Cimetière de Grenelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cimetière de Grenelle
Pays
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte des Hauts-de-Seine
voir sur la carte des Hauts-de-Seine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Paris et la petite couronne
voir sur la carte de Paris et la petite couronne
Red pog.svg
Localisation sur la carte du 15e arrondissement de Paris
voir sur la carte du 15e arrondissement de Paris
Red pog.svg

Le cimetière de Grenelle est l'ancien cimetière de la commune de Grenelle, actuellement dans le 15e arrondissement de Paris. Il se situe rue Saint-Charles, à l'angle de la rue Cauchy.

D'une superficie de 64 ares, il a été créé en 1835 à la suite de la séparation de Grenelle d'avec Vaugirard et annexé à la ville de Paris en 1860.

Ce cimetière ne compte qu'un millier de sépultures. Les plus originales sont celles des familles Rémondot et Schmid. Marius Rémondot (1867-1921) et Henri Schmid (1872-1927), tous les deux sculpteurs, avaient épousé deux sœurs Schmitz : Marius avait épousé Jeanne (1871-1940) et Henri avait épousé Joséphine (1880-1969), deux des onze enfants des parents Schmitz dont la tombe est voisine.

La tombe de la famille Rémondot[modifier | modifier le code]

La tombe est surmontée d'une œuvre en marbre blanc de Marius Rémondot, datée de 1910 et représentant une pleureuse.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

La tombe de la famille Schmid[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Un groupe en bronze, œuvre du statuaire, représente une femme ailée soulevant un enfant mort : René, fils d'Henri et Joséphine était mort à l'âge de 4 ans.

L'originalité de ce monument est due, en grande partie, au nuage surgissant de la tombe sur lequel se tiennent les personnages.

La tombe de Louis Madelin[modifier | modifier le code]

Tombe de Louis Madelin

Louis Madelin est un historien et député français né à Neufchâteau (Vosges) le , mort à Paris le . Historien, spécialiste de la Révolution et du Premier Empire, il est originaire des Vosges, dont il est député de 1924 à 1928 sous la bannière de la Fédération républicaine, conservatrice. Il fut élu à l'Académie française.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]