Christian Gion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un réalisateur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un réalisateur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques. Pour plus d’informations, voyez le projet Cinéma.

Christian Gion
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (76 ans)
TarbesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Christian Gion est un réalisateur de cinéma né à Tarbes (Hautes-Pyrénées) le 10 mars 1940.

Biographie[modifier | modifier le code]

Christian Gion fait partie des réalisateurs de comédies populaires des années 1980. Des films aux titres évocateurs qui n'ont d'autre prétention que le divertissement. Sans atteindre les sommets de Claude Zidi, il a réalisé quelques gros succès. Le premier sera Le Pion, gentille comédie qui révèle Henri Guybet en héros romantique, qui trouvera enfin le bonheur avec la divine Claude Jade. Le Pion reste une fable pleine d'optimiste. En 1981, il réunit une belle distribution (Marielle, Blier, Guybet...) pour Pétrole ! Pétrole !. Une grosse farce pour un gros succès. Surfant sur la mode Sous-doués, Gion livre Les Diplômés du dernier rang. Pour l'occasion, il réutilise Michel Galabru (présent dans le film de Zidi), et fait débuter Patrick Bruel. C'est moins réussi, mais connaît tout de même le succès. Tout comme Le Bourreau des cœurs, reposant uniquement sur le personnage d'Aldo (la classe) Maccione.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur
Acteur

Liens externes[modifier | modifier le code]