Chance (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chance

Titre original Chance
Genre Thriller psychologique
Création Kem Nunn
Production Kem Nunn
Alexandra Cunningham
Michael London
Acteurs principaux Hugh Laurie
Diane Farr
Gretchen Mol
Paul Adelstein
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Hulu
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 20
Durée 60 minutes
Diff. originale
Site web http://www.hulu.com/chance

Chance est une série télévisée américaine créée par Kem Nunn et Alexandra Cunningham, et diffusée entre le et le sur le site web américain de vidéo à la demande Hulu.

Dans ce qui est probablement son rôle le plus sombre à ce jour[1], Hugh Laurie interprète à nouveau le rôle d'un médecin, mais il s'agit d'un médecin très différent de Dr House[2]. Selon Hugh Laurie (dont le propre père était médecin[3]), il n'y a pas de similarités entre les deux médecins Eldon Chance et Gregory House : « Le monde de l'un est infiniment éloigné du monde de l'autre »[1].

En France, la série est diffusée depuis le sur la chaîne 13e rue[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Eldon Chance est un neuropsychiatre de San Francisco qui est confronté à un mariage qui s'écroule et à une fille adolescente en pleine crise[2],[5],[6], déstabilisée par le divorce de ses parents et vulnérable aux influences extérieures[7].

Chance est un expert en neuropsychiatrie qui est appelé à évaluer des patients au cas très complexe et souvent horrible[8] : il n'exerce pas le rôle de thérapeute[9] mais décide du traitement à leur faire suivre, traitement médicamenteux ou thérapie avec un spécialiste.

Ce travail est un fardeau pour lui car il veut aider mais ne peut en fait rien faire pour ses patients car il est généralement trop tard quand ceux-ci arrivent chez lui[8],[9].

Mais un jour le docteur Chance entrevoit enfin la possibilité d'aider une patiente, une belle jeune femme blonde (Jaclyn Blackstone) qui semble souffrir d'un trouble de l'identité[8].

S'impliquant personnellement dans le cas de Jaclyn, il doit affronter l'époux de cette dernière, Raymond Blackstone, un policier pervers et sans pitié qui mène une double vie, menant, d'un côté, des enquêtes de meurtres et gérant, de l'autre, des établissements de prostitution avec l'aide de truands roumains[10],[11]. Le Dr Chance est rapidement dépassé par les événements et se retrouve entraîné dans le milieu du crime de sa ville[12] et dans un monde extrêmement dangereux de policiers corrompus[2],[5],[13], mettant ainsi en danger sa sécurité et celle de sa famille[9].

Il peut heureusement compter sur l'aide de 'D', un ancien militaire ayant servi en Afghanistan dont il fait la connaissance chez un antiquaire auprès duquel Chance essaye de revendre un meuble Art déco pour se renflouer[9]. Spécialiste du combat et des armes[14], 'D' devient peu à peu son confident et son mentor[9].

Historique[modifier | modifier le code]

Ce thriller psychologique[15], co-produit par Alexandra Cunningham (co-productrice de Desperate Housewives[13] et Aquarius[5],[6]) est tiré du roman homonyme de Kem Nunn[2]. Kem Nunn a quelque expérience en télévision, ayant écrit certains épisodes des séries Deadwood, Sons of Anarchy et John from Cincinnati[13],[2].

La série représente une évolution majeure pour Hulu, le concurrent américain de Netflix[16], qui cherche à s'affirmer comme un acteur dans le domaine des séries télévisées originales[5]. Le service de vidéo à la demande a emporté la mise en s'imposant dans une situation très compétitive, en surenchérissant face aux acteurs traditionnels du secteur, de la même manière que Netflix quelques années auparavant avec une commande portant sur deux saisons pour la série House of Cards[5].

La première saison compte dix épisodes d'une heure et la plateforme de streaming a commandé une deuxième saison de dix épisodes[2].

Hugh Laurie, qui était depuis le début le premier choix pour le rôle principal, a signé 18 mois après avoir été approché[5].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs secondaires[modifier | modifier le code]

  • Version française
    • Société de doublage : VF Prods
    • Direction artistique : Yann Le Madic
    • Adaptation des dialogues : Garance Merley, Fanny Gusciglio, Elise Bernard, Laurence Duseyau & Erika Lalane
Source VF : Doublage Série Database[21]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, les informations ci-dessous sont issues des pages Chance, Chance - Full Cast & Crew et Chance - Filming Locations sur l'Internet Movie Database[22],[23].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2016)[modifier | modifier le code]

Obsession (The Summer of Love)
L'axiome du choix (The Axiom of Choice)
La meilleure défense, c'est l'attaque (Hiring It Done)
Le docteur fou (The Mad Doctor)
Coup pour coup (A Still Point in the Turning World)
L'étincelle (The Unflinching Spark)
Libérez-vos pouvoirs cachés (Unlocking Your Hidden Powers)
La communauté spatio-temporelle (The House of Space and Time)
Camera obscura
Fin de partie (Fluid Management)

Deuxième saison (2017)[modifier | modifier le code]

Eldon Chance est forcé d’aider le détective Hynes à traquer un tueur en série, ce qui le poussera à entrer dans un jeu dangereux pour prouver la culpabilité du suspect. Son comportement risquera alors de compromettre sa relation avec D qui commence à douter de l’approche binaire qu’il a adoptée dans son combat contre le crime. Chance sera alors encouragé à remettre en question son travail et à se demander si utiliser la violence est vraiment la réponse à ses problèmes.

