Le projet « Mort » lié à ce portail

Portail:Mort

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

« Au fond de soi, chacun se sent et se croit immortel, même s'il sait qu'il va expirer dans un instant. On peut tout comprendre, tout admettre, tout réaliser, sauf sa mort, alors même qu'on y pense sans relâche et qu’on y est résigné. »Emil Cioran

Mort.jpg
Ignacio de Ries El Arbol de la Vida.jpg
Ce portail regroupe les articles sur la mort, l'état d'un organisme biologique ayant cessé de vivre (même si on utilise également ce terme dans un sens plus général, incluant par exemple la disparition d'une étoile, ou d'une langue ayant perdu ses derniers locuteurs, ce n'est pas l'objet de ce portail). Cet état se caractérise par une rupture définitive dans la cohérence des processus vitaux (nutrition, respiration…) nécessaires au maintien homéostatique de l'organisme considéré, ce qui distingue la mort d’une altération temporaire comme dans le cas de l'hibernation ou certaines congélations.
Lumière sur...
Tête du serpent Teka-her.

Teka-her, littéralement « Celui au visage éclairé », est un serpent monstrueux de la mythologie égyptienne. Son existence est mentionnée dans le Livre des portes, une composition réservée aux pharaons du Nouvel Empire et inscrite dans leurs tombeaux. Dieu gardien et protecteur, Teka-her est l'un des nombreux êtres dont la tâche consiste à assurer la sécurité de la Douât, le monde souterrain des morts. Sa surveillance s'exerce plus précisément devant le battant de la porte d'entrée de la Quatrième Heure de la nuit, en compagnie de Tekmy et Amou, dieux momiformes à tête de chacal. Selon la croyance mythologique égyptienne, durant les douze heures de la nuit, le dieu solaire, voyage à travers cet inframonde à bord d'une barque. À chaque changement d'heure, la barque se présente devant une porte étroitement gardée par une cohorte de démons bénéfiques. Leur rôle premier est de détruire les âmes damnées, c'est-à-dire les ennemis d'Osiris. Fort de sa puissance divine et lumineuse, Rê parvient tout naturellement à convaincre ces démons de le laisser passer.

Image sélectionnée

Victorian era post-mortem family portrait of parents with their deceased daughter.jpg

Au XIXe et début du XXe siècles, les photographies post-mortem étaient bien souvent le seul souvenir visuel du défunt pour les familles en deuil.

Le saviez-vous ?
Ressources
Sur les autres projets Wikimedia
Lien vers Wikimedia Commons

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Images


Lien vers Wiktionnaire

Wiktionnaire
(Dictionnaire universel)
Lexique sur la mort

Lien vers Wikiversité

Wikiversité
(Ressources pédagogiques)
Université

Lien vers Wikilivres

Wikilivres
(Textes et manuels)
Livre

Lien vers Wikisource

Wikisource
(Bibliothèque universelle)
Documents

Lien vers Wikiquote

Wikiquote
(Recueil de citations)
Mort

Lien vers Wikinews

Wikinews
(Actualités)
Nouvelles