Phosphate de sodium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phosphate de sodium (homonymie).

Phosphate de sodium
Image illustrative de l’article Phosphate de sodium
Identification
Synonymes

phosphate trisodique

No CAS 7601-54-9
No ECHA 100.122.790
No EC 231-509-8
Code ATC B05XA09
No E E339(iii) [1]
Propriétés chimiques
Formule brute Na3O4PNa3PO4
Masse molaire[2] 163,9407 ± 0,0012 g/mol
Na 42,07 %, O 39,04 %, P 18,89 %,
Propriétés physiques
fusion 73,5 °C décomp. (dodécahydrate)
Solubilité 110,0 g/l dans l'eau à 20 °C,
insol. dans l'éthanol[1].
Précautions
Directive 67/548/EEC
Irritant
Xi

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le phosphate de sodium ou phosphate trisodique est un composé chimique de formule Na3PO4. C'est l'additif alimentaire E339(iii).

Il s'agit d'un produit irritant. En laboratoire, il est conseillé de le manipuler avec des lunettes et des gants.

À la Belle Époque, le phosphate de sodium était considéré par les médecins comme un médicament purgatif.

Additif alimentaire[modifier | modifier le code]

Les phosphates de sodium, y compris le phosphate monosodique, le phosphate disodique et le phosphate trisodique, sont approuvés en tant qu'additifs alimentaires dans l'Union européenne. Ils sont couramment utilisés comme régulateurs d'acidité et ont le numéro E collectif E339[3]. Selon la Food and Drug Administration des États-Unis, les phosphates de sodium sont généralement considérés comme sûrs[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « TRISODIUM PHOSPHATE », sur www.fao.org (consulté le 24 décembre 2009)
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. (en) Food Standards Agency, « Current EU approved additives and their E Numbers | Food Standards Agency », sur www.food.gov.uk (consulté le 12 décembre 2017)
  4. « CFR - Code of Federal Regulations Title 21 », sur www.accessdata.fda.gov (consulté le 12 décembre 2017)
  5. (en) « eCFR — Code of Federal Regulations », sur www.ecfr.gov (consulté le 12 décembre 2017)