Chromate de sodium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chromate de sodium
Image illustrative de l’article Chromate de sodium
2.svg Na+.svg Chromat-Ion2.svg
Structure et apparence du chromate de sodium.
Identification
Synonymes

chromium, diolatodioxo-, disodium salt disodium dioxido(dioxo)chromium

No CAS 7775-11-3
No ECHA 100.028.990
No CE 231-889-5
SMILES
InChI
Apparence cristaux hygroscopiques, jaunes[1].
Propriétés chimiques
Formule brute CrNa2O4Na2CrO4
Masse molaire[2] 161,9732 ± 0,0018 g/mol
Cr 32,1 %, Na 28,39 %, O 39,51 %,
Propriétés physiques
fusion 762 °C[1]
Solubilité dans l'eau à 20 °C : 530 g·L-1[1]
Masse volumique 2,7 g·cm-3[1]
Précautions
SGH[4]
SGH05 : CorrosifSGH06 : ToxiqueSGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Danger
H301, H312, H314, H317, H330, H334, H340, H350, H360FD, H372, H410,
SIMDUT[5]
D1A : Matière très toxique ayant des effets immédiats graves
D1A, D2A, D2B,
Transport
66/60
   3288   

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le chromate de sodium est un composé jaune utilisé comme inhibiteur de corrosion dans l'industrie du pétrole.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d CHROMATE DE SODIUM, fiche(s) de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée(s) le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. « chromate de sodium », sur ESIS, consulté le 14 février 2009
  4. Numéro index 024-018-00-3 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  5. « Chromate de sodium » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 24 avril 2009