Conférence des peuples de langue française

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Conférence des peuples de langue française (CPLF) a pour objectifs de participer à toute action en faveur de l’illustration et du rayonnement de la langue française, de renforcer les liens de toutes sortes unissant les peuples de langue française et d’assurer entre eux toute forme de solidarité politique, en particulier lorsque les droits linguistiques et culturels de ces communautés francophones sont menacés, contestés, réduits ou ignorés par des centres de décision qui leur sont extérieurs.

Missions[modifier | modifier le code]

La CPLF fonde son action sur les principes de la démocratie, de la liberté, de la justice.

Elle se propose en outre, le cas échéant, de manifester une solidarité matérielle à l’égard des communautés confrontées à une situation de détresse. Pour ce faire, elle accorde une place prioritaire à la jeunesse et conduit son action en étroite relation avec les organismes publics ou privés, internes ou internationaux voués à l’épanouissement de la langue française.

La création de la conférence remonte à 1971 à Genève, par le Jurassien Roland Béguelin, le Valdôtain Pierre Fosson et le Wallon Marcel Thiry. Elle porte initialement le nom de Conférence des communautés ethniques de langue française. Elle est renommée Conférence des communautés de langue française en 1989, puis Conférence des peuples de langue française en 1993[1].

Éditions[modifier | modifier le code]

  • Ire Conférence des communautés ethniques de langue française, 1971, Genève[2]
  • IIe Conférence des communautés ethniques de langue française, 1973, Liège[3]
  • IVe Conférence des communautés ethniques de langue française, du au , Québec[4]
  • Ve Conférence des communautés ethniques de langue française, 1979, Delémont[5]
  • VIe Conférence des communautés ethniques de langue française, du au , Caraquet[6]
  • VIIe Conférence des communautés ethniques de langue française, du au , Paris[4] et Brive-la-Gaillarde[7]
  • VIIIe Conférence des communautés ethniques de langue française, du 8 août 1985 au 11 août 1985, Trois-Rivières[7]
  • IXe Conférence des communautés ethniques de langue française, , Bruxelles[8]
  • Xe Conférence des communautés de langue française, 1989, Paris[9]
  • XIe Conférence des communautés ethniques de langue française, du 6 août au 20 août 1991, Rimouski[7]
  • XIIe Conférence des peuples de langue française, 1993, Delémont[10]
  • XIIIe Conférence des peuples de langue française, 1995, Liège[11]
  • XIVe Conférence des peuples de langue française, 19, 20, 21 août 1997, Jonquière
  • XVIe Conférence des peuples de langue française, juillet 2005, Sète [12]
  • XVIIe Conférence des peuples de langue française, 14 août 2008, Québec [13]

Couverture territoriale[modifier | modifier le code]

La conférence est le fruit de la collaboration de nombreux pays et territoires francophones, dont le canton du Jura, le Québec, la France et la Belgique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Conférence des peuples de langue française », sur web.archive.org, (consulté le )
  2. Ire Conférence des peuples de langue française
  3. IIe Conférence des peuples de langue française
  4. a et b Johanne Beaumont, « Répertoire numérique du 25e au 30e versement du fonds de l'Association canadienne-française d'Ontario » [PDF], (consulté le ), p. 110
  5. Jean-Claude Buhrer, « La cinquième conférence des communautés francophones s'est tenue dans le Jura suisse », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Conférence des communautés ethniques de langue française (06 ; 1980 ; Caraquet, Canada) », sur data.bnf.fr (consulté le )
  7. a b et c Archives cantonales jurassiennes, Archives du Rassemblement Jurassien (RJ)
  8. « L'Action nationale », sur numerique.banq.qc.ca, (consulté le ), p. 7
  9. « 30 juin 1989 - 30 juin 2019 : l'Institut Destrée pionnier de l'internet en Wallonie et en France !  », sur www.institut-destree.eu (consulté le )
  10. « Chronologie BIJUBE - Septembre 1993 », sur www.bijube.ch (consulté le )
  11. « LE CABINET FLAHAUT LE CABINET PINXTEN », sur Le Soir (consulté le )
  12. XVIe Conférence des peuples de langue française
  13. XVIIe Conférence des peuples de langue française