Christiane Martel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martel et Magnani.
Christiane Martel
Description de cette image, également commentée ci-après
Christiane Martel et Ugo Tognazzi en 1959 sur le tournage du film Tipi da Spiaggia (it) de Mario Mattoli
Nom de naissance Christiane Magnani
Alias
Christine
Naissance (81 ans)
Piennes (Meurthe-et-Moselle)
Nationalité

Drapeau de la France France et

Drapeau du Mexique Mexique (par alliance)
Profession
actrice, mannequin
Famille

Christiane Martel, née Christiane Magnani le [1] ou 1932[2] à Piennes en Lorraine, est une actrice et mannequin franco-mexicaine.

Elle a été élue Miss Univers 1953, représentant la France bien que ne portant pas le titre de Miss France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Issue d'une famille modeste d'origine italienne, Christiane Magnani naît à Piennes dans le département de Meurthe-et-Moselle et y vit jusqu’à ses 4 ans. En 1940, la famille s’installe à Loudun dans le département de la Vienne.

Premiers concours de beauté[modifier | modifier le code]

Mannequin pour une maison de couture, Christiane Magnani remporte, à partir de 1952, plusieurs concours de beauté, notamment Miss Châtellerault, Miss Centre, puis celui de la « plus belle Italienne de France ». En 1953, elle quitte Châtellerault pour tenter sa chance à Paris comme actrice, elle prend alors le pseudonyme de Christiane Martel. Elle est élue Miss Cinémonde (du nom de la revue hebdomadaire française de cinéma) par des metteurs en scène et des acteurs.

Miss Univers 1953[modifier | modifier le code]

En janvier 1953, Sylviane Carpentier, Miss Picardie 1952, est élue Miss France 1953 puis devient la 2e dauphine de Miss Europe début 1953. Préparant son mariage, Sylviane Carpentier refuse de se présenter aux concours Miss Univers et de Miss Monde. Elle est donc remplacée pour le concours Miss Univers par Christiane Martel, récemment élue Miss Cinémonde (du nom de la revue de cinéma) et pour le concours de Miss Monde par Denise Perrier. Christiane Martel, ne portant donc pas le titre de Miss France, représente alors son pays lors du 2e concours de Miss Univers se déroulant au Long Beach Municipal Auditorium de Long Beach, en Californie, le 18 juillet 1953. Face à 25 concurrentes, elle est sacrée Miss Univers, succédant à la Finlandaise Armi Kuusela et devenant la première Française à obtenir le titre. Elle est couronnée par l'actrice américaine Julie Adams. Elle restera la seule Française à gagner le titre de Miss Univers jusqu'à Iris Mittenaere en janvier 2017.

Au moment de son couronnement, Christiane Martel mesurait 1,71 m, pesait 61 kilogrammes et ses mensurations étaient 83-52-85[3].

Carrière et vie privée[modifier | modifier le code]

Peu après l'obtention du titre de Miss Univers, Christiane Martel bénéficie d'un contrat avec les studios Universal à Hollywood et commence une carrière d’actrice internationale en 1954, jouant dans des films comme Yankee Pasha, So This Is Paris, film de 1955 avec Tony Curtis, Corazón salvaje, Viva el Amor!, Rosa Blanca et Lions au soleil.

En 1954, elle est brièvement l'épouse de Ronnie Marengo, un riche héritier américain[4].

Le 28 juillet 1954, de nouveau à Long Beach en Californie, elle remet son titre de Miss Univers à Miriam Stevenson, Miss USA élue Miss Univers 1954, et elle poursuit sa carrière d'actrice.

En 1958, elle quitte la France pour s'installer au Mexique et épouse, en mars 1961, en deuxièmes noces, Miguel Alemán Velasco (es), fils de l'ancien président du Mexique Miguel Alemán Valdés, qui devient par la suite gouverneur de Veracruz. Ils ont par la suite quatre enfants[5].

Entre 1954 et 1962, elle a joué dans 26 films, essentiellement dans des productions hollywoodiennes et italiennes.

Le 24 juillet 1978, elle fait partie des juges de l'élection de Miss Univers qui a lieu au Centro de Convenciones d'Acapulco au Mexique. Elle apparaît aux élections de Miss Univers 1989, 1993 et 2007 qui ont lieu au Mexique.

Le 13 décembre 1996, elle est la présidente du jury de l'élection de Miss France 1997. À l'initiative de la directrice générale de la Société Miss France Sylvie Tellier, Christiane Martel est, le 3 décembre 2011, l'invitée d'honneur de l'élection de Miss France 2012. Elle participe à l'annonce des douze demi-finalistes aux côtés de Sylvie Tellier et Jean-Pierre Foucault.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]