Sélénite de sodium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sélénite.
Sélénite de sodium
2ion sodiumion sélénium
Identification
No CAS 10102-18-8
No EINECS 233-267-9
Code ATC A12CE02
Apparence solide de formes variables, hygroscopique[1].
Propriétés chimiques
Formule brute Na2O3SeNa2SeO3
Masse molaire[2] 172,94 ± 0,03 g/mol
Na 26,59 %, O 27,75 %, Se 45,66 %,
Propriétés physiques
ébullition (décomposition) : 320 °C[1]
Solubilité dans l'eau à 20 °C : 850 g·l-1[1]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Très toxique
T+
Dangereux pour l’environnement
N



Transport
66
   2630   
[4]
SGH[5]
SGH06 : ToxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Danger
H300, H317, H331, H411, EUH031,
Écotoxicologie
DL50 7 mg·kg-1 (rats, oral)
Valeur d'exposition 0,05 mg·m-3
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le sélénite de sodium, Na2SeO3, est un composé chimique du sélénium. C'est une source de sélénium dans divers compléments nutritifs.

L'ion sélénite a également un effet antiseptique. On le retrouve dans la composition de certains milieux de culture en bactériologie.

On retrouve également des sélénites dans la composition de shampooings antipelliculaires, par exemple Selsun®.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c SELENITE DE SODIUM, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. « sélénite de sodium » sur ESIS, consulté le 11 février 2009
  4. Entrée du numéro CAS « 10102-18-8 » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 28 novembre 2008 (JavaScript nécessaire)
  5. Numéro index 034-003-00-3 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)