couleur au moyen du clic gauche (couleur de tracé principale), la seconde au moyen du clic droit (couleur de fond), et la troisième en enfonçant la touche [CTRL] et en cliquant avec le bouton gauche ou droit (mais seul le bouton gauche est à utiliser avec la touche [CTRL] lors du tracé). Le système de sélection de la troisième couleur qui était prévue pour le fond transparent du format GIF semblait être désactivé ou mal exploité dans les versions les plus anciennes. Cette fonction n'est plus disponible dans la version de Paint pour Windows XP.

Le programme dispose des options suivantes dans sa barre d'outils : sélection libre, sélection, gomme/gomme couleur, remplissage, prélèvement d'une couleur, zoom/Loupe, pinceau, brosse, aérographe, texte, ligne, courbe, rectangle, polygone, ellipse, et rectangle arrondi. Paint n'est pas capable de gérer les dégradés de couleurs.

Le menu image propose les options suivantes : retourner/faire pivoter, étirer/incliner, inverser les couleurs, attributs, effacer l'image, et dessiner opaque.

Le menu couleurs permet à l'utilisateur de modifier les couleurs (c'est d'ailleurs la seule option de ce menu). La boîte de dialogue 'Modification des couleurs' propose une palette de 48 couleurs prédéfinies et 16 emplacements réservés aux couleurs personnalisées. Un clic sur Définir les couleurs personnalisées fait apparaître une version carrée de la roue des couleurs qui permet la sélection directe d'une couleur au moyen d'un pointeur de souris en forme de croix, ou alors par la saisie des paramètres HSL (Teinte/Saturation/Luminosité, (en) Hue/Saturation/Lightness) de la couleur voulue, ou encore par la saisie des valeurs RVB (rouge/vert/bleu).

Cette carte carrée des couleurs correspond à une variation de la teinte sur l'axe horizontal, et à une variation de la saturation sur l'axe vertical. Elle est accompagnée d'une barre latérale pour le contrôle de la luminosité.

Les couleurs par défaut de la boîte à couleurs sont : noir, blanc, gris, gris clair, bordeaux, rouge, vert olive, jaune, vert foncé, vert, bleu-gris, cyan, bleu marine, bleu, violet, magenta, vieil or, jaune citron, vert bouteille, vert pâle, bleu roy, vert d'eau, bleu nuit, gris moyen, mauve, rose, marron et rose chair. Une palette de couleurs est également disponible.

Paint dispose aussi de quelques fonctions cachées qui ne sont pas mentionnées dans le fichier d'aide : un mode tampon, et un mode traçage.

Pour le mode tampon, l'utilisateur peut sélectionner une partie de l'image, maintenir enfoncée la touche [CTRL], et déplacer la sélection sur une autre zone de l'image. Ceci permet de créer une copie de la sélection plutôt que de la couper. L'opération peut être répétée autant de fois que nécessaire, aussi longtemps que la touche [CTRL] est maintenue enfoncée.

Le mode tracé fonctionne de la même manière, mais on utilise la touche [MAJ] au lieu de la touche [CTRL].

L'utilisateur peut dessiner des lignes droites horizontales, verticales, ou encore diagonales avec un pinceau standard, sans pour autant avoir besoin de l'outil Lignes. Il lui suffit de maintenir la touche [Shift] enfoncée et de déplacer son pinceau.

De plus, il vous est aussi possible d'épaissir une ligne ([CTRL] + [+]) ou de l'affiner ([CTRL] + [-]) pendant que vous la dessinez.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Malgré sa simplicité, Paint est toujours largement utilisé spécialement pour l'oekaki et le pixel art, qui ne nécessitent que des fonctions de base et un minimum de ressources.

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]