Le Système multiaxial (Multiaxial System)
Un Docteur très spécial (A Very Special Onion)
Hypermétabolisme (The Flitcraft Parable)
Le Mécanisme de survie (The Coping Mechanism)
Les Œuvres complètes de William Shakespeare (The Collected Works of William Shakespeare)
Un Trésor dans un vase d'argile (Treasures in Jars of Clay)
Tentative de la dernière chance (Define Normal)
L'Enfant, la brute ou l'animal (An Infant, A Brute or a Wild Beast)
Psychose partagée (A Madness of Two)
Un Nouveau départ (Especially If You Run Away)

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Pour Mike Hale du New York Times, la série Chance est un hommage au film Vertigo (Sueurs froides) d'Alfred Hitchcock, avec Gretchen Mol dans le rôle de femme fatale (en français dans le texte) de Kim Novak[9]. Mais pour lui, l'ambiance n'est pas la même : elle est « maussade plutôt que menaçante et mystérieuse, et les développements de l'intrigue se déroulent plus lentement que le brouillard de San Francisco »[9].

Pour Tim Goodman du Hollywood Reporter, la série a des faiblesses (principalement du côté du scénario) mais elle totalise plus de points positifs que de points négatifs et arrive à se frayer un chemin vers le succès[8]. Pour lui, la série le doit principalement à Hugh Laurie : « Laurie est grand quand le scénario est grand. Laurie est grand quand le scénario vacille » et il est « un exemple parfait d'acteur qui sauve le scénario alors c'est souvent le contraire »[8]. La série ne doit cependant pas son salut uniquement à Laurie mais également à un très bon casting (Ethan Suplee, Gretchen Mol, Paul Adelstein, Lisa Gay Hamilton) et, en particulier, à Ethan Suplee qui constitue une vraie révélation dans le rôle de 'D'[8]. À chaque fois que le scénario faiblit, la série rebondit grâce au brio du jeu d'acteur de Laurie ou de Suplee[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Lisa de Moraes, « Chance Star Hugh Laurie: “I Don’t Think I’d Last A Week” As Actual Neuropsychiatrist », sur Deadline.com,
  2. a b c d e et f Hugh Laurie est Dr. Chance, journal Metro Belgique, 13 octobre 2016, p. 14.
  3. (en) Kathryn Shattuck, « Hugh Laurie Is Playing Doctor Again. But Don’t Quiz Him. », New York Times,
  4. « Planning Séries – France », sur itstvnews.com
  5. a b c d e et f (en) Nellie Andreeva, « Chance Drama Series Starring Hugh Laurie Lands 2-Season Order At Hulu », sur Deadline.com,
  6. a et b Squad 13, « Hugh Laurie tente sa chance dans une nouvelle série pour Hulu ! », sur 13emerue.fr,
  7. a b et c (en) Denise Petski, « LisaGay Hamilton & Stefania LaVie Owen Cast In Hulu Thriller ‘Chance’ », Deadline Hollywood,
  8. a b c d e f et g (en) Tim Goodman, « 'Chance': TV Review », Hollywood Reporter,
  9. a b c d e f et g (en) Mike Hale, « Review: In ‘Chance,’ Hugh Laurie Returns as a Tormented Doctor », The New York Times,
  10. a et b (en) Nellie Andreeva, « Gretchen Mol To Star In Chance Hulu Drama Series », sur Deadline.com,
  11. a et b (en) Nellie Andreeva, « Paul Adelstein To Co-Star In Hulu’s Hugh Laurie Drama Series Chance », sur Deadline.com,
  12. Fabien, « Chance : Hugh Laurie est un docteur bien différent dans le dernier trailer de sa nouvelle série », Critictoo,
  13. a b et c (en) Nick Venable, « When Hugh Laurie's New Show Chance Will Finally Premiere », CinemaBlend,
  14. Pascal, « La série Chance, avec Hugh Laurie, diffusée dès ce dimanche soir », Le blog TV News,
  15. Fabien, « Hugh Laurie n’est définitivement plus le Dr House dans le trailer de Chance », Critictoo,
  16. Sophie Sthul, « Après House, Hugh Laurie rejoint Chance et fait concurrence à Netflix », sur EcranLarge.com,
  17. (en) Denise Petski, « Ethan Suplee Joins Hulu’s Hugh Laurie Drama Series ‘Chance’ », Deadline Hollywood,
  18. (en) Denise Petski, « ‘Chance’ Drama Series Casts Greta Lee », Deadline Hollywood,
  19. (en) Nellie Andreeva, « Clarke Peters Joins Hulu’s Hugh Laurie Drama Series ‘Chance’ », Deadline Hollywood,
  20. (en) Denise Petski, « Diane Farr Joins Hulu’s Hugh Laurie Drama Series ‘Chance’ », Deadline Hollywood,
  21. « Chance », sur dsd-doublage.com (consulté le ).
  22. (en) « Chance - Full Cast & Crew », Internet Movie Database (consulté le )
  23. (en) « Chance - Filming Locations », Internet Movie Database (consulté le )

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]