Championnat de Singapour de football 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
S-League 2016
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 84e
Date Du 13 février au
Participants 9

Palmarès
Tenant du titre DPMM Brunei
Promu(s) en début de saison Aucun
Vainqueur Albirex Niigata
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Brésil Ramazotti (20)

Navigation

La saison 2016 du Championnat de Singapour de football est la quatre-vingt-quatrième édition de la première division à Singapour, organisée par la fédération singapourienne sous forme d'une poule unique où toutes les équipes rencontrent trois fois leurs adversaires au cours de la saison. Il n'y a pas de relégation puisque les clubs inscrits sont des franchises, à l'image de ce qui se fait dans les championnats australien ou nord-américain.

C'est le club d'Albirex Niigata qui est sacré cette saison[1] après avoir terminé en tête du classement final avec un seul point d'avance sur Tampines Rovers et neuf sur le tenant du titre, DPMM Brunei. Il s'agit du tout premier titre de champion de Singapour de l'histoire du club.

À l'issue de la saison, le champion se qualifie pour la Ligue des champions de l'AFC, alors que le vainqueur de la Coupe de Singapour obtient son billet pour la Coupe de l'AFC. Néanmoins, les franchises « étrangères » comme DPMM Brunei et Albirex Niigata (ainsi que les Young Lions) ne peuvent pas s'aligner en compétition asiatique pour représenter Singapour. Ainsi la place en Ligue des champions est attribuée à la meilleure formation singapourienne du classement final, à savoir le second, Tampines Rovers, alors que pour la Coupe de l'AFC, après le doublé Coupe-championnat d'Albirex Niigata, c'est le 4e du classement final, Home United, qui obtient son billet pour la phase de groupes.

Le championnat passe de dix à neuf clubs avec le retrait de Harimau Muda B.

Les clubs participants[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Le barème de points servant à établir le classement se décompose ainsi :

  • Victoire : 3 points
  • Match nul : 1 point
  • Défaite : 0 point

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Japon Albirex NiigataC 50 24 16 2 6 50 24 +26
2 Tampines Rovers 49 24 15 4 5 50 28 +22
3 Drapeau : Brunei DPMM BruneiT 41 24 12 5 7 47 37 +10
4 Home United 37 24 11 4 9 50 42 +8
5 Hougang United 37 24 10 7 7 35 29 +6
6 Geylang United 32 24 9 5 10 33 39 -6
7 Warriors FC 28 24 7 7 10 39 39 0
8 Balestier Khalsa 19 24 4 7 13 23 42 -19
9 Young Lions 9 24 2 3 19 23 70 -47


Champion de Singapour 2016
Qualification pour le tour préliminaire de la Ligue des champions de l'AFC 2017
Qualification pour la Coupe de l'AFC 2017
T : Tenant du titre
C : Vainqueur de la Coupe de Singapour

Matchs[modifier | modifier le code]

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Singapour de football 2016
Champion Albirex Niigata (1er titre)
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe de Singapour 2016 Albirex Niigata
Qualifications continentales
Ligue des champions de l'AFC 2017 (tour préliminaire) Tampines Rovers[2]
Coupe de l'AFC 2017 Home United[3]
Promotions et relégations
Promus en S-League Aucun
Relégués Aucun

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Akshay Ramesh, « S.League 2016 champions Albirex Niigata eye Singapore talent », sur ibtimes.sg, (consulté le 10 novembre 2016)
  2. Le championnat est remporté par Albirex Niigata, qui ne peut pas représenter Singapour en Ligue des champions. C'est donc son dauphin, la formation singapourienne de Tampines Rovers, qui se qualifie à sa place.
  3. La place en Coupe de l'AFC est réservée au vainqueur de la Coupe de Singapour. Comme la compétition est remportée par une formation étrangère, c'est la meilleure équipe singapourienne du championnat non qualifiée pour une compétition continentale qui récupère la place laissée vacante, en l'occurrence Home United.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]