Charles Morgan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morgan.
Charles Morgan
Defaut 2.svg
Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Distinction

Charles Langbridge Morgan est un écrivain britannique, né le à Bromley (Kent) et mort le à Kensington en Londres, auteur de romans, d'essais, de poèmes et de pièces de théâtre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a lu en 1944, à la Comédie-Française, son poème Ode to France devant le général de Gaulle.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Élu en 1949 à l'Institut, il reste le seul écrivain britannique avec Kipling dans ce cas.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Ouvrages traduits en français[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Portrait dans un miroir, traduction de Jacques et Germaine Delamain, préface de H. R. Lenormand, Paris, Stock, Delamain et Boutelleau, 1932 ; Phébus/Libretto, 2001

Tous les ouvrages suivants traduits par Germaine Delamain

  • Fontaine, préface de René Lalou, Paris, Delamain et Boutelleau[1], 1934
  • Sparkenbroke, préface de René Lalou, Paris, Delamain et Boutelleau[2], 1937
  • Le Voyage, Paris, Stock, 1947
  • Le Juge Gaskorny, Paris, Stock, 1948
  • Le Passage, Delamain et Boutelleau - Stock, 1950
  • La Brise du matin, Delamain et Boutelleau - Stock, 1952
  • Défi à Vénus, Paris, Stock, 1957
  • Le Carré des midships, Paris, Stock, 1970

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Le Fleuve étincelant, pièce en trois actes précédée d'un avant-propos de l'auteur et d'un essai Sur l'unité de l'esprit, traduction de Germaine Delamain, Paris, Delamain et Boutelleau, 1939 ; Livre de Poche, 1962

Essais[modifier | modifier le code]

  • Sur l'unité de l'esprit, Paris, Delamain et Boutelleau, 1939
  • Reflets dans un miroir, Paris, Stock, 1946

Ouvrages en langue anglaise[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • The Gunroom, 1919
  • My Name is Legion, 1925
  • Portrait in a Mirror, 1929
  • The Fountain, 1932
  • Sparkenbroke, 1936
  • The Voyage, 1940
  • The Empty Room, 1941
  • The Judge's Story, 1947
  • The River Line, 1949
  • A Breeze of Morning, 1951
  • Challenge to Venus, 1957

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • The Flashing Stream, 1938
  • The River Line, 1952
  • The Burning Glass, 1953
  • Epitaph on George Moore, 1935

Essais[modifier | modifier le code]

  • Reflections in a Mirror, 1944-1946
  • The Writer and his World, 1960
  • The House of Macmillan, 1843-1943

Poèmes[modifier | modifier le code]

  • Ode to France, 1944

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henry Charles Duffin, The Novels and Plays of Charles Morgan Bowes and Bowes, Londres, 1959

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Notice bibliographique du catalogue général de la BNF.
  2. Notice bibliographique du catalogue général de la BNF.

Lien externe[modifier | modifier le code